A la Une

A la découverte d’un bout de Japon…

Près de 7000 petites îles dont 4 majeures forment un État qui de par sa culture se démarque et passionne de plus en plus de monde. Le Japon en effet est devenu pour bon nombre d’entre nous un sujet de curiosité et d’attentions, ainsi au quotidien maintenant il est possible d’en découvrir la culture si vaste. Je vais attirer aujourd’hui l’attention notamment sur les mangas, ces fameuses bandes dessinées Japonaises qui rencontrent de plus en plus de succès, aux quelles je ne m’étais pas intéressée plus que ça avant de découvrir par le biais du site Wakanim, que je vous présenterai ensuite, quelques petits chefs d’œuvres…


La découverte de l’été fût sans aucun doute la série « Un drôle de père », dans laquelle un jeune homme de trente ans découvre par surprise la paternité alors qu’il se voit confié la garde de la fille cachée de son grand-père lorsque ce dernier décède. Une série touchante, qui laisse découvrir les aspects de la société Japonaise et qui devient au delà d’un simple divertissement, un traité de sujets divers tels que l’amour, l’éducation, la responsabilité, s’appuyant sur l’histoire de deux personnages formant un couple peu commun, Daikichi et  la petite Rin, que 25 ans séparent.

Dans un autre style, qui mêle le documentaire au récit d’une aventure humaine, Tokyo Magnitude 8,0 décrit le vécu d’un séisme au travers des yeux de deux jeunes enfants. Par ce biais, les réalisateurs de la série content d’un œil très réaliste les conséquences d’un mal bien tristement connu par le Japon, pouvant créer chez les spectateurs une vague d’émotions saisissantes, d’autant plus que ce scénario reste, on le sait bien, plausible à tout moment et évoque tout de même une des plus grandes craintes des Japonais. Un moment interpelant, qui une fois de plus, nous rappelle que le public visé par les mangas peut être tout autant enfant, adolescent ou adulte.

Ceci, les créateurs du site internet Wakanim l’ont bien compris, en premier lieu en étant eux-même passionnés par ces mangas, adaptés en séries d’animation qu’ils ont pris pour thématique dans la plate-forme communautaire qu’ils ont fait le pari de créer.

On peut s’y retrouver en étant soi-même amateur de mangas, ou comme pour ma part, poussée par la curiosité. Il a s’agit pour moi d’une pure découverte, les seules séries d’animation Japonaises que j’ai connues jusque là datant de ma tendre enfance, souvenez-vous… Sailor Moon, Ranma ½, Nicky Larson… En flânant sur le site, on découvre qu’il y est possible de se tenir à jour sur l’actualité par des reportages, interviews et bien sûr la diffusion de ces séries en quasi simultané à la diffusion sur les chaînes Japonaises, gratuitement pour un à deux mois, puis dans les archives et visualisables en devenant membre, système expliqué sur le site même.

Je n’en dirai pas plus,mais plutôt vous laisser le lien pour pouvoir découvrir par vous même ce petit coin du Japon sur la toile, vous faire plaisir en découvrant pour les connaisseurs la troisième saison de « Shakugan no Shana » ou errer à la recherche d’autres petits trésors…

http://www.wakanim.tv/

Bonne visite !

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.