Festival de la Bande Dessinée d’Angoulême 2012 – Jour 4

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Jacques Dutrey dit :

    « …Maus, qui relate la déportation des polonais pendant la deuxième guerre mondiale. »

    Vous êtes sûres de ne pas avoir oublié un mot (juif)?

    A vrai dire c’est plus complexe que ça : Maus raconte l’histoire de la déportation de ses parents à Auschwitz et son difficile rapport à son père, survivant. C’est très simple, à priori, et très élaboré.

  2. Quelle chance d’être là bas!! Profite bien du festival!
    Un jour, moi aussi j’irai! :p En attendant, merci pour le reportage!

  3. laurence dit :

    Bravo et merci pour cette dernière chronique de bulles et puis belle dédicace et beau dessin de Môssieur Juillard !…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.