Brainstorming

Élections présidentielles 2012 : 2ème Tour

Vendredi 4 mai 2012. J-2 avant le second tour des élections présidentielles. De nombreuses questions se posent. Qui de l’actuel président ou du challenger accèdera au palais de l’Élysée ? Le débat qui a eu lieu mercredi soir a-t-il changé la donne ?

Cela fait plusieurs mois que les 10 candidats à l’élection présidentielles se sont lancés à l’assaut du palais de l’Élysée. À l’issue du premier tour, il n’en reste désormais plus que deux. Dimanche 22 Avril, les français ont voté et ont choisi les finalistes. Avec respectivement 28,63% et 27,18% des voix, François Hollande (parti socialiste) et Nicolas Sarkozy doivent désormais s’affronter lors du second tour. Derrière eux, la candidate du Front National, Marine Le Pen, s’offre la troisième place avec 17,90% des voix suivie de Jean-Luc Mélenchon, président du Front de Gauche, avec 11,11% des voix. Viennent ensuite François Bayrou du MoDem (9,13%), l’écologiste Eva Joly (2,13%), Nicolas Dupont-Aignan de « Debout la République » (1,79%). Le bas du classement est occupé par Philippe Poutou du NPA (1,15%) et enfin Nathalie Arthaud de la Lutte Ouvrière et Jacques Cheminade de Solidarité et Progrès avec respectivement 0,56% et 0,25% des voix.

Dans deux jours, les français devront retourner aux urnes afin de choisir entre Nicolas Sarkozy, l’actuel président de la République, et François Hollande, le challenger. Comme au premier tour, les indécis sont nombreux et ces deux dernières semaines ont permis aux candidats de séduire ceux qui doutent encore de leur choix. Pour cela, les chaînes de télévisions TF1 et France 2 ont organisé un débat opposant le socialiste au candidat de l’UMP qui a eu lieu mercredi 2 avril au soir. Chacun des deux hommes a pu exposé une nouvelle fois son programme et les différentes mesures qu’il adoptera si il accède à l’Élysée. Au lendemain du débat, les spécialistes européens s’accordent à dire que les téléspectateurs ont pu assister à une véritable bataille dont aucun des deux candidats n’a pu réellement sortir vainqueur.

Ce jeudi, un sondage a révélé que le débat aurait permis à Nicolas Sarkozy de gagner 1,5% d’intention de vote, l’amenant à 47,5% ce qui permet de réduire l’écart avec François Hollande, donné favori avec 52,5% d’intention de vote. C’est une grande-première dans la Vème République que le candidat challenger dépasse l’actuel président dans les sondages. Les anciens candidats, quant à eux, se sont prononcés sur leur intention de vote. Pour la plupart des ex-candidats, Jean-Luc Mélenchon ou Eva Joly par exemple, l’ancien président ne doit pas être réélu. Marine Le Pen et François Bayrou, eux, sont restés neutres et n’ont donné aucune consigne de vote, mais aucun n’a appelé à voter pour le président sortant, là aussi c’est une première dans la Vème République.

Enfin pour le second tour l’abstention est estimée à plus ou moins 20%, selon les sondages. Au premier tour, près de 78% de l’électorat avait voté, 1,5% des bulletins étaient blancs ou nuls et 20,5% se sont abstenus. Les taux sont donc à peu près équivalents.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.