A Disneyland

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Sed dit :

    Lalala la la Lalala la laaaaaaa ^^

    The f*cking small world is back O_O !

    C’est un peu ça en effet, faudra que je teste avec ma chérie ^^

  2. Lou. dit :

    Je viens ! Je viens ! =D
    *Les commentaires de SaveMyBrain, le dernier salon de rencontres*

  3. Céc dit :

    Je veux y alleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerr!

  4. Jo dit :

    Je t’adopte Lou et sans problème, je connais le parc comme ma poche, et comme je ne risque pas de tomber une seconde fois dans le piège de PeterPan, de Small World et sa chanson qui vous rend hystérique, du chateau de la Belle au bois dormant, d’Alladin…

    Alors Lou, tu me fais signe et à nous Indiana Jones, le train de la mine, Space Mountain, Nemo et La tour de la Terreur et un petit tour avec Aérosmith.

  5. Lou. dit :

    Moi j’y suis jamais allée à Disney, et je suis plutôt du genre à faire les attractions de brute qui secouent bien ;p Alors, y’a pas un mec qui veut m’adopter après cette déclaration? =D
    *ok je suis déjà dehors*

  6. Demoiselle Aux Myosotis dit :

    Héhé, on peut dire que cet article tombe à pic car avec mon chéri on avait envisagé la possibilité d’aller à Disney prochainement. Mais c’est vrai que, comme toute nunuche qui se respecte, les attractions trop brutales me font peur et j’ai l’estomac fragile. De plus, on ne va pas à Disney pour les attractions mais pour l’univers magique ! Les châteaux, les peluches géantes etc… Pour les attractions, préférez Astérix à une certaine période de l’année (que je tairai parce que je suis une sale égoïste qui se garde ses bons plans pour elle :p) où c’est tellement désert que vous pouvez refaire sans attendre vos attractions préférées deux, trois, voire quatre fois !
    Forcément, nos chéris eux veulent quelques sensations fortes, sinon ça sert à rien de se déplacer. Et comme pour nous autres nunuches le grand splash c’est déjà l’aventure, j’imagine la torture que ça doit être pour eux de nous supporter dans ces moments là.
    Je crois que finalement, je vais opter pour la solution de facilité qui mettra tout le monde d’accord : je le laisse y aller avec ses copains, et on fera quelque chose de plus calme la semaine suivante (tant qu’il pense à me rapporter un jeu de sept familles made in Disney pour compléter ma collec’, ça me va :D).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.