Chroniques ordinaires Humeurs

Converse All Star : attention à la contrefaçon

Depuis des décennies, la fameuse basket Converse All Star s’affiche sur bien des pieds. Repérable à des lieux, son style aura accroché de multiples générations depuis sa création au début du XXème siècle. Destinée à l’origine aux basketteurs, elle a survécu aux modes, notamment grâce à son modèle phare, la Chuck Taylor All Star, du nom d’un célèbre basketteur de NBA qui apposa sa signature sur le logo… en 1923. En 2003, la marque connait une nouvelle jeunesse après son rachat par le groupe Nike et continue aujourd’hui de vendre ses divers modèles dans une déclinaison quasi infinie de coloris.

Voilà pour la petite histoire ! Passons à la partie moins marrante, celle de la contrefaçon… A première vue, on se dit que ce modèle très singulier de chaussures est difficile à contrefaire, et que le cas échéant, de nombreux détails permettraient de les identifier sans problème, à l’oeil nu… On s’attend par exemple à l’absence de macaron sur le côté, l’absence de mention All Star à l’arrière, ce genre de choses plutôt évidentes… C’est ce que je me suis toujours dit, ne portant quasiment que des Converses et ayant toujours veillé à les acheter « en lieux sûrs ». Et pourtant…

C’est en tombant sur une émission diffusée ce soir sur TMC, 90′ enquêtes, que le doute s’est insinué sur la qualité de mes chères chaussures. Après vérification, il s’avère que deux de mes 5 paires actuelles sont des contrefaçons (d’après les indications données par le douanier dans le reportage, lequel se reporte aux indications fournies par la marque Converse elle-même). Mais là où le bât blesse vraiment, c’est que ces deux paires ont été achetées au même endroit, sur le site des 3suisses, lors des soldes de l’été dernier. Donc à priori loin d’être achetées sur un quelconque marché ou à l’étranger dans d’obscures magouilles… A la question, est-ce qu’au moins, je les avais payées moins cher, la réponse est évidemment oui… Environ 30 euros chaque paire, mais comment ne pas faire confiance à un site de VPC comme les 3suisses, surtout en période de soldes, ce qui justifiait (finalement peut-être à tort) le côté bradé de l’affaire ?

Mais, à quoi repère-t-on des Converse contrefaites ?

Voici les éléments repérés, après avoir suivi le reportage de TMC, sur mes propres chaussures. Elles ne sont pas neuves, parfois bien abîmées par endroits mais vous verrez que les détails sont irréfutables (toujours d’après les indications des douaniers)…

1) A l’arrière de la chaussure

La mention All Star, qui permet de repérer qu’il s’agit (normalement) de Converse possède à y regarder de plus près une différence quand il s’agit de contrefaçon. Juste en dessous de l’étoile doit se trouver un petit ® qui certifie que la marque est déposée en France. Sur la chaussure contrefaite, même usée, on a beau chercher, nulle trace du petit ®…

A gauche, la Converse contrefaite, à droite, la vraie…

2) Sur le macaron, sur la face intérieure des chaussures

Là encore, c’est l’absence du symbole ® qui met la puce à l’oreille.

Ici, aucune usure, l’absence est indéniable…

3) Sous la languette

La languette est sans doute l’élément le plus radicalement différent d’une contrefaçon à une originale. Sur les premières, une étiquette grossière, sans aucune mention de la marque Converse. Sur les secondes, une étiquette bien collée (quasi greffée au tissu) avec le logo et le ®…

Converse (à priori) contrefaites, avec leurs étiquettes grossières

Converse originales

4) Sur la semelle intérieure

Une fois encore, c’est l’absence du ® qui signerait la contrefaçon. Autre détail, un numéro apparait sur la semelle intérieure des Converse contrefaites, alors que je ne l’ai pas retrouvé sur les originales. A priori, ce numéro, sur les vraies, est à un autre endroit, mais je ne l’ai pas localisé…

Converse (à priori) contrefaite

Converse originales

Il existe sûrement d’autres détails, mais rien que sur ces 4 points, j’ai potentiellement la preuve qu’on m’a vendu sous le nom de Converse de vulgaires contrefaçons et ça me met réellement en colère (d’où cet article, forcément ;)). Bref, méfiez vous des trop bonnes affaires et ne vous fiez pas forcément aux enseignes connues (j’ai de sérieux doutes sur les Converse vendues dans un célèbre hypermarché à prix cassés), seuls les vendeurs certifiés par Converse vous vendront des chaussures originales…

La contrefaçon, faut-il le rappeler, est un délit puni par la loi. Et ça ne concerne pas seulement le vendeur mais aussi l’acheteur. En plus d’être une violation de la propriété intellectuelle, elle est aussi dangereuse car rien ne certifie la qualité et les risques « physiques » encourus par l’acheteur en cas de produit défectueux.

