Le chromosome Y

Robert Sheehan star de demain ?

Méfiez-vous des idées reçues, il n’y a pas que des moutons et de la Guinness en Irlande ! Non, il y a aussi des acteurs, et même de très bons. Vous connaissiez déjà sûrement Pierce Brosnan, Colin Farrell et Jonathan Rhys Meyers, et bien voici un petit nouveau dans la clique des acteurs irlandais de talent, dont on pourrait bien entendre parler très prochainement, j’ai nommé Robert Sheehan !

Bon je vous l’accorde, à part si vous comptez parmi les fans de Misfits le nom ne vous dira sûrement rien ! Et pour cause, jusqu’à présent Robert Sheenan n’a pas vraiment crevé le grand écran. S’il a fait de nombreuses apparitions à la télévision, dont une dans la saison deux des Tudors, son expérience au cinéma reste plutôt maigre pour l’instant. Pourtant, il semblerait que ce soit en passe de changer …

Son premier rôle au cinéma remonte à 2009. Dans Cherrybomb, une petite production britannique, Sheehan joue le rôle de Luke, un dealer qui tente de rivaliser avec son meilleur ami pour s’attirer les faveurs de Michelle, récemment arrivée en ville. L’histoire ne vous dit rien ? Pas étonnant. Malgré l’ambiance très sex, drugs and rock n’ roll, le film n’a pas rencontré le succès escompté, et ce même avec le support des fans de Rupert Grint (probablement les seules à l’avoir vu !), qui joue le rôle du meilleur ami (et aussi celui de Ronald Weasley dans la saga Harry Potter).

Robbie tourne donc momentanément la page cinéma pour se consacrer à la série qui l’a révélé : Misfits. Misfits c’est l’histoire un peu décalée voire carrément loufoque de cinq marginaux (d’où le titre), contraints d’effectuer des travaux d’intérêt général. Jusque là rien de transcendant me direz-vous. Sauf que lors de leur première journée, une violente tempête éclate et les jeunes sont frappés par la foudre. Quelques jours plus tard, ils découvrent qu’ils sont dotés de super-pouvoirs ! Misfits c’est donc un mélange atypique de Skins et de Heroes. La série est sans tabou, les dialogues sont crus, les personnages grossiers mais franchement drôles ! Robert Sheehan y joue le rôle de Nathan Young, le chouchou des fans de la série. Son personnage est vulgaire, provocateur, désinvolte mais finalement attachant et vraiment hilarant. A travers lui, l’acteur montre toute l’étendue de son talent et je pense qu’il ne serait pas exagéré de dire qu’il est en grande partie responsable du succès de la série. Sauf que cela ne semble pas suffire à l’Irlandais.

Il revient donc au cinéma en début d’année avec le Dernier des Templiers, pas franchement un chef d’œuvre, puis avec Killing Bono, où il partage l’affiche avec Ben Barnes, connu pour son rôle du prince Caspian dans le Monde de Narnia. Ben et lui y jouent le rôle des frères McCormick, décidés à former le groupe le plus populaire du pays ! Seulement voilà, en Irlande à cette époque, un certain Bono forme lui aussi son groupe, avec le résultat que l’on connait … Les frères sont à la ramasse, ils ont beau changer de genre musical, de style vestimentaire, de coupe de cheveux (toutes plus improbables les unes que les autres d’ailleurs !), ils n’arriveront jamais à la cheville des célébrissimes U2. Décrite comme hilarante, brillante et inspirée cette comédie déjantée sur fond de rock n’ roll des années 70-80 a très bien été accueillie par la critique et les spectateurs lors de sa sortie en avril dernier (sortie prévue en France pour l’été 2011).

Fort de cette expérience réussie, et alors qu’il devait revêtir une nouvelle fois sa combinaison orange fluo de jeune délinquant, Robert Sheehan décide donc de quitter Misfits en pleine préparation de la troisième saison ! L’acteur souhaite désormais se consacrer à sa carrière au cinéma. Mais Misfits sans Nathan Young, c’est un peu comme du pain sans sel : insipide pour ne pas dire dégueu. Pas sûr donc que la saison trois soit à la hauteur des deux premières. Pas sûr non plus que les fans de la série lui pardonnent sa décision …

Quoiqu’il en soit, Robert Sheehan n’en demeure pas moins un acteur talentueux. Ses fans ne manqueront pas de l’attendre au tournant et je suis, pour ma part, impatiente et curieuse de voir ce que son avenir au cinéma lui réserve. Sa fraîcheur, son charisme naturel, sa désinvolture et son sens inné du comique font sans aucun doute de lui un acteur sur lequel il faudra désormais compter.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.