Be pragmatic

Côté transport : les nouveautés de la rentrée

Beaucoup de changements cette année pour ceux qui ne prennent ni l’autoroute, ni la Smart pour aller travailler. En bus, TER, Intercités et TGV, comment faire pour ne pas rentrer chez soi après l’heure du dîner ? Difficile d’être toujours là ou il faut et en temps voulu, bien souvent, les voyageurs manquent de temps pour souffler entre deux trains, ou tout simplement les bougies d’un anniversaire. Vous êtes sorti en retard du boulot,  il n’y en a pas de prochain train avant 11 h 40,  à dix minutes de votre arrêt, drame, accident de personne, et une dizaine de trains bloqués après vous, à la file indienne… Quelles sont les options pour commencer l’année sur la bonne voie ?

Via blog Mon Oeil !

Bus, Ter, tram & co :

Dans l’Aisne, Fablio change son itinéraire. Le réseau de transport urbain qui roule sur 23 communes ajoute un bus aux heures de pointe du soir, entre 16h40 et 18h25, sur la navette 1, et un autre bus sur la navette 2, le matin entre 7h30 et 8h50. Grande nouveauté pour se rendre à la gare, on peut désormais emprunter chaque ligne (sur réservation) alors qu’auparavant, cela n’était possible que via la ligne 2.

En région Rhône Alpes, pour les 26 ans et plus, comprenant également les villes de Mâcon et Genève, le TER c’est une affaire. Profitez des offres Illico et Illico Jeune, sur un mois calendaire. Pour Lyon-Villefranche, 69,70 €, Lyon Bourgoin 80,70 € par mois, et Roanne Saint Etienne 133,70, le flashcode est à cette adresse.

Autre nouveauté, le tram le plus économique est à Dijon ! 1,20 € le ticket à l’unité contre 1, 30 € à Strasbourg ou 1,40 € à Montpellier,Toulouse et Bordeaux, ou encore, 1,60 € à Lyon.

Avec ou sans la carte 12/30 :

 Le prolongement de l’offre de la carte 12/30, offre dont 400 000 personnes avaient profité l’an passé,  » Ne sera pas reconduite pour l’instant mais en septembre les carte commerciales vont être transformées  » d’après Guillaume Pepy, directeur de la société nationale des chemins de fer. Il faudra guetter  » On a prit en compte qu’à 25 ans, tout le monde n’a pas un salaire ni ne roule sur l’or « , c’ets le cas de le dire, mais il faut aussi savoir que à côté des 75 % d’usagers qui prennent le TGV, les 25 % pourraient se sentir lésés en payant le plein tarif, devant une panel d’offres mirobolantes.

  Après l’offre TGV 100% Prem’s Toussaint 2012 et Eurostar à partir de 79€A/R, la compagnie de chemins de fer met en place des billets TGV et Intercités moins chers (dès 20€) pour la rentrée 2012. Il s’agit de la promotion  baptisée  » prolongez l’été avec TGV  » que la SNCF convie chacun à en bénéficier, des billets à partir de 30€ pour TGV et à partir de 20€ pour Intercités. Il sera possible d’ obtenir des  billets à prix Prem’s grâce à des réservations ouvertes jusqu’au 25 septembre 2012. Les trajets éligibles à ce bon plan TGV pourront être effectués entre le 14 septembre et le 21 octobre 2012. Les billets doivent être achetés au plus tard 3 jours avant le départ effectif. Ces billets sont ni remboursables, ni échangeables.

  Après les cartes 100% SNCF et S’Miles, il est maintenant question de la carte fidélité SNCF Voyageur. Alors que le programme de fidélisation, dans son ensemble, se nomme simplement Voyageur avec le slogan suivant :  » Au rythme de vos envies « . C’est gratuit, avec une réduction de 10% sur le trajet de votre choix dès que vous avez cumulé 10 trajets sur un an, via un code avantage. Une réduction de 20 % dès 20 trajets, également, et ainsi de suite jusqu’à monter en grade. A partir du statut Grand Voyageur, vous cumulez des points selon la règle 1€ dépensé auprès de la SNCF = 1 point gagné. Les points ainsi cumulés permettent d’obtenir des cadeaux gratuits : billet de tain, cartes iTunes, bons de réduction, livres… Ces points sont valables 3 ans.

 Après avoir cumulés un certain nombre points sur une période de 12 mois, il est aussi possible d’accéder à d’autres statuts comme celui de grand voyageur plus, à partir de 2500 points cumulés en un an. Et puis au statut de grand voyageur le Club, à partir de 4000 points cumulés en un an. A noter que chaque changement de statut, s’accompagne d’un changement de carte fidélité gratuite. Pour s’inscrire c’est à cette adresse.

 Des sièges pivotants ?

 Au Japon on peut faire pivoter les sièges pour être dans le sens de la direction du train, les voyageurs français pour des raisons de confort en ont très envie. Mais cela nécessite d’augmenter le prix des billets et de réduire le nombre de place. Un compromis plutôt peu envisageable à l’heure actuelle, dans des trains parfois surchargés aux heures de pointe.

 Pourquoi la ligne TGV Paris-Biarritz a-t-elle été supprimée ?

Il y a actuellement deux types de travaux sur le trajet Tour et Bordeaux, une ligne en construction et un deuxième obstacle en conséquence, une demi-heure de trajet en plus sur Bordeaux-Biarritz d’ici la fin des travaux. Il faudra donc prendre son mal en patiente dans le Sud-Ouest, en gardant à l’esprit que sous peu, les voyageurs profiteront d’un Paris-Bordeaux en 2 heures.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.