Bref, sauver son cerveau, ce soir, ce sera aussi se sauver des griffes de la contrefaçon en vous informant sur les façons de repérer à l’oeil nu, pour des Converse Chuck Taylor, ce qui est vrai du faux (acheter sur internet se révèlera donc une très mauvaise idée pour cela) mais aussi en dénonçant des pratiques bien douteuses à défaut, dans mon cas, de pouvoir me retourner contre le vendeur pour me plaindre de cette vente qui semblerait malhonnête…

En attendant, avec une très désagréable impression de m’être bien faite avoir, il ne me reste plus qu’à me séparer des contrefaçons et en racheter des nouvelles, certifiées cette fois…

Soyez vigilants ;)

Plus d’infos pour repérer des Converse contrefaites

Le site officiel de Converse : http://www.converse.com/

 

Mise à jour du 17/10/2011 : Suite aux réactions postées en commentaires, autant d’acheteurs que de vendeurs, il semble que les façons de distinguer les contrefaçons ne soient plus les mêmes que celles présentées par les douaniers dans le reportage proposé par TMC. L’absence du ® est-elle un signe de contrefaçon ? Beaucoup de réactions font penser que ce n’est plus le cas. Mais lorsque que nous avons demandé comment distinguer les fausses Converse des vraies, ni les 3suisses, ni le distributeur officiel de Converse en France, n’ont répondu… Devant ce grand flou, libre à chacun de penser ce qu’il veut. Mais une chose est sûre, si personne ne fournit d’éléments pour discerner une contrefaçon d’un produit officiel, je vois difficilement comment aider les acheteurs honnêtes qui ne veulent pas se faire avoir par des vendeurs peu scrupuleux… D’autant, rappelons-le, que l’achat de produits contrefaits est un délit puni par la loi.

You Might Also Like

65 Comments

  • Reply
    Sing
    10 août 2018 at 18:56

    Bonjour
    Votre article est erroné.
    Je travail dans un converse outlet en France et aucune des converse vendues n’a le « r »
    Or la loi dit que aucune boutique n’a le droit de vendre de la contre façon.
    Expliquez moi comment nous pouvons vendre des converse en toute légalité à des millions de personnes ?
    Avant de poster un article renseignez vous sur la réalité des choses.

    • Yohan Bertollo
      12 août 2018 at 14:31

      Bonjour
      Non, en 2011 cet article n’était pas erroné ;)
      Prenez le temps de lire le disclaimer en fin d’article et vous serez rassurés.
      Prenez également le temps de lire 3 commentaires ci-dessous qui donne un lien vers votre site officiel.
      Je cite :
      Comment vérifier l’authenticité d’un produit Converse ?
      Converse est conscient qu’il existe des contrefaçons sur le marché et s’efforce de résoudre le problème. Si le produit n’a pas été acheté directement auprès de Converse ou chez un revendeur Converse agréé, Converse n’est pas en mesure de traiter les questions spécifiques relatives à l’authenticité du produit. Si vous pensez que vous avez acheté une contrefaçon, veuillez contacter le vendeur de ce produit pour résoudre le problème avec lui.

  • Reply
    monasterii
    14 janvier 2018 at 12:32

    merci bcp pour les infos car je viens d’acheter des converses orange (modele peux répandu ) et je suis contente de savoir que se sont des vraies

  • Reply
    Coucou
    1 janvier 2017 at 18:59

    Gerard Lambert, l’article date de 2011 et oui, à l’époque il y avait encore le R sur toutes les paires. Merci de replacer le contexte chronologique avant d’envoyer chier tout le monde, merci.

  • Reply
    Yohan Bertollo
    27 juillet 2016 at 22:57

    Bonjour,

    petite mise à jour du lien de Gérard qui ne marche plus ; le nouveau lien vers la FAQ de converse qui relate selon le fabricant qu’il est impossible de faire la distinction entre des contrefaçons et des vraies si ce n’est en étant sûr d’avoir acheté chez un revendeur agréé…

    http://www.converse.com/fr/fr/divers/other-FAQs.html#A1

  • Reply
    Stephane
    15 mai 2016 at 16:18

    Enfaite, le petit « r » sur une converse ne veut pas dire vrai ou faux, pour reconnaitre une fausse, il faut chercher les bonnes coutures, regarder sur internet. Alors je pense, d’après quelques ressources, le petit « r » sur une converse provient de l’année ou elle a été faite. Ce que je veux dire c’est que depuis le temps, ils ont du enlevé le R. Tapez « old converse high tops », sur les images, rien est faut, c’est du vintage! La marque a évolué donc peut être que le logo aussi.
    Théorie.

  • Reply
    Helpmepleaseeeeee
    12 avril 2016 at 0:17

    Je tiens à ajouter que, desfois, le logo a un effet » bavé »… Par contre je ne sais justement pas si ce sont des vrais ou pas :
    Je les ai acheté dans un magasin specialisé dans les converses et pourtant… :
    -L’etiquette a l’interieur de la languette est marqué  » made in india  »
    -Aucune trace du ®
    -le logo pres de la cheville à un effet un peu bavé
    -Sur la semelle: une ecrirure avec marqué  » converse 4*  » et bien sur pas de ®…
    Ce sont des vrais ou pas? Help -Me Please!!!!

  • Reply
    Darth Moule
    9 novembre 2015 at 15:18

    J’ai aussi acheté des converses sur des stores « officiels » à petits prix. Étonnamment pas de (r) ni rien et ça sentait la mauvaise qualité à plein nez. Après un tour sur le site internet le modèle Chuck Taylor All Star Classic porte bien le (r)… mais il y a, a priori, deux références. La référence finissant par un C (la référence du site de converse) et les références sans le C vendu dans d’autres magasins. Est ce que comme Doc Martens une partie de la production est fait dans des usines en Asie avec des produits de moins bonnes qualités ? Dans tous les cas la référence sans le c est absente du site de converse… ça reste à creuser. Et je viens encore d’acheter ce modèle sur vente privé… Je passerai par le store officiel la prochaine fois.

  • Reply
    Mélanie
    22 mai 2015 at 17:24

    Bonjour, tout d’abord très bon article sur les contrefaçons, qui est très instructif. J’aurai une question, je viens de vérifier sur mes converses,que j’ai acheté bien évidemment dans un magasin de sport très connu, et je n’est pas le signe (r) est-il possible que cette grande enseigne vende des conserves contrefaites? merci.

