Billet d'humeur macho

Les nanas et leurs téléphones

Allô ? Je pense qu’il est de bon ton que je me mette au goût du jour : plus les années avançent, plus le nombre de conversations commençant par ce mot fétiche augmente pour les femmes. D’abord, il n’y avait pas le téléphone, alors les femmes prenaient le thé pour discuter. Et puis les premiers téléphones, et donc moins de thé, à part au moment où elles décident de faire une pause dans leur conversation de 3h20, et où on peut entendre l’eau chauffer à travers leurs combinés respectifs. Le téléphone, c’est ce qui nous a permis de comprendre d’où nous venions. Comment sait-on qui était Lucy, le squelette le plus ancien retrouvé ? Et comment sait-on que ces quelques os n’appartenaient pas à Giorgio, mais bien à une femme ? A cause d’une pierre en forme de combiné téléphonique, retrouvé à côté. Notre ancêtre commun s’entrainait déjà avant l’avènement de l’invention (controversée) de Bell.

Ceux qui tirent profit de ce marché ont d’ailleurs bien compris que leur clientèle est essentiellement féminine. On le retrouve dans certains noms d’opérateurs. Quelques exemples :

– « Orange », prise parfois par ces mesdames pendant le thé,

– « Virgin mobile », bien qu’elles continuent de téléphoner après l’avoir perdue,

– « SFR », venant de « elleSaitFaiRe »,

– bien que moins connu, « Simplissime », ce qui explique l’étonnant « SFR » ci-dessus.

Alors pourquoi autant d’engouement pour ce moyen de communication ? Ça réduit les distances, c’est plus rapide, d’accord. Mais pourquoi cela plait plus aux filles, qu’aux mecs ? Pourquoi il n’y a pas d’opérateurs « MonsterTruck », « Football2010 », ou « VideoGamer ». La réponse, personne ne semble l’avoir et les opérateurs la cherchent toujours. Dans l’ensemble, ça ne nous transcende pas de parler de nos ragnagnas ou des courgettes qu’on va faire à midi. On préfère parler d’un steak, d’une part, et en le mangeant ensemble, d’autre part. Si on a besoin de parler à quelqu’un, bien sûr, on peut lui téléphoner. Ça reste une invention on ne peut plus utile. Mais il vous faudra un peu de patience avant qu’on réponde à votre SMS « Tu bosses ? » qu’on a reçu pendant une réunion. Il y a juste quantité de messages inutiles qu’on pourrait éviter. L’autre jour, avec une amie, on s’était perdus et on était en retard à un rendez-vous. Elle conduisait, et me demande de prévenir la personne. On est dans l’appel utile, normal, donc pas de problème : je préviens la personne. 10 minutes plus tard on a retrouvé notre chemin, grâce à une dame qui nous a aiguillés, les panneaux concordent, et on a le GPS sur le coup. A priori on va gagner 5 minutes sur le retard envisagé. La personne qui nous attend est sur le bord d’une route, elle ne fait absolument rien, elle n’est pas pressée, et aucune de ses réactions ne dépend de ces 5 minutes. Bah j’ai dû la rappeler pour la prévenir. On est plus dans l’appel utile, mais dans l’appel habituel et normal pour une femme.

L’autre fois j’ai vu un article parlant de la boite la plus inutile du monde. Un geek a fait en sorte que lorsqu’on enclenche un bouton, la boite s’ouvre, un bras sort, remet le bouton à sa position initiale, puis retourne dans la boite avant qu’elle se referme de nouveau. Si on demande aux geeks pourquoi ils font des choses comme ça, nombre d’entre eux répondront « parce que c’est possible ». Lorsque j’ai demandé à ma copine pourquoi il fallait que je rappelle la personne qui nous attendait alors que ça ne changeait strictement rien pour lui et qu’il aurait simplement une bonne surprise en nous voyant arriver 5 minutes plus tôt, que croyez-vous qu’elle m’a répondu ? « Parce que je paie pas ». En d’autre termes « parce que c’est possible » gratuitement.

En cette nouvelle année je n’irai pas jusqu’à dire que tout message inutile est à bannir, on est des humains quand même bordel. C’est vrai qu’un petit « Bonne année 2010 à l’homme le plus sexy que tu es !!! » comme j’en ai reçu plein, ça fait plaisir. Mais si vous fumez et que vous voulez quand même passer l’année avec Marl Boro, si vous voulez manger plus sainement mais commencer plutôt en 2011, si vous voulez dépenser moins mais que le nouveau magasin d’Emporio Armani s’installe en bas de chez vous, et si, en fin de compte, vous cherchez une bonne résolution pour 2010, vous pouvez toujours réduire de 5% votre durée moyenne de communication. Il vous restera tout de même 3h10 pour raconter à votre meilleure amie ce qui s’est passé chez le marchand de légumes tout à l’heure, mais ça vous laissera 10 minutes pour faire des pâtes à votre homme.

PS : malgré tout, bonne année 2010 aux femmes les plus sexy que vous êtes !!!

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    souf
    12 février 2010 at 12:01

    MDR !!! alors la j’adore et en plus c’est une tres tres bonne analyse de la relation femme-portable !!
    Surtout pour le coup des 5 minutes d’avances !! Perso je ne lache pas mon portable j’avoue, ça en devient limite une drogue, et dès qu’il m’arrive un truc marrant il faut que je communique !! Mais ceci dit ça permet aussi de passer moins de temps en thé et autres petit gateaux (merci les fesses) et de faire deux choses a la fois, comme téléphoner tout en faisant les boutiques sur le net, tout en preparant le manger (ah oui non ça fait trois la ! mais bon la femme du 21e est très evoluée !)
    Mais les opérateurs veulent justement séduire les femmes parce que ce sont les seules capables de mettre 60e dans un téléphone juste parce qu’elles le trouveront joli et qu’en plus il est assorti a leur sac a main préféré… (non pas que ce soit mon cas, perso j’ai prit le moins cher et le plus moche parce qu’il passe son temps a sauter de mon sac)
    Mais que voulez vous tout ça c’est juste pour etre la plus belle (pour aller danser) pour vous les hommes !!

  • Reply
    anissina et ses elféebulations
    21 janvier 2010 at 11:30

    Mon téléphone portable me sert « en cas de panne sur la route avec les gosses dans la voiture pour pas mourir perdue en rase campagne » autant dire que je ne m’en sers jamais… Nous avons pris un forfait unique avec 2 téléphones et c’est zhom qui l’use, pas moâ ;) (Bon c’est lui qui est toujours par monts et par vaux, pas moi lol) Mais qui a dit qu’il n’y avait que les femmes pendues à leur portable ??? pfffff

  • Reply
    lilith
    20 janvier 2010 at 22:34

    Haha!! Je ne me sens pas même pas concernée! Comprenez : je n’ai ni appels, ni SMS illimité…!
    Mais bonne année aussi! :)

  • Reply
    Désirée Blum
    19 janvier 2010 at 9:15

    Personnellement, mon attachement à mon portable vient du fait que c’est un mini ordinateur qui fait tout, sauf la cuisine, qu’il est beau et que mon forfait me permet d’appeler plein de gens sans payer en plus. Donc, si c’est possible, pourquoi s’en priver? =)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.