Billet d'humeur macho

Se divertir avec sa copine (enfin essayer)

Divertissement, terme étrange dont le sens varie en fonction du sexe. Pour certains, il rime avec loisir, relaxation, détente, ludique. Pour certaines, il signifie planification, préparation, obligation, apparence, culture.

Ne soyons pas vague. Ce samedi soir, vous partez chercher votre copine pour sortir. En arrivant chez elle, vous êtes sur les nerfs parce que vous avez dû refuser l’invitation de vos potes à la LAN PARTY spécial Counter Strike que Ced organise chez lui tout le week-end. Mais il était difficile d’accepter étant donné que votre copine a pris soin de planifier tous vos week-ends depuis 3 mois afin que « vous soyez un vrai couple en sortant plus avec elle qu’avec vos potes » et que vous ayez « une vie sociale ». En tout cas, vous avez bien le temps de penser à tout cela étant donné que votre copine n’est pas tout à fait prête, ce que vous avez deviné en entendant à l’étage « j’arrive dans 2 minutes » : traduction, elle va bientôt se doucher, techniquement vous auriez même le temps d’aller chez Ced faire une ou deux parties.

45 minutes plus tard, vous partez enfin. Dans la voiture vous expliquez que l’avant-première de Die Hard 4, c’est raté étant donné que la séance a déjà commencé. C’est alors que votre copine suggère d’aller voir la rediffusion d’un film d’auteur Taiwanais de 1965, en version originale sous-titrée, en soulignant que c’est un film précurseur de l’art post-communiste asiatique. Vous acceptez car vous culpabilisez de l’avoir mise en colère en l’informant que vous avez eu le temps de regarder toute la première mi-temps du match de foot en l’attendant : vous auriez dû comprendre, comme elle vous l’a fait remarqué, que c’est pour vous qu’elle se faisait belle, et d’ailleurs vous auriez aussi dû vous changer parce que c’est la moindre des choses, espèce de salaud.

Comme vous avez le temps avant que « l’oeuvre cinématographique d’un des grands du cinéma asiatique » commence, vous proposez d’aller manger dans le coin. Elle accepte sans hésiter, mais vous pouvez oublier le macdo. Elle a une idée. Au final, elle vous emmène dans un petit resto « côté » au fin fond de la rue la plus paumée de la ville, ville qui a changé d’ailleurs car elle vous a fait reprendre la voiture pour aller « un peu plus loin ». Mais votre copine vous assure que le resto vaut le coup parce qu’il y a un artiste de la nouvelle scène française qui y chante ce soir. Alors vous êtes mélancolique devant votre repas végétarien, car vous préféreriez plutôt entendre les divers groupes punk rock que votre copine vous a empêché d’aller voir à Bercy ; ces groupes étant odieusement « commerciaux » avec « leurs paroles loin d’être engagées ».

Au final, vous constaterez que malgré tous vos efforts, vous serez quand même à l’heure pour le film Coréen, Vietnamien, enfin peu importe, et vous vous préparerez mentalement à vos deux prochains week-ends puisque votre copine tient à visiter l’Elysée lors des journées du patrimoine à Paris et à faire une ballade dans la fôret la plus proche de chez vous, c’est-à-dire à 200 bornes. Ainsi, vous allierez divertissement avec : citoyenneté, culture, et santé, et contact avec la nature.

Mais pourquoi ne vous laisse-t-elle pas simplement faire quelques kills à Counter ?

* Cahier de vacances 2010 – Article initialement publié le 29 octobre 2007

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    krole
    16 février 2011 at 19:06

    ah je comprends! quel horreur de laisser tomber la playstation pour un film d’intello chiant sur la vie douloureuse d’un auteur dont tout le monde se branle et autre truc d’intello chiant, ou pire allez a paris ville de toute ls boutiques pour perdre sa journée dans des (oui pas un) musées, comble de l’horreur sans guide (l’art contemporain sans expliquation….. hmm) et quand je dois subir son avril lavigne au lieu du merveilleux marilyn manson …. mais y’a une différence fondamentale je suis la fille! des fois je crois que mon mec est vraiment pire qu’une meuf -_-°

  • Reply
    Alix
    10 novembre 2010 at 1:56

    Si ta copine est vraiment comme ça… Je… te plains !
    On déduira forcément que j’approuve totalement Céc dans son commentaire !
    (Au passage , Die Hard 4 c’est quand même vachement plus mieux que de croquage de cerveau vietnamien (ou autre) :p )

    Et puis les mecs aussi sont parfois comme ça à se prendre la tête en croyant être INTE-gre/-lligent/-ractif/whatever…
    Je suis pas féministe, mais je me récrie totalement devant ta description ^^

  • Reply
    Céc
    4 octobre 2010 at 20:11

    Roh le clichééééé!
    Il y a pourtant pas mal de filles qui savent « s’éclater » de la même manière que leur cher et tendre : mais s’exploser la tronche à la ps3 leur semble bien moins marrant quand ils perdent.
    Mauvais joueurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.