Humeurs Je n'ai pas testé pour vous

Le Tantrisme

Sting, Scarlett Johansson et les très branchées filles de Sex and The City s’y sont mis. Il semblerait que ce soit une pratique de plus en plus « tendance » et en plus, bienfaisante ! Mais de quoi s’agit-il ? Je sens poindre la curiosité dans vos esprits affûtés. Botox ? Cuisine moléculaire ? Urban training ? Mieux que ça ! Il s’agit du Tantrisme ! Mais, si c’est aussi fantastique que ça en a l’air, pourquoi ne pas l’avoir testé me direz-vous?! C’est que le Tantrisme, je ne trouve pas ça très crédible ! Et j’ai mes raisons…

Raison n° 1 : Origines douteuses et vocabulaire « louche »

Avant de rédiger cet article, j’avais quand même une vague idée de ce en quoi consistait la pratique du Tantrisme. Mais pour plus de clarté, et aussi pour ne pas raconter n’importe quoi, j’ai effectué quelques petites recherches complémentaires sur le net afin d’approfondir ma connaissance du sujet… Que n’avais-je pas fait là ! Le résultat n’a pas du tout été celui escompté ! Au lieu de plus de clarté je me suis retrouvée dans la confusion la plus totale, submergée par un tsunami de sources et d’informations, emportée par une déferlante de concepts dits « philosophiques », et au final, tout ce que j’ai réussi à obtenir, ce sont des définitions toutes plus brouillon les unes que les autres, faites de termes absolument incompréhensibles (kundalini, tanoti, trayati, shakti, j’en passe et des meilleurs !) et aucune certitude quant à l’origine exacte de la chose… ! J’ai bien essayé de mettre la main sur un dictionnaire Tantrisme à Français pour y comprendre quelque chose, en vain ! Pour une première approche, on a quand même rêvé mieux… Bon courage à ceux donc qui souhaiteraient comprendre en quoi consiste le Tantrisme avant de se lancer dans l’aventure ! Armez-vous de patience et préparez combi, tuba, palmes et surtout, bouée de sauvetage ! Prévoyez aussi un tube d’aspirine : passer trois heures à lire des textes auxquels on ne comprend rien, ça donne mal à la tête !

C’est donc au prix d’un gros effort de concentration (*a encore les oreilles qui fument*) et d’une apnée prolongée quasi mortelle, que je suis parvenue à synthétiser le tout afin de me faire une idée plus ou moins juste de ses origines. Le Tantrisme est un courant philosophique qui serait né en Inde aux alentours de 500 après Jésus Christ, et, accrochez-vous bien, qui aurait été inventé par Shiva (lui-même !) et son épouse Parvati (pas celle de Harry Potter, l’autre). Là déjà, niveau crédibilité, le Tantrisme prend un sacré coup dans la figure ! Mais ce n’est pas fini…

Raison n°2 : Opération Sauvetage !

C’est bien joli tout ça, mais le Tantrisme, à quoi ça sert ??

Le Tantrisme, ou Tantra, qui regroupe les textes sacrés, est une voix spirituelle qui propose plusieurs techniques afin d’Accéder à un Etat d’Eveil et d’Epanouissement (oui, on met des majuscules partout en Tantrisme, me demandez pas pourquoi, c’est comme ça !). Le but, au travers de massages, de méditations, de rituels et d’exercices divers, est de parvenir à canaliser son Energie Sexuelle dans une perspective d’Ouverture Spirituelle. Du sanskrit « tan », signifiant tisser des liens, et de « tra », qui suggère l’idée du Salut, le Tantra se base sur l’énergie sexuelle et la sexualité pour parvenir au Sacré. Il vise à magnifier l’union de la femme et de l’homme en redonnant à chacun leur dimension de divinités créatrices. Et là vous vous dîtes : « Ok, c’est une secte ! » Que nenni !! Le Tantrisme c’est une redécouverte de soi, et de son partenaire. C’est une Doctrine Philosophique et une Quête Métaphysique qui tend à amener le couple vers un état d’Harmonie et d’Extase ! En effet, par la rencontre totale des corps, des sexes et des cœurs, sa finalité est d’allier les énergies pour atteindre un orgasme non plus génital et extérieur, mais explosif et extatique… ! Bon ok… En gros, et pour faire simple (la simplicité ne lui ferait d’ailleurs pas de mal !), le Tantrisme c’est un truc pour couple en perdition ! C’est le conseiller conjugal et le sexologue deux en un, et d’un coup là tout de suite, c’est beaucoup moins « tendance » ! … Camille 2, Tantrisme 0 !

Raison n°3 : Ame sensible s’abstenir !