    • Yohan Bertollo
      23 mai 2015 at 9:52

      Bonjour Mélanie,
      Le fait que le signe (r) ne soit pas sur la chaussure n’est plus un signe de contrefaçon tel que signalé en fin d’article.
      Le site Converse stipule également cela.
      De notre point de vue, votre enseigne de sport vend des paires officielles.
      Cordialement,
      La rédaction

  • Reply
    anonyme
    9 mai 2015 at 16:11

    Comment expliquez-vous alors que sur le site officiel de converse, les chaussures ne portent pas le fameux petit r ???

  • Reply
    noob
    5 avril 2015 at 20:46

    bordel mais que ce soit les originales ou des contrefaçons on s’en fout, du moment que les chaussures tiennent la route, franchement quelle difference entre le « vrai » et le contrefait (souvent aussi bien) ….. »l’acheteur honnete »…..mort de rire, je dirai plutot l’idiot;

  • Reply
    Gerard Lambert
    20 mars 2015 at 12:10

    Salut, encore un blog « à la con » si vous me passez l’expression.
    VERIFIEZ VOS SOURCES
    Pour infos:
    http://www.converse.fr/infos-converse/
    (site converse OFFICIEL)
    Vous polluez internet avec des informations infondées, ce sont vos informations qui sont de la contrefaçons !!
    Réveille toi jeune capitaliste, quand le prix fabricant est 50/100/500 euros, et que tes basket, ton jean, ton téléphone en coutent la moitié, IL NE S’AGIT PAS D’UNE AFFAIRE, c’est simplement un faux. Alors réfléchis 2 secondes, soit t’achète un truc de merde pour pas cher, soit tu casques le prix normal, la bonne affaire n’existe pas jeune naïf.
    A bon entendeur,
    Salutations,
    GL

    • Yohan Bertollo
      20 mars 2015 at 17:53

      Cher Gérard, vous comprendrez que nous ne pouvons pas vous passer l’expression « à la con ».
      Je vous invite à prendre un peu de recul par rapport à votre message et à faire la distinction dans vos lectures entre de l’enquête/investigation et un billet racontant une tranche de vie en 2011.
      Nos sources de l’époque étaient factuelles et relataient un reportage diffusé sur la TNT présentant des agents de la répression des fraudes…
      Par ailleurs, lisez jusqu’au bout et vous trouverez un disclaimer sous forme de mise à jour de ce billet qui stipule que le (R) n’est plus un signe pour repérer ou non la contrefaçon.
      Mais je vous rejoins sur le fait qu’il faille mettre le bon prix pour un article de qualité.
      Bien à vous,
      La rédaction

  • Reply
    Kein Jee
    25 août 2014 at 1:18

    Faut être con déjà à la base pour penser que des Converse à 30€ chez Spartoo ou ailleurs seraient de vraies et officielles ! Deuxio, j’ai un parent qui a travaillé chez Levi’s Store et j’ai pu y acheter de « faux » 501, évidemment moins chers… Alors, tirez en les conclusions que vous voulez….. Sans compter que les marques elles-mêmes font des vrais faux articles….pour les périodes de soldes…

  • Reply
    hello
    19 juin 2014 at 13:20

    Cet article est je pense bidon, suffit d’allez sur le site officiel de converse, et vous verrez que le symbole ® n’y figure pas . C’est juste le modèle qui veut ça . Oui car suite à cette article je suis allée faire un scandale en magasin et j’ai bien eu honte qu’on j’ai eu le responsable converse au tel et qu’il ma dit que cétait n »importe quoi !

  • Reply
    teguem bertran
    26 mai 2014 at 14:08

    ja vais verifier tout a l heure

  • Reply
    Yvan
    9 mai 2014 at 15:39

    Bonjour tout le monde je viens de tomber sur un article très intéressant sur le site
    http://www.refletsdechine.com/converse-les-vraies-les-vraies-fausses-et-les-fausses-vraies.html
    La principal information qu’on peut y lire est :
    Pour connaître le lieu de production, ce qui donne ensuite une idée de la qualité de fabrication, il suffit de lire l’étiquette. Sous réserve que celle-ci n’ait pas été contrefaite de la même manière que les chaussures et l’emballage, un 5 signifie Thaïlande, un 6 A ou S Indonésie, 6 J pour Japon, 7 et 8 concernent les fabrications chinoises et 9 sont celles produites au Vietnam. Concernant la Chine vient s’ajouter à ce Chiffre une lettre associée au lieu où se trouve l’usine. C’est ainsi qu’un 7 D situe la fabrication dans le Fujian pour une clientèle principalement Européenne et Américaine. Si le niveau de qualité est excellent, il y a peu de chances de trouver ces produits en Chine. Bien que provenant de la même usine, le 7 L est associé avec une qualité moindre, ce comme la 7 K fabriquée dans le Guangdong. Converse disposant d’une dizaine d’usines en Chine
    Voila sur mes Converse il n’y a pas de « R » mais le numéro est 7D 1012 H48, donc il y a beaucoup de chance que cela soit des vrai…

  • Reply
    Manon
    3 mai 2014 at 12:36

    J ai acheté des converse all star basse blanche a 60€ a go sport, la semelle est plus fine, et le converse et noir au lieu d être rouge, la qualité y est mais pas se r..
    Donc je ne suis pas vraiment déçue, mais j avais des all star haute noire, a 65€ a chaus sport qui s avére être des vraies, mais pas de R ..n mais ce sont des vrais, alors ne vous fiez pas a tout ses petits détails invisibles, regarder + la qualité.

