Dis… Tu m’accompagnes… à Amiens?

DSC_8160

Je ne sais pas vous, mais, personnellement, on rechigne souvent à m’accompagner en vacances. Pas pratique quand on a la bougeotte… Je déploie sans cesse de nouveaux arguments pour  convaincre mon entourage de me suivre, mais n’est pas bourlingueur qui veut. A défaut d’avoir le regard  du Chat Potté,  je suis devenue une pro pour convaincre mes proches, quels qu’il soit, de céder à mes dernières envies d’évasion !

DSC_8160

Qu’est-ce que j’irais faire à Amiens ? En Picardie, il n’y a que des betteraves.

Faux ! (Ah pardon, je me suis prise pour Norman l’espace d’un instant.)
Bah oui, on cultive aussi pas mal de blé et de pommes de terre.

Blague à part, l’ex-capitale de l’ex-Picardie est une véritable métropole culturelle. Evénements et manifestations s’y succèdent toute l’année, et tu y trouveras forcément ton intérêt.

Le centre-ville est également riche en balades, qu’elles soient le long des canaux du quartier Saint-Leu ou aux abords de  celle qui est l’une des plus vastes cathédrales d’Europe…

En guise de promenades, si tu veux te la jouer romantique ou tester tes nouvelles chaussures en parcourant quelques kilomètres, tu peux toujours aller saluer les cygnes du Parc Saint-Pierre et les éléphants  du zoo du Parc de la Hôtoie …  (Comment ça, j’ai une vision particulière du romantisme ?) Bon, OK, emmène-moi plutôt aux Hortillonnages , cet ensemble de potagers et jardins fleuris aménagés le long d’un dédale de canaux et qui se découvrent en barque… Plutôt chouette, non ?

Sinon, contente-toi de m’accompagner faire du shopping rue des 3 cailloux ou aux Halles du Beffroi. En parlant de Beffroi, jette un coup d’œil à celui-là, âgé de 9 siècles et inscrit au patrimoine de l’UNESCO.  Tu peux également faire un petit plongeon plus ancien dans le passé à Saint-Acheul , un site préhistorique de renommée internationale , ou tout bonnement au Musée de Picardie. (C’est plus pratique, s’il pleut !)

Je sais que tu aimes aussi t’amuser… Pour le côté insolite, je te conseille de te balader au quartier anglais (Chaussée Jules Ferry), ou d’observer la curieuse église Saint-Honoré. Quid de la Tour Perret, visible à des kilomètres à la ronde du haut de ses 110m de hauteur, et intégrée au projet de reconstruction de la gare à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Bref, tu avais peur de t’ennuyer ?

 

DSC_8185b

 

 

Amiens, c’est la ville de Jules Verne, non ?

Pas tout à fait. La star locale a effectivement  vécu à Amiens, y a parfois puisé son inspiration, a joué un rôle considérable dans la politique locale de la ville (par exemple, en soutenant le projet du Cirque éponyme, le plus grand cirque en dur de France), et y est décédé… L’une de ses anciennes maisons est aujourd’hui ouverte au public, et permet d’appréhender un peu de son intimité au travers d’un petit parcours ! Rien de bien exceptionnel, mais si tu es curieux, tu apprécieras ce petit voyage au centre de la vie de Jules Verne.

DSC_7837b

 

Et on mange où à Amiens ?

A Amiens, prépare-toi à prendre quelques kilos, haha. Moi ? Non, rien à voir, j’ai juste des gros os… HMMM. Bref. Revenons-en à nos burgers… euh, plats équilibrés. Les restaurants ne manquent pas, et là encore, je pense que tu trouveras ton bonheur.  Amateur de ficelle et autres spécialités picardes ? File au Tchio Zinc, rue de Noyon. Tu préfères les bagels, pas de souci, Papa (Bagel) t’accueille à bras ouverts rue Léon Blum. Envie de crêpes ? Chouette, la Crêperie du Beffroi (place éponyme donc !), est faite pour toi. Indien ? L’Himalaya. Japonais ? Isakaya, place Alphonse Fiquet. Des plats frais ? Le Ad’Hoc, rue des Bondés. Et pour le goûter ? La Croustille, place Gambetta. Oui, j’ai réponse à tout.
Normal, je suis une fille.

