Be pragmatic

Le café-vélo : devenez apprenti mécano

 Le concept du café-vélo se développe de plus en plus, cultivant un esprit d’entre-aide, de débrouillardise et de convivialité. Apprentis mécanos, bobocyclistes ou bikers de compétition, chacun est invité à profiter des avantages de ces lieux qui sont la plupart du temps associatifs et qui offrent une série d’avantages économiques pour tuner son vélo. On peut par exemple y apprendre à changer une roue, des pneus, une chambre à air ou encore, à fabriquer un vélo !

Cest à Londres que tout à commencé, où environ une douzaine d’endroits sont consacrés à la communauté des cyclistes. Le tout premier café vélo ouvert en 2010 est le « Look Mum, No hands » à Old Street, un quartier situé à l’Est de la ville. En France, on en trouve dans de nombreuses villes comme Nice, au Bicibar, un lieu associatif qui propose également la location de vélos. L’idée c’est tout simplement de s’entre-aider et de se familiariser avec la mécanique, tout en papotant avec les bénévoles. Bon esprit quoi. A San Francisco, aussi, pourquoi pas, au Vélo rouge café ou encore à Portland, où l’on à quelques chances de croiser le café vélo itinérant déambuler dans les rues. 

Mathieu, 29 ans et cycliste dijonnais a testé. J’ai pu changer les pneus d’un vélo d’occasion, je ne savais pas du tout comment faire, sans outils à dispositions. On m’a parlé de ce concept et d’un lieu qui proposait ce genre de service appelé la Bécane à Jules.  Comme dans une autre association le coût d’inscription est relativement bas, 10 euros, pour avoir accès à tous les outils, et apprendre avec l’aide des bénévoles passionnés. Si on ne sait pas comment faire une personne de l’association nous montre, il  y a également des pièces de remplacement, un pneu ne m’a coûté que 5 euros, ce qui m’aurait coûté le double dans les commerces.

 Résultat, je sais changer un pneu en quatre étapes :

1. Démonter la roue en dévissant les deux écrous.

2. Retirer les vieux pneus avec un « démonte pneu » en forme de cuillère en le décollant.

3. Vérifier si la chambre à air est toujours en bon état en la trempant dans l’eau pour voir si ça fait des bulles et si elle est percée. Et puis s’il faut la changer, disposer un fonds de jante sur la roue, une sorte de tissu en latex qui coûte 1 euros.

4.  Poser le pneu sans abîmer la chambre à air.

 

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.