  • Reply
    Anais
    9 avril 2014 at 19:37

    Moi,a Maurice pendant mas vacances, j’en ai trouvé pour 8 euros,qualité : impec,ressemblance avec les vraies : 100 pour 100.Même l’étiquette est cousue et il ya le petit R.Je suis troublée.

  • Reply
    John
    10 février 2014 at 22:52

    Pathétique comme analyse puisque aussi bien le premier modèle que vous montrez à l’appui censé être l’original est fabriqué en Chine tout comme le modèle suivant qui est soit disant une copie. Elles sont toutes fabriquées en Chine et même les converse by john varvatos sont fabriquées en Chine. Alors sincèrement, il faut arrêter de dire n’importe quoi et surtout analyser avant d’acheter ou de faire du blabla.

    • Yohan Bertollo
      11 février 2014 at 16:58

      Bonjour John,

      L’article écrit ici fait référence à un reportage de la chaine TMC qui indiquait comment reconnaitre les vraies des fausses. Ce n’est pas du blabla, c’est un comparatif factuel.
      Mais avant tout, veillez à bien lire la fin de cet article où nous indiquons que ce même reportage ne fait pas foi pour reconnaitre le vrai du faux. Par ailleurs, aucun revendeur ni même la marque officielle ne nous a indiqué comment tirer tout cela au clair.
      Bien à vous.

  • Reply
    Holly
    7 février 2014 at 22:08

    Hello,
    Je viens de recevoir ma commande de chez Spartoo… j’étais tellement contente de mon affaire, une paire pour 31,49€ (c’est une taille enfant, je fais du 34), fallait déjà se mefier
    En sortant les precieuses converses de la boîte, je remarque direct un détail chelou : la marque à l’arrière de la chaussure : il y a le All Star mais surmonté d’un Converse juste en haut…
    je psychote et mon premier reflexe est d’aller sur internet pour me renseigner sur les vraies et les fausses converses.
    Pas de R. Nulle part déjà. Mais bon
    Etiquette : made in vietnam
    Sur la boite : pas de R, ni de chuck taylor
    Par contre, il y a un flashcode (mon autre boîte n’avait pas de flashcode, mais il y avait le Chuck Taylor écrit dessus, sinon idem pas de R, étiquette made in indonesia cette fois)

    Pas de doutes, ce sont des fausses.

    Je suis déçue de mon achat. Et etonnée que ce site vende des contrefaçons
    Plus jamais d’achat chez spartoo

  • Reply
    chevalier
    11 janvier 2014 at 14:13

    Je viens d’acheter une paire de converse à semelle fine justement et je crois que je me suis fait avoir car de tout ce qui est indiqué n’est dessus. Que doit je faire???

  • Reply
    Clem
    2 janvier 2014 at 20:16

    Bonjour à tous, vers qui aller pour aller acheter une vrai paire de Converse… car même dans les magasins de sport qui sont spécialisés je ne vois que des contrefaçons. Je ne comprend pas pourquoi les douanes ne font pas leur travail car si nous trouvons des que des contrefaçons de Converse sur le marcher ou est ce qu’on peut acheter des vraies Converse et j’espère que les autres marques ne sont pas des contrefaçons Nike, Reebok etc… Bon achat à vous

  • Reply
    Stéphanie
    13 juin 2013 at 19:46

    Alors la je suis dégoûtée ! 4 de mes paires de converse se révèlent être des fausses , dont 3 achetées sur la redoute en périodes de soldes … C’est un véritable scandale ! J’ai aussi une paire de converse en cuir achetée sur spartoo qui se révèle être contrefaite , j’ai biensur comparé ces 4 paires a d’autres achetées au prix fort en magasin et la présence du r et d’une meilleure durée de vie est indéniable … Troublant …

  • Reply
    Timtamtom
    3 mai 2013 at 23:12

    Coucou tout le monde !

    Au cas où certaines personnes passent par ici, j’habite depuis deux ans en Tunisie et j’ai vu de nombreuses fois des Converses contrefaites dans des souks et sérieusement il n’y a vraiment pas ou peu de différences.
    Je m’explique; la chaînette avec la petite photo de Chuck Taylor est fournie, le « petit R » est écrit ou non (en fonction des différents vendeurs (mais ce qui ne montre pas si c’est une contrefaçon ou non apparemment)… etc.

    Alors j’ai voulu allé jusqu’au bout de ma petite enquête (haha) et j’en ai acheté une paire pour l’équivalent de 7,50€ (hé oui !). J’ai fait la différence avec une vraie paire achetée chez FootLocker il y a 3 ans pour environ 50€ et la seule différence visible est l’étiquette de la taille qui est un autocollant qui se décolle en quelques jours. La qualité est EXACTEMENT la même et je ne rigole pas (contrairement à de vulgaires contrefaçon GUESS, Fred Perry, Louis Vuitton et j’en passe).

    Je suis plutôt content de mon achat et je compte bien en acheter d’autres car c’est joli et ça vaut le coup.
    De plus ne suis pas dans l’illégalité dans ce pays mais je n’aurait pas hésité à en ramener quand j’habitais en France.
    Mais ceci est un choix qui s’avère strictement personnel et à assumer ou non :)

  • Reply
    Lyly
    15 avril 2013 at 17:09

    J’avais regardé à l’époque (2011) car une collègue ayant vu ce reportage m’avait dit que mes converses étaient des fausses.

    Après enquête personnelle, il se trouve que les points de vente officiel sont listés sur le site de converse (http://www.converse.fr/stores/).
    En l’occurrence, le magasin où j’ai acheté les miennes est bien référencé, bien qu’aucun ® n’apparait sur mes chaussures.
    L’étiquette sur la languette ne comporte pas non plus la mention CONVERSE, mais est bel et bien « made in vietnam »
    Je pense que le « made in china » est plutot douteux.

