Un corps sain dans un esprit sain

Se remettre en forme pour les beaux jours !

« Être en forme » signifie, avant tout, être bien dans sa peau. Cette sensation dépend d’un juste équilibre entre trois éléments : la santé physique, la santé mentale et une alimentation saine.

À présent, nous sommes bombardées par une quantité d’information hallucinante d’information qui rend trop difficile à identifier les meilleures pratiques pour développer cet équilibre : Dukan, Cohen, détox, Pilates, gym Suédoise, PowerPlate, Montignac, méditation, Atkins… enfin, vous savez de quoi je parle. Pour cette raison et après une longue lecture des principaux ouvrages des entraîneurs et nutritionnistes, j’ai voulu résumer en quelques phrases les conseils qui m’ont le plus marqué et qui vont, peut-être, contredire certains principes des régimes mentionnés ci-dessus.

La perte de poids permanente se fait de façon graduelle : une des principales causes du surpoids est l’augmentation de la matière grasse dans notre corps. Plusieurs facteurs y contribuent, notamment la sédentarité, une alimentation déséquilibrée, notre métabolisme, nos changements de rythme de vie. Néanmoins, la perte de graisse est relativement lente, car notre corps utilise en priorité les carbohydrates comme source d’énergie. Une grande partie des nutritionnistes mentionnent qu’une perte de poids saine se trouve entre un demi-kilo et un kilo par semaine. C’est-à-dire, au-delà de ces limites, il est très probable qu’il s’agisse d’une perte de liquides ou de masse musculaire, et donc, vous allez gagner du poids à partir du moment que vous allez vous réhydrater.

On ne peut pas cibler la perte du poids dans une partie du corps : malheureusement nous ne pouvons pas cibler notre perte de matière grasse. Il aurait été vraiment extra de dire à notre corps « Je voudrais maigrir uniquement des hanches et un petit peu des fesses s’il te plait ». Notre corps ne fonctionne pas comme cela. En réalité, j’ai découvert après lecture de plusieurs articles que la perte de poids se fait souvent du haut vers le bas. Donc, les premiers effets de l’amaigrissement sont visibles sur notre visage, puis nos bras et ce n’est qu’après quelques semaines qu’on voit une diminution du tour de taille, des hanches ou des jambes.

Les muscles sont une machine brule graisse : bonne nouvelle… même si nous ne pouvons pas cibler la perte de graisse, nous pouvons modeler notre corps en fortifiant nos muscles et également bruler encore plus de graisse ! En effet, les muscles consomment des calories pour fonctionner, plus ils sont grands, plus ils ont besoin d’énergie. Pour un grand nombre d’entraineurs, l’exercice musculaire est la priorité dans une routine brûle graisse. Pour la rendre plus efficace, il faut travailler les grands muscles, notamment les jambes, le dos et les épaules.

Essayez les exercices à intervalles : de plus en plus d’entraîneurs sont en train d’abandonner les longues routines de sport en endurance (1 h ou plus à 70 % FCM). Plusieurs examens de laboratoire ont démontré que les exercices d’intervalles sont plus efficaces et accélèrent notre métabolisme. Une routine d’intervalles se ressemble à ceci : footing lent pendant 10 minutes, puis 2 séries de 6 répétitions en courant 30s vite / 30 s lent. Non seulement notre dépense calorique va être considérable, mais notre corps continuera à brûler des calories après la routine. Toutefois, les entraîneurs conseillent de faire un mélange des séances d’endurance et d’intervalles, car chacune a ses points positifs.

La perte de poids est 70 % alimentation et 30 % activité physique : Sauf si l’on peut passer deux heures par jour dans la salle de sport, notre alimentation aura toujours un effet décisif sur notre poids. Si nous ne changeons pas nos habitudes alimentaires, on aura beaucoup plus du mal à maintenir la perte de poids.

Une alimentation seine et équilibrée avant tout : J’ai eu vraiment du mal à trouver un consensus sur un régime alimentaire sain. Faut-il réduire les carbohydrates, les protéines, les lipides ? Je vous laisse choisir selon vos convictions, mais personnellement j’adhère à l’idée d’un régime équilibré. Il faut faire très attention aux régimes qui éliminent radicalement un des éléments de notre alimentation, car les conséquences sur l’organisme peuvent être catastrophiques.

Mais avant tout, c’est le mental qui nous rend belles : Last but not least ! Je crois également que nous sommes parfaites telles que nous sommes. Ce n’est qu’au moment qu’on apprend à s’aimer avec nos caractéristiques uniques, qu’on pourra trouver l’amour pour notre corps et pour la qualité de notre alimentation.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.