N’hésite pas à déjeuner également à l’Epicerie Italienne, un petit restaurant-épicerie situé en plein cœur du centre-ville, un régal !

DSC_8165

 

 

Bon, on part quand ?

Tu as le choix.

Soit en décembre, pour découvrir les 150 petits chalets disposés ça et là dans la ville et les  habits de lumière revêtus  par celle-ci à l’occasion du  Marché de Noël…

Soit au printemps, pour t’émerveiller des couleurs arborées par les petits jardinets des Hortillonnages.

Soit l’été, pour profiter d’un minimum de chaleur (rare en Picardie, haha^^) ou te poser le soir sur les marches du parvis de la Cathédrale pour admirer la restitution de ses couleurs passées, proposée par le biais de projections d’images numériques.

Soit l’automne, pour te balader au Parc Saint-Pierre ou au parc de la Hôtoie et contempler les teintes mordorées des feuillages qui bordent les allées…

Bref, quand tu veux ! Amiens fait partie de ces villes qui s’apprécient quelle que soit la saison… Mais mon cœur de picarde n’est peut-être pas très objectif en disant cela^^

DSC_6251 DSC_8224b

Imitation Game

the_imitation_game_a_p

1939. Mathématicien de génie, Alan Turing (Benedict Cumberbatch) met ses talents au service de sa Majesté en rejoignant, à Bletchley Park, une équipe de cryptanalyses placés sous l’ordre du commandant Alastair Denniston (Charles Dance). Leur mission ? Casser le code Enigma, utilisé par l’armée allemande pour rendre ses communications confidentielles, réputé inviolable…

Grâce et dénuement, d’Alice Ferney

graceetdenuement1

Grâce et dénuement, un titre magnifique qui ne nous déçoit pas tant ce livre est empreint de générosité et de sensibilité.

Et si on s’acharnait sur Zaz ?

Et si on s'acharnait sur Zaz ?

Avant de percer en solo telle que nous la connaissons, Zaz a fait partie de nombreux groupes, jazz, variété baque et même rap. Son destin change le jour où elle rencontre Kerredine Soltani qui cherche une chanteuse à voix rauque pour interpréter son morceau « Je veux ».

Les souvenirs

101491833_o

A la mort de son grand-père, la famille de Romain (Mathieu Spinosi) perd ses repères. Sa grand-mère (Annie Cordy), la première, bien vite envoyée en maison de retraite par son fils (Michel Blanc), qui malgré les apparences vit mal sa vie de nouveau retraité. Un jour, la maison de retraite appelle pour annoncer la disparition de la grand-mère qui s’est bel et bien enfuie sans laisser aucune trace. Romain part à la recherche de celle dont il était si proche, sur le chemin des souvenirs…

Le rêve Erasmus

Erasmus

Depuis la sortie du film, on a tous envie de vivre le rêve de Xavier dans L’Auberge espagnole ! Mais au fait, qu’est-ce qui nous en empêche ?

Pride

index

Exceptionnellement, lectrices de mon cœur, je ne vous parlerais pas d’un film sorti au cinéma, mais d’un film sorti en dvd le 21 janvier et qui est, à mon sens, l’un des grands films de l’année 2014. Ce film britannique sorti en septembre raconte l’histoire vraie d’un groupe d’homosexuels de Londres qui ont activement soutenu les mineurs de fond lors de leur grande grève de 1984-1985 face à la fermeture des mines. C’est une comédie qui m’a non seulement fait beaucoup rire, mais aussi un peu pleurer (eh oui, je suis une guimauve…).

Novembre 67 – Jean-Marc Sauvagnargues

4c3ca0f62829d777de800da81fe91e08

A Save My Brain vous le savez on aime les Fatals Picards. Il y a quelques semaines nous avons appris sur Facebook, que Jean-Marc Sauvagnargues, le batteur du groupe, lançait son premier album studio.

La fabrique de savon

Savon

Faire son propre savon chez soi, comme on fait une bonne confiture, c’est une riche idée pour 3 raisons : 1/ Offrir, quelque chose que l’on a fait soi-même 2/ Car il est sans produits allergènes et toxiques 3/ Parce que ça sent bon !

A propos de Save My Brain - Mentions légales - Contactez-nous