Chroniques ordinaires Humeurs

Le sport

Le quoi ?

Les motivations

J’ai lu quelque part que le sport était fondamentalement quelque chose de bien au même titre qu’aimer son prochain ou se dévouer corps et âme à son entreprise. Après, c’est une question de choix de vie et d’appréhension de sa propre morale. Regardez un peu les pieds des gens autour de vous. Certes, c’est moins intéressant qu’une chute de reins, mais c’est beaucoup plus instructif. Beaucoup ont fait le choix de porter des Asics sans vraiment savoir d’où ça vient. Puma était déjà métaphorique, Nike quelque peu tendancieux, mais Asics, c’est de la propagande. Il parait que l’acronyme signifie « un esprit sain dans un corps sain » mais en latin s’il vous plait histoire de donner un peu de crédit aux compétences intellectuelles des sportifs. A croire que le sport, c’est spirituel.

Il faut dire que nous avons de sacrés exemples. Il y a quatre ans, quand a disparu le très regretté 12 au profit d’un 118 218 bleu blanc rouge qui venait piétiner la mémoire de son ainé à coups d’étirements hasardeux et de flexions/extensions, le toutouyoutou de Véronique et Davina est devenu super hype et a redonné envie aux plus récalcitrantes d’entre nous de renforcer nos abdos en rythme. Mais après avoir payé une séance d’essai à la salle de gym d’un quartier voisin pour ne pas être reconnue et s’être levée une fois à l’aube pour accompagner une joyeuse équipe de fitness qui officie sur la TNT avec comme bande son, un genre musical hybride, sorte de joyeux mélange de tubes des années 80 et de néo-aberration électronique venue tout droit d’Ibiza, vous avez, à raison, décidé d’abandonner le body rose flashy.

En parlant de rose flashy, on ne peut pas ne pas penser à l’incarnation gouvernementale même du sport par excellence, Roselyne Bachelot. Détentrice d’un portefeuille pour que tous les petits français s’épanouissent dans la sueur et la douleur, Roselyne gravit dès qu’elle le peut les marches qui se posent sur sa route les talons levés, en contractant les abdos et en faisant bosser ses biceps par ses salutations aux photographes.

Toujours au gouvernement, le roi du corps sain, c’est le président. Récemment, la coach sportive du couple s’est fait tirer les vers du nez par Gala et a révélé qu’elle lui faisait muscler son périnée. En gros, mes amies, arrêtez de chercher à muscler vos ischio-jambiers juste pour dire que vous musclez quelque chose, pratiquez très simplement le stop-pipi. Et je peux vous assurez que ça, ça a vraiment une utilité.

Les résultats

Avouez que si vous avez lu cette chronique jusqu’ici, c’est parce que l’idée de faire du sport après des années d’abstinence (sportive bien évidemment) vous est revenue à l’approche de l’achat d’un maillot de bain. ; L’espoir de bronzer sous une combi de ski étant particulièrement audacieux. Or, à moins d’aller passer vos vacances dans une station balnéaire pour culturistes tentant de préparer les Jeux Olympiques, vous ne devrez normalement pas avoir besoin de débattre avec ce genre de personne sur la localisation de vos tablettes de chocolat, sachant que les seules que vous possédez, vous les mangez.

Finalement, le sport, c’est avant tout un phénomène de mode au même titre que les baskets ou les murs fushia tendances Damidot, et comme souvent, ce sont les plus faibles qui se font avoir. Moyen pour la sauvegarde des cerveaux.

* Cahier de vacances 2010 – Article initialement publié le 7 mai 2009

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.