    Cependant, ayant aussi acheté des contrefaçons (malgré toutes mes vérifications… ce qui me fait dire que c’en est, c’est la qualité, qui au bout d’un an est en bien plus mauvais état que ma première paire achetée un an plus tot), je dois avouer que c’est vraiment difficile de discerner le vrai du faux.

  • Reply
    valera amandine
    7 janvier 2013 at 13:07

    voici ce que dit le site http://www.converse.fr
    INFO CONVERSE
    Le signe ® n’est pas un marqueur d’authenticité des produits de la marque Converse.
    Le ® qui a été par le passé apposé sur l’arrière des semelles des authentiques chaussures de marque Converse ne l’est plus depuis 2009. Ce ® a volontairement été retiré par Converse Inc. pour des raisons juridiques. Par ailleurs, Royer Sport est et reste le licencié et le distributeur des authentiques chaussures de marque Converse en France.

  • Reply
    vivie
    18 décembre 2012 at 12:51

    Bonjour

    un peu en retard j’ai découvert ton article vraiment merci beaucoup et moi aussi je me demande comment reconnaitre les vrai des fausses, je suis allé ce matin même dans une boutique « courrir » qui vend des converses et dont le magasin est certifié par le site converse et ben même chose = pas de r ni à l’arrière ni sur les macarons si sous la semelle mais surtout une étiquette « made in china » et pas « converse* » j’ai demandé des renseignements à un vendeur en lui parlant du reportage il s’est carrément foutu de ma poire
    genre » vous croyez qu’on vend des contrefaçons?? on est le plus grand « courir » de France ou je sais pas quoi javais envie répondre ya pas que des gens honnêtes chez les plus grands/ riche/ beau, c’est pas parce qu’ils sont puissants qu’ils sont forcément blanc comme neige mais bon
    maintenant qu’on sait qu’il n’y a pas forcément le r, je souhaite quand même essayer d’en trouver une avec alors merci Mama je vais essayer ta technique :p
    sinon est ce que vous savez si c’est normal quand il y a une étiquette intérieur « made in china » et pas « * converse » ???

  • Reply
    lili
    21 juin 2012 at 20:44

    ? ? ? s’il vous plait répondait vite a ma réponse svp

  • Reply
    lili
    21 juin 2012 at 20:43

    ou on en achete

  • Reply
    blanche neige
    20 juin 2012 at 11:32

    hello
    merci pour cet article mais, je viens de regarder sur le site officiel de converses, (dont tu as mis le lien a la fin de ta communication) sur certaines paires, il y a le « r » et sur d’autres non!… j’pense donc qu’effectivement ce n’est pas forcément LE moyen pour desceller les originales des contrefaçons

    => petite rechercge rapide d’une all star chuck taylor haute noire, et en comparant par exemple la chuck taylor stonewashed canvas à 60$ et la chyck taylor all star a 55$, on voit sur la chuck taylor stonewashed canvas à 60$ qu’il manque le petit « r » sur le côoté et et a l’arrire, sur la semelle…

    http://www.converse.com/#/products/collections/ChuckTaylor

    je pense qu’il faut juste eviter les chaussures type all star vendu a 10 15 20 30€ dans les grandes surfaces, et voila! ;)

  • Reply
    Tamara
    4 juin 2012 at 12:18

    Bonjour tout le monde, alors après avoir lu cette article, je suis immediatement partie voir au magasin de sport, où j’avais acheté mes converses, pour avoir des explications, car sur mes converses il n’y avait pas le signe.La vendeuse m’a rassuré et m’a expliqué que lorsque une nouvelle collection de converses deviennent anciennes, alors le fabriquant rajoute le signe r pour justemet éviter les contres façons. Et quand il n’y a pas de r c’est parce que vos paires de converse sont une nouvelle collection tout simplement, et dans quelques mois lorsque celles ci deviendront ancienne, elles auront le signe r. Donc ne vous inquiétez pas !

  • Reply
    henrik
    4 mai 2012 at 17:25

    Salut ^^

    Quelques infos supplémentaires qui peuvent aider à reconnaitre le vrai du faux. C’est en anglais mais les images suffisent :

    http://hiphopstyler.com/tips/how-to-spot-fake-converse-shoes/

    @ plus sous le bus :)

  • Reply
    Mama
    15 mars 2012 at 18:15

    J’ai acheté une paire de all star original aujourd’hui. Après mettre fait avoir sur internet avec une paire vraiment pas cher,que je me suis fait rembourser. J’ai gambadé toute la journée pour trouver « la boutique », qui allait me proposer une vraie paire et pas une pale contrefaçon. Accrochez-vous bien, même un vendeur agrée me soutenait que ces converses étaient des vraies, alors que j’ai comparé des vraies avec des fausses devant lui! Rien à faire, il m’a répondu « faites moi confiance… » Je suis donc partie bredouille, mais avec une idée en tête trouver des vraies all star black. J’entre dans une troisième boutique, je tique, le vendeur vient me voir je lui explique que je veux cette paire qui est dans la vitrine (pour le coup se sont des vraies), il me sort une contrefaite, je refuse et là je lui spécifie que je veux une paire avec le petit R et une vraie étiquette et là comme par miracle, il me sort une paire de converse all star black avec les petits R et surtout le certificat d’authenticité. ACCROCHEZ VOUS QUITTE A PASSER POUR CHIEUSE, COMME MOI ! Et je peux vous certifier que se sont des vraies, sans aucun doute!