Maintenant trêve de théorie, passons à la pratique ! Le mieux pour s’initier aux joies du Tantrisme est de vous rendre à un stage sur plusieurs jours si votre emploi du temps vous le permet, ou à un simple cours, qui dure souvent de une à deux heures. Proposés par des spécialistes (qui sont en général deux, vous allez vite comprendre pourquoi…), le but de ces stages/cours est d’enseigner aux élèves quelques techniques afin de parvenir à l’Etat d’Harmonie et d’Extase dans leur couple, comme décrit plus haut. Certaines des ces techniques sont tout à fait innocentes et abordables (danse, méditation, rituels, techniques de respiration, yoga), d’autres par contre sont beaucoup plus … comment dire … osées ! J’en veux pour preuve l’enseignement de la position du Yabium, la posture tantrique par excellence ! Les deux sujets (voilà pourquoi ils sont deux !), sont assis l’un dans l’autre, front contre front, périnée contre périnée, et doivent rester immobiles, concentrés sur le moment présent… Si ça ce n’est pas trop bizarre à voir ! … Qui a dit coincée ?! Autre exemple ! Vous vous voyez, vous, en train d’assister au « massage tantrique » d’un cobaye étendu nu devant vous ?? Et, éventuellement, de le masser vous-même ensuite ?? Parce que oui ! Il n’est pas rare dans ce genre de cours que les « spécialistes » (pervers oui !) enseignent à leurs élèves comment masser leur homme/femme, de façon à ce que celui (ou celle)-ci atteigne l’Extase Tantrique et ne ressente ainsi plus l’envie d’aller voir ailleurs, comblé(e) qu’il/elle est par ce que vos petits doigts de fée sont capables d’accomplir… ! Vous m’excuserez, mais moi devant une telle démonstration, je me sentirais plutôt mal à l’aise et j’aurais tendance à vouloir décamper fissa ou à devenir suffisamment petite pour me faufiler dans un trou de souris ! Ok, je suis coincée… Ce coup là, je ne l’ai pas vu venir : Camille 2, Tantrisme 1 !

Raison n°4 : L’Amour Tantrique, c’est pas Pratique ! (et en plus, ça peut être dangereux !)

Bref !, passons sur les massages d’un goût plutôt douteux et les positions bizarroïdes… Après tout, si c’est bon pour le couple et que cela permet aux partenaires de mieux se comprendre et ainsi de vivre en harmonie, pourquoi pas… !

Parce qu’une fois les techniques tantriques enseignées, le but est quand même de les mettre en pratique dans l’intimité. Et là ça se complique ! (si ça ne l’était déjà pas avant !) Et oui, l’Amour Tantrique, c’est pas pratique du tout ! Explication :

L’Amour Tantrique va au delà du traditionnel va-et-vient qui ne mène qu’à de petites explosions. Il vise à procurer au couple un plaisir extatique ! Pour cela, certaines règles doivent être respectées. L’Amour Tantrique, c’est tout un protocole, aussi complexe et contraignant que celui qui vous est imposé lorsque vous prenez un vol pour les Etats-Unis (menace terroriste oblige, on ne sait jamais au cas où vous auriez planqué une bombe artisanale dans votre sac Louis Vuitton, oui oui, celui là même où il y a à peine la place pour votre porte feuille et votre téléphone portable !). Avant de passer aux choses sérieuses (c’est un peu pour ça qu’on est là quand même !) il y a toute une mise en scène à respecter, des rituels à appliquer, une ambiance à créer, digne des plus mauvais romans de Danielle Steel (vous voyez le genre ?). A base de bougies, d’encens et autre moyen pyrotechnique censés enflammer vos sens (et par la même occasion votre appartement tout entier !), les partenaires doivent, avant le grand saut, se préparer physiquement et mentalement. Une fois prêts, les préliminaires peuvent commencer. Mais attention, pas sans un salut avant ! Impossible en effet de se toucher avant que les partenaires se soient salués au préalable… Après ça, le couple peut alors mettre en pratique les massages enseignés (ou pas ! cf. illustration et paragraphe précédent !) en atelier tantrique, ainsi que les positions dites « méditatives », etc… Le but du jeu étant de retarder au maximum la pénétration afin de canaliser son énergie sexuelle, énergie qui, une fois libérée, mènera les partenaires à un orgasme comme ils n’en ont jamais connu !…

Ainsi, l’Amour Tantrique, non content de n’être pas pratique, voire même aussi dangereux dans certains cas (risque d’incendie, etc…) est donc aussi interminable !! Vous n’avez encore rien fait qu’il s’est déjà écoulé deux heures le temps de préparer l’ambiance, créer une atmosphère propice et appliquer les rituels obligatoires ! Alors mon conseil : lorsque vous avez prévu de faire l’Amour Tantrique avec votre partenaire, prévenez-le un mois à l’avance, qu’il le note dans son agenda et prévoit sa journée !

