Que sont-elles devenues ?

Magalie Madison

A part les fans et les accros aux rediff des séries AB Productions sur la TNT, ce nom ne vous dira peut-être pas grand-chose. Et pourtant. L’horripilante Annette de cette série cultissime des années 90 spirituellement nommée « Premiers baisers », la blondinette moralisatrice à la voix haut perché avec des cul-de-bouteille, c’était elle. Vous la remettez, c’est bon ?

Magalie Madison est née Magalie Aguado, le 9 juin 1973. Petite, elle s’intéresse déjà très tôt à tout ce qui touche à l’art. Sa frimousse apparaîtra dans plusieurs publicités, mais c’est évidemment lorsqu’elle a poussé la porte des studios AB Productions qu’elle a décroché le rôle qui la suivra toute sa vie. Annette, c’est un peu notre Ugly Betty version vintage. Car il faut quand même savoir que, sans ses lunettes, ses tresses et ses salopettes aux couleurs criardes, Magalie Madison est canon.

Si si, c’est bien la même. Et j’ai même un autre scoop : Ce n’est pas sa vraie voix non plus. Elle a d’ailleurs obtenu le rôle grâce à cette prouesse vocale qui a beaucoup plu aux producteurs. De 1991 à 1995, elle a tendu son rôle dans « Premiers baisers », pour ensuite rempiler encore deux ans dans la peau du même personnage pour « Les Années Fac ».

Pour ce qui est du reste de sa filmographie, on ne peut pas dire que être estampillé AB ouvre beaucoup de portes (celles de l’ANPE mises à part). C’est ainsi qu’elle s’est retrouvée figurante dans un épisode de la série des 2Be3 « Pour être libre » en 1997. (Bizarrement, c’est le genre de ligne que j’aurais tendance à oublier dans mon CV). En 2004, elle a tourné l’épisode pilote d’une série qui n’a jamais vu le jour: « Appartement 2 B ». Par la suite, elle est apparue dans plusieurs films, dont « La fiancée de Dracula » avec Brigitte Lahaie en 2002, « L’un reste, l’autre part » en 2005, où elle incarne la petite-amie de Mickael Youn, ainsi que « Ensemble c’est tout », en 2007, avec Guillaume Canet et Audrey Tautou, adapté du roman d’Anna Gavalda. Elle a aussi joué au théâtre dans la pièce « Projection privée » en 2005, et dans « Non-dits » en 2007.

Mais Annette-Magalie a de nombreuses cordes à son arc, car elle est aussi chanteuse: elle écrit des textes depuis dix ans, ses textes sont devenus des chansons, et un album est en préparation – intitulé « 23h23 ». (Pour vous donner une idée, une reprise du groupe Trust « Antisocial » est écoutable ici.) (Non, je n’ai rien a ajouter).

Sources:

* http://fr.wikipedia.org/wiki/Magalie_Madison

* http://www.magalie-madison.com

* http://lesstarsab.free.fr/

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    dunia
    21 juillet 2010 at 17:06

    elle et tro belle et jadore toutes cet série Les Année de la fac et mon premier besaies

  • Reply
    Velvet
    8 janvier 2010 at 21:41

    Je ne sais même pas comment vous avez eu l’idée de ressortir cette pauvre Annette de son placard (elle est « vintage », au moins ? :-) ), mais merci pour ces infos, et longue vie à cette fabuleuse chronique.

  • Reply
    Désirée
    8 janvier 2010 at 10:25

    J’avais vu un reportage sur la 6 et son changement de voix est impressionant! Ca me ferait presque regretter de ne jamais avoir regarder cette série. Mais seulement presque. ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.