  • Reply
    loupy
    4 mars 2012 at 18:38

    désoler me suis tromper :
    communication

  • Reply
    loupy
    4 mars 2012 at 18:30

    moi je vois que j ai le logo r donc je n est pas les contrefaçon mais quand j achete mes converses je fait plus attention !!!! merci pour la communucation

  • Reply
    Fraisette
    2 mars 2012 at 11:49

    j4AI VU CE REPORTAGE et je regarde dans les magasin et je ne vois jamais le R sur les converses. alors comment on peut savoir car j’adore cette marque mais je ne veux pas acheter de la contrefaçon je ne cautionne pas ça.

  • Reply
    Lola13
    24 janvier 2012 at 16:36

    L’absence de ® sur le macaron ne veut pas forcément dire que c’est de la contrefaçon, la preuve sur le site converse.fr certaines ont le ® (comme les noirs montantes par exemple) et d’autres ne l’ont pas (les blanches montantes), parcontre j’ai remarqué qu’elles l’ont toutes à l’arrière, bref c’est vraiment très difficile de différencier les vraies des fausses…

  • Reply
    michel
    23 janvier 2012 at 19:52

    Pourquoi il n’y à pas de copyright sur les photos des chaussures vendus pas Converse.com ? Peut être que le douanier est dépassé par le temps.
    Vérifié par vous même sur converse.com mais je constate que cette histoire est bizarre.

  • Reply
    ChMick
    30 décembre 2011 at 14:16

    Bonjour,
    Je suis porteur de converses depuis plus de 5 ans maintenant et je connaissais la méthode pour reconnaître les vraies des fausses du « R » mais depuis quelque temps, CONVERSE pour X raisons a mis le R à l’oubliette.
    La seule et véritable façon de distingué des vraies de fausses, d’après un responsable de C-mod (sur qui j’ai râlé en croyant que celle ci était contre faites) est qu’il faudrait les coupés en deux et la différence se serait sur le grain du caoutchouc. Je n’ai pas trop eu envie de tenter mais si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas!

    Cordialement,
    ChMick!

  • Reply
    stephdansle22
    15 novembre 2011 at 23:42

    Bonsoir,
    j’ai également acheté une paire sur un marché proche de chez moi ; ce qui m’a mis la puce à l’oreille est que les chaussures étaient vendues sans leur étiquette « chuck taylor » avec chaînette (j’ai des « vraies » converse depuis très longtemps!), elle étaient vendues sans leur carton d’emballage et … il manquait le fameux « R » (en comparant avec ma « vraie » ancienne paire) différence de prix ? 20euros: 35 euros contre 55 euros en magasin.Sinon tout est similaire SAUF l etiquette intérieure: il manque le mot « converse » qui apparaît sur les vraies; sinon coutures etc. tout est similaire avec les vraies; conclusion perso : elles sortent des mêmes usines (vietnam), mais pas au même prix pour les revendeurs officiels (en magasin « reconnus ») et officieux (sur les marchés); deux marchés parallèles en somme; mais ceci n’est que ma vision (pt etre fausse) de la « chose »; bonne soirée à tous !

  • Reply
    bluelol
    24 octobre 2011 at 18:12

    D’ailleurs, au sujet des étiquettes sous les languettes… les étiquettes que tu penses contrefaites m’ont l’air vraies. Regarde ici ( http://www.converse.com/#/products/Shoes/ChuckTaylor/1J756 ) la 5ème photo, on voit l’étiquette sous la languette et elle est présentée pareil.

    Le site de Converse France dit qu’ils changent régulièrement les ‘marqueurs d’authenticité’, je sais pas exactement ce que c’est mais il semble que la présentation de cette étiquette soit un des détails qu’ils ont changé, comme le petit R.

    Sinon, dites-vous qu’en général la contrefaçon est de qualité pourrie, genre taches de colle, coutures mal faites, et surtout des logos pas exactement identiques. Sinon ici ( http://forum.ados.fr/beaute-mode/Fringues/vrai-fausse-converse-sujet_4108_1.htm#t128034 ) un bel exemple de contrefaçon. Si vos godasses vous ont l’air bien finies, normalement c’est des vraies…

  • Reply
    Grignote
    23 octobre 2011 at 12:40

    Je trouve que le pire chez Converse c’est pas la contrefaçon mais la pollution des eaux, rejetées de leurs usines, que ces chaussures génèrent. (comme celles d’autres grandes marques d’ailleurs)

  • Reply
    Muriel
    1 juillet 2011 at 15:17

    Bonjour à tous ! Je suis Muriel, la community manager de 3 Suisses. J’ai transmis votre billet et les commentaires à mes collègues concernés par le sujet. Voici leur réponse :

    « 3 SUISSES se fournit exclusivement auprès de la société ROYER SPORT qui est le licencié, distributeur officiel de la marque en France. Vos Converse achetées sur notre site, sont donc bien des originales. »

    Je me permets de vous re-poster le communiqué du service juridique de ROYER SPORT: « Contrairement à ce qui était dit dans l’émission par un douanier, le ® qui a été par le passé apposé sur l’arrière des semelles des authentiques chaussures de marque Converse ne l’est plus depuis 2009. Ce ® a volontairement été retiré par Converse Inc. pour des raisons juridiques.
    Les signes ® et ™ ne sont donc pas des marqueurs d’authenticité des produits de la marque Converse. Par ailleurs, Royer Sport est et reste le licencié et le distributeur des authentiques chaussures de marque Converse en France. »

    Si vous vouliez plus d’infos, vous pouvez vous rendre sur le site de ROYER SPORT http://www.grouperoyer.com/actualites.html

    Bien cordialement, Muriel.

