Chroniques ordinaires Humeurs

Les préparatifs de Noël

Depuis le premier jour de décembre (enfin depuis le 24 novembre en ce qui me concerne !) tout le monde s’est mis à compter les jours qui les séparent de la date fatidique : Noël ! Et chacun d’entre nous a de bonnes raisons d’attendre ce jour avec impatience : certains parce qu’ils ont horreur de cette fête et qu’ils veulent s’en débarrasser au plus vite, d’autres parce qu’ils sont à deux doigts de péter les plombs et d’arracher le papier qui entoure les cadeaux qui leur font de l’œil au pied du sapin, d’autres pour le plaisir de se retrouver entourés des gens qu’ils aiment et d’autres encore, simplement pour se prendre une cuite au champagne et une indigestion de foie gras (ou cuite au Montbazillac et indigestion de chocolats, au choix !). Mais en attendant le jour J, rien ne vous empêche de profiter d’ores et déjà, pour ceux qui l’aiment, de la magie de Noël ! Comment ? En préparant votre réveillon comme il se doit !

1ère étape : le Sapin

Cette année j’ai dû batailler ferme contre l’envie de faire mon sapin dès le 24 novembre. Et j’ai bien failli craquer d’ailleurs. Mais je me suis dit finalement que :  1. faire son sapin de Noël en novembre était peut être un peu prématuré (pourquoi pas en août tant qu’on y est ?!) et 2. mon proprio m’aurait prise pour une tarée en voyant un sapin trôner au beau milieu de mon appartement en plein mois de novembre (et pour diverses raisons j’aimerais éviter que mon proprio me prenne pour une tarée…) ! C’est donc avec fébrilité que j’ai résisté, jusqu’au 1er décembre, où je me suis littéralement jetée sur le boite du sapin pour le déballer ! Gniark gniark ! Une chose importante à savoir à propos du sapin de Noël : pour celles qui ne l’auraient pas encore fait (il y en a si, si, j’en connais !), ne faites pas la même erreur que je fais chaque année : ne mettez pas la guirlande électrique en dernier !!!!!!! C’est la catastrophe assurée !! D’une manière générale, ne placez AUCUNE guirlande en dernier ! Car, vous voyez ces jolies boules et autres décorations brinquebalantes que vous avez passé une heure à placer stratégiquement sur votre sapin ? (« ah non, pas là, y’a déjà une boule rouge. » « Ouh là, mais y’a bien trop de petits rennes par ici ! ») Et bien vous serez assuré de devoir les enlever pour placer vos maudites guirlandes ! Donc, d’abord on s’occupe des guirlandes, ensuite des petits rennes ! Je sais, c’est moins fun de se prendre la tête d’entrée de jeu avec les guirlandes mais ça vous évitera de devoir refaire votre sapin en entier !

2ème étape : le Calendrier de l’Avent

Une fois le sapin terminé et la nuit tombée (oui parce que du coup vous avez mis trois heures pour le faire, votre sapin !) vous avez bien mérité un petit chocolat ! Le premier d’une longue série… Perso les chocolats chez moi c’est un peu comme le sapin (sauf que je ne les mange pas sur fond de chants de Noël repris par Diana Krall ^^) : j’attaque dès le mois de novembre ! Mais c’est la faute des grandes surfaces aussi ! Pourquoi s’obstinent-elles à les mettre en rayon un mois avant ?! Bref ! Un petit chocolat je disais… Parce qu’en grande fan de Noël que vous êtes, vous avez tout prévu, et avez acheté des calendriers de l’Avent pour toute la famille ! (même le chien, pas grave on mangera sa part !) Alors, le 1er décembre enfin arrivé, c’est avec plaisir et délectation que vous ouvrez la première fenêtre du calendrier pour déguster votre premier chocolat ! Mais il a un goût de trop peu… Alors vous vous jetez sur les autres fenêtres et les dévorez tous avec voracité, en cachette sous votre couette ! Personne ne le saura, et demain vous irez en racheter un autre au supermarché, ni vue ni connue !

3ème étape : les Cadeaux

Aaaaaaah, les cadeaux ! Grosse prise de tête en perspective ! Qu’allez-vous offrir cette année à vos proches ? Et à votre sorcière de belle-mère ?! Un balai tout rabougri ? Un chaudron magique ? Un nez crochu ? Vous pensez qu’elle comprendra le message ? L’achat des cadeaux de Noël est souvent un casse-tête chinois si l’on veut être sûr de faire plaisir et éviter les « ooooooh, comme c’est … euh … beau (?) Qu’est-ce que c’est ? » Donc mon conseil : il faut s’y prendre à l’avance ! De cette façon : 1. on a du temps pour réfléchir à ce que l’on va offrir et mener l’enquête auprès de ses proches pour savoir ce qui leur ferait plaisir (si vous vous y prenez trois mois à l’avance ça aura l’avantage, en plus, de ne pas paraître suspect…!), 2. on évite la cohue de dernière minute dans les magasins et de se battre avec les autres retardataires pour le dernier Action Man en rayon (« il est a mooooooooââââ !!! Lâchez ça tout de suite ou je vous assomme à coup de parapluie Burberry ! ») 3. vous ne vous retrouverez pas avec Barbie fleur des champs à offrir à votre petit neveu au lieu d’Action Man mission Afghanistan. J’en connais un qui ne va pas être content… !

4ème étape, l’étape finale ! : le Dîner du Réveillon

Étape périlleuse s’il en est ! Le dîner du réveillon peut être un succès ou, au contraire, le pire moment de votre vie ! Bah oui. Parce que le dîner du réveillon est le moment où l’on se retrouve tous en famille, celui où l’on ressort les cadavres des placards, où l’oncle Paul raconte pour la énième fois ses blagues salaces préférées, où mamie Germaine vous demande pour la 36ème fois de la soirée « Mais qui êtes-vous ? On se connait ? Que Diable faites vous ici ?! » Bref, un dîner haut en couleurs en perspective ! Avec le réveillon de Noël, vous prenez aussi le risque de finir aux urgences. Parce que Chéri se sera troué la main avec le couteau à huitre en voulant jouer les supers héros, parce que Stella, la nouvelle copine de l’oncle Paul, est allergique aux noix et que vous venez de l’apprendre en la voyant devenir toute rouge et suffoquer pour respirer avant de s’effondrer à terre, ou parce que votre petit neveu aura collé au fond de la gorge de sa sœur cadette le talon aiguille de Barbie pour se venger de ne pas avoir eu son Action Man …, na !
Mais c’est ça aussi, la magie de Noël ! Et, aussi énervants puissent-ils être parfois, que serait Noël sans les gens qu’on aime ? Alors … Joyeux Noël à tous ! :)

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Cam
    13 décembre 2010 at 12:01

    Au moins comme ça tu n’as pas eu à résister à l’envie d’ouvrir toutes les fenêtres le même jour !^^

  • Reply
    Nelly
    13 décembre 2010 at 11:28

    Le coup de la guirlande à placer au début, et pas à la fin, je ne peux qu’approuver, je me fais avoir chaque année ! Quant au sapin, le 1er décembre, j’étais prête à ressortir mon arbre en plastique, mes décorations et tout le bazar qui va avec. La seule chose à laquelle j’ai résisté, c’est au calendrier de Noël. Ce n’est pas faute d’en raffoler, mais les rares que j’ai croisé étaient moches…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.