C’est ce qui me laisse le plus perplexe et me dérange le plus finalement dans cette histoire… Dans la pratique de « l’Amour Tantrique » tout est programmé, contrôlé, mis en scène, tout n’est qu’artifice. Le Tantrisme ne laisse pas la place aux envies soudaines, à la spontanéité, aux ébats passionnés, en un mot : à l’Imprévu !

La société dans laquelle nous vivons nous contrôle et nous formate déjà suffisamment, alors si en plus on ne peut même plus faire l’amour quand, où et comme on en a envie…

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    Vanessa
    1 novembre 2016 at 12:20

    Bonjour,

    J’ai eu beaucoup de plaisir à lire votre article et je me suis surprise à sourire plus d’une fois.
    C’est écrit avec beaucoup de fraîcheur et un certain esprit critique.
    La signification du tantrisme ( je ne mets pas de majuscule) est correcte.Libération des énergie sexuelle ( éjaculation dit simplement mais en retardant celle-ci de façon à ce que on » explose  » ). L’ambiance et la mise en scène aide à mettre à l’aise, à instaurer un climat de confiance et atténuer les petits défauts corporels des protagonistes, exceptée la masseuse qui est canon …:)
    C’est en tant que « tantrika » ou masseuse tantrique plus simplement dit que je vais apporter mon grain de sel…Dans le tantrisme, il y a deux écoles qui répondent à des attentes différentes :):) La première est faite de stages, de dogmes, de préceptes tantriques au sens strict et restent difficiles à mettre en pratique car trop étrangers à notre façon d’agir, d’aimer et d’approcher l’autre. Ce tantrisme strict et scolastique est bien éloigné de ce que les gens ( surtout les gars, hein…) attendent quand ils tentent l’expérience du massage tantrique. Car il s’agit bien de massage complètement nu et à renfort d’huile. Là se marque une différence notable entre les deux écoles. Ce massage est quelque chose qui tient de l’érotisme, une séance de frotti frotta très sensuel, avec tout le corps , les zones érogènes étant très sollicitées même les plus méconnues:). La langue, la bouche y jouent un rôle aussi. Tout le massage maintient l’érection et l’excitation et aboutit à la jouissance physique en passant par un échange de caresses. Dans ce genre de tantrisme tout le monde comprendra les termes utilisés:)
    C’est ce tantrisme que la clientèle ( oui, ça se paye et très cher…) attend bien souvent.

  • Reply
    Framikel
    17 août 2014 at 12:16

    AHAHAH j’adore ! Surtout ça: « Le but, au travers de massages, de méditations, de rituels et d’exercices divers, est de parvenir à canaliser son Energie Sexuelle dans une perspective d’Ouverture Spirituelle ». Quand je pense à Energie Sexuelle, le mot « méditations » n’a plus sa place, tout le reste oui (massages, rituels, exercices divers). Quand je suis avec ma dame, je ne peux plus penser ou méditer: mon cerveau n’est plus irrigué ! :-D

  • Reply
    raffinjean
    27 mars 2010 at 17:38

    pour moi le tantra c’est l’antidote de l’amour, essayer d’aimer n’importe quoi, n’importe qui.
    JE ME SUIS retrouvé dans un groupe de tantra ou pas une femme me plaisait. Je me suis obligé à prendre la posture « idéale tantrique » avec une rombière que je n’aurais même pas regardée dans la rue. ON A une, DEUX chances de rencontrer l’amour,et ce n’est pas dans les groupes de tantra qu’on va trouver la perle rare, ni en boite de nuit d’ailleurs. L’amour ne se cherche pas il vient à vous quand vous l’avez mérité

  • Reply
    Cam
    12 avril 2009 at 17:37

    Cher Sandro,

    Je comprends parfaitement votre point de vue et ce que vous avez voulu exprimer. Je tiens à préciser que, évidemment, cet article était à prendre au second degré. Mais je suis sûre que cela ne vous a pas échappé :)

  • Reply
    Sandro
    11 avril 2009 at 20:20

    chère camille,
    je me permets de dire que vous vous jetez sur des peurs en jugements mêlées avant d’avoir pratiqué! ne restez-vous pas ainsi dans ce que vous connaissez du désir? n’y a t-il pas d’autres chemins que ceux de l’impulsion qui veut tout tout de suite et spontanément?

    Et derrière ce mot de tantrisme il y a peut-être une part belle à ce que vous nommez spontanéité, mais accompagnée d’une certaine science, un art même, qui demande de ralentir, seulement, et c’est cela qui interpelle!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.