  • Reply
    Caroline
    1 juillet 2011 at 11:24

    J’allais intervenir car on a mené l’enquête avec mon frère sur nos paires, et effectivement comme l’a dit Jeff, depuis le rachat par Nike, le R n’y est plus. Maintenant, il indique surtout que la paire qu’on possède est vieille :) Du moment que le copyright est indiqué sous la semelle, c’est bon, c’est des vraies.

    Par contre moi j’ai foncé regarder sur les miennes, étant donné que je les avais achetées au marché pour 20€… Et beh il s’avère qu’elles sont totalement vraies. Le coup de bol.

  • Reply
    Nelly
    30 juin 2011 at 14:40

    Merci Jeff pour l’info, il ne reste que le mystère de la languette qui est radicalement opposé entre deux paires…

  • Reply
    jeff
    30 juin 2011 at 12:42

    bonjour j’ai contacté le groupe royer distributeur de converse en france
    groupe royer http://www.grouperoyer.com
    le service juridique m’a répondu ceci :
    Rectification de l’émission du 28 juin diffusée sur TMC et intitulée « 90’ Enquêtes : Fringues, soldes, mode » (29/06/11)
    Contrairement à ce qui était dit dans l’émission par un douanier, le ® qui a été par le passé apposé sur l’arrière des semelles des authentiques chaussures de marque Converse ne l’est plus depuis 2009. Ce ® a volontairement été retiré par Converse Inc. pour des raisons juridiques.
    Les signes ® et ™ ne sont donc pas des marqueurs d’authenticité des produits de la marque Converse.
    Par ailleurs, Royer Sport est et reste le licencié et le distributeur des authentiques
    Bien cordialement,

    Service juridique

    Groupe ROYER

  • Reply
    jeff
    30 juin 2011 at 0:41

    bonsoir tout le monde,
    sur le store officiel converse, il n y a plus de R à l’arrière
    visiblement depuis le rachat par nike ils ont décidé de sauter le R
    ainsi que de modifier l’étiquette à l’intérieur
    nike a réduit les couts de production de cette chaussure par des petites modifications.

  • Reply
    Ofek Enayim
    29 juin 2011 at 21:07

    Le témoignage de Maxime et le mien ainsi que l’observation très pertinente de Raphael attestent, en effet, d’un sérieux problème chez Converse car cela implique très clairement que la marque Converse diffuse elle-même des contre-façons de ses propres baskets.

    J’ai toujours adoré les Converse All Star (que les pointilleux appellent par leur nom précis de modèle « Chuck Taylor », mais que tout le monde appelle « Converse All Star » voire « All Star » tout seul). Ce sont les seules baskets que j’achète. Je les trouve confortables et esthétiquement fines, élégantes et sensuelles. J’en ai eu plusieurs paires achetées un peu n’importe où à des sommes dérisoires, certainement des contre-façon, mais à l’époque, je n’y pensais même pas. Toutes s’usaient très rapidement et bien vite devenaient inutilisables (en quelques mois, pas plus !). Mais ma dernière paire, celle dont j’ai parlé plus haut, je l’ai achetée 50 euros dans un magasin Converse. Ce sont celles qui me durent le plus longtemps de toutes celles que j’ai eues jusqu’à maintenant. Cela fait 2 ans que je les ai et elles ne sont que très légèrement usées. Pourtant il n’y a le ® ni sous l’étoile dans le macaron, ni à l’arrière de la chaussure, ni après le mot « Converse » à l’intérieur sur la semelle, l’étiquette sous la languette n’est pas celle où est imprimé le nom « Converse », mais celle, plastifiée, des contre-façon. J’en suis venu à me demander en rigolant si les baskets supposées être les authentiques avec tous les éléments le prouvant (le ® partout où il faut, l’étiquette Converse derrière la languette, etc) n’étaient pas, justement, les contre-façons. Cette blague s’est renforcée avec le commentaire d’AnneLaureT qui n’a payé sa paire que 30,00 euros en supermarché et qui est rassurée parce qu’elle présente tous les signes attestant que c’est une vraie paire de Converse All star alors que moi, j’ai payé les miennes 50,00 euros (le prix de l’authentique), je les ai achetées dans un magasin Converse (tout comme Maxime l’a fait), elles ont tous les signes prouvant qu’il s’agit de contre-façon (tout comme les baskets Converse All star présentées sur le site officiel de Converse), sauf la qualité qui fait qu’elles sont à peine usées (et très superficiellement) au bout de 2 ans (comme le seraient des authentiques). Tout cela me laisse interrogatif…

  • Reply
    Charlotte31
    29 juin 2011 at 19:30

    Alors là !! Tout d’abord merci pour cet article !! Je me suis précipitée pour vérifier dans mon placard et sur trois paires, une seule est une contrefaçon. D’ailleurs un autre « détail » que j’ai pu observer est que les boites sont différentes (oui je garde les boites de mes converses pour bien les ranger dedans…) en effet, le logo n’est pas le même.
    Sur la boite des contrefaites, sur le dessus il y a un logo converse fond noir avec inscriptions beige, sans le petit R, tandis que sur les boites des non contrefaites, il y a un logo de la marque mais sur fond beige avec inscriptions en noir et bien évidemment le petit R…
    N’empêche ce qui me chiffonne dans cette histoire, mis à part le fait d’avoir une paire de converses contrefaites, est que celles-ci ont été achetées dans une boutique spécialisée dans les chaussures de sport, basket et cie… Et alors si Converse eux-mêmes ne vérifient pas leurs produits…

    • Nelly
      29 juin 2011 at 19:39

      C’est aussi le point qui nous gêne actuellement, au vu des réactions suite à cet article. Comment expliquer les différences entre les originales et celles qui présentent des différences notables ? Tout porte à croire que c’est de la contrefaçon (et je m’appuie là sur les explications données par le douanier dans le reportage de TMC) alors qu’on est toutes et tous en présence d’achat effectué dans des enseignes qui se veulent « honnêtes ». Si quelqu’un me prouve en toute bonne foi que ce que je dénonce comme contrefaçon n’en est pas, merci alors de m’expliquer comme en France, on peut trouver des modèles soit-disant identiques mais avec au final des détails troublants (l’absence de ® en tête)…

  • Reply
    PinkPinUp
    29 juin 2011 at 13:01

    C’est moi ou ils ne font pas de contrôle qualité chez Converse ?? En lisant le commentaire de Raphael, ça tombe sous le sens qu’ils ne maîtrisent pas leur production!

  • Reply
    PinkPinUp
    29 juin 2011 at 9:54

    Après vérification sur mes pairs, les miennes sont toutes vraies!

    Même si une des paires a été achetées en supermarché, la justification du prix cassé vient du fait que la converse avait quelques défauts (problème de thermo-collage, languettes sur le dessus du pied droit qui ne fait pas la même taille que celle du pied gauche). Elles ont été achetées il y a 6 ans. La paire porte bien les visuels montrés dans le documentaire.

    Par contre, le magasin aurait dû mettre une signalétique sur le fait qu’elles étaient vendues moins chers en raison des défauts. Dans ce cas, c’est le magasin qui est responsable du produit car il a conscience qu’il vend quelques choses avec des malvenues.

    Par contre il existe un autre documentaire sur les ventes privées (un peu moins tape-à-l’oeil que celui de Carole Rousseau), où là je pense que l’on réfléchit à deux fois avant d’acheter le t-shirt Calvin Klein qui nous tape dans l’oeil.

    http://documentaires.france5.fr/documentaires/ventes-privees-le-marche-de-dupes

  • Reply
    raphael
    29 juin 2011 at 9:36

    Je vais dans le sens des derniers commentaires, le site converse.com lui même présente des modèles sans le copyright à l’arrière.
    A n’y rien comprendre !
    Vérifié chez moi, une paire acheté en boutique de baskets au Japon : ok, une paire achetée sur un site français spécialisé (et reconnu, l’un des 2 gros, je ne précise pas lequel) : pas de logo copyright et chaussures abîmées rapidement.

  • Reply
    Nelly
    29 juin 2011 at 7:49

    Regardez le reportage de TMC, à environ 41 min 30, pour moi, ça semble clair…
    http://videos.tmc.tv/90-enquetes/90-enquetes-fringues-soldes-mode-6551036-848.html

  • Reply
    Nelly
    29 juin 2011 at 7:38

    Vos derniers commentaires me laissent perplexe… Si vous avez plusieurs paires, les avez-vous comparées ? Car pour les miennes, c’est très visible, l’absence à plusieurs endroits du ® est à priori problématique, d’après l’article publié sur ebay « si on vous vend des converses sans ce sigle, ce ne sont pas des vraies. ».

    Affaire à suivre ?

  • Reply
    Ofek Enayim
    29 juin 2011 at 2:58

    Alors on a un immense problème parce que mes All Star Converse regroupent tous les éléments indiquant que ce sont des contre-façons, et pourtant, je les ai achetées directement chez Converse (aux Halles, à Paris) pour être sûr d’avoir de vraies All Star Converse. Donc si les All Stars que j’ai sont des contre-façons, cela veut dire que Converse lui-même vend des contre-façons dans ses magasins.

  • Reply
    Agnès
    29 juin 2011 at 2:17

    et bien c’est top acheté dans un magasin de chaussures à Velizy 2 (boutiques vendant des chaussures et vêtements de marques qui coûtent la peau des … et parfois d’un goût douteux), mes converses à 60 euros sont des contrefaçons.. Nelly, je suis contrariée pour la nuit lol

    On nous prend quand même bien pour des cons :-(

    Conseil : n’allez pas dans cette boutique -> http://www.velizy2.com/W/do/centre/menu/mode-femmes/fiche-boutique-STARDUST grrrrrrrrrr

  • Reply
    Agnès
    29 juin 2011 at 2:10

    Et bien que de découvertes ce soir je file vérifier dans mon placard ;)

  • Reply
    Maxime
    29 juin 2011 at 0:38

    Merci pour cet article !

    Je viens d’aller vérifier mes Converse, elles sont fausses !
    Mais attendez, le pire, c’est que je les aient achetées dans un magasin agréé Converse à NY !!!

    Je suis dégouté, vraiment… Une marque contre la contre-façon et qui en vend, c’est le comble !

  • Reply
    misschocoreve
    29 juin 2011 at 0:32

    je vais vérifier demain matin !!!

  • Reply
    Nelly
    28 juin 2011 at 23:23

    J’ai toujours hésité à acheter des Converse en supermarché, le prix me semblait un peu louche, et visiblement, d’après TMC, ça aurait tout l’air de contrefaçons… Tu as de la chance si tu as pu en acheter des vraies pour 30 euros (c’était mon rêve, ça devient une utopie ce soir ^^) !

  • Reply
    AnneLaureT
    28 juin 2011 at 23:20

    Un grand merci pour cet article édifiant.
    Moi qui suis une très grande « consommatrice » de Converse, j’ai appris des tas de choses intéressantes à sa lecture.
    J’ai d’ailleurs aussitôt filé dans le placard à chaussures pour constater qu’aucune contrefaçon ne s’y cache, y compris parmi celles achetées à 30€ au supermarché l’année dernière…

    *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.