CD

Mansfield. Tya – Seules au bout de 23 secondes

Nous vous avons déjà parlé des nantaises Julia et Carla qui forment le groupe Mansflied. Tya lors d’une interview dans le tout premier numéro du magazine (souvenir !). Nous avions eu alors un coup de cœur pour leur premier album intitulé June (2005). Il aura fallu attendre jusqu’en février de cette année pour pouvoir enfin écouter leur second opus intitulé Seules au bout de 23 secondes.

Cet album est tout aussi bon que le premier, voir meilleur. Il conserve en effet les avantages de June, beaux textes, univers mélancolique et intense. Mais en plus, la complicité entre les deux artistes s’est renforcé jusqu’à fusionner.

Le disque commence par quelques notes de piano, un texte en anglais intitulé Long Ago dont le ton semble assez joyeux et aux arrangements superbes. Le deuxième titre est en français, Lointaine est la chanson qui démarre vraiment l’album en lui donnant ce ton mélancolique avec ses pizzicato et le chant langoureux de Julia. Suit l’inquiétant Sur le plafond avec ses sifflements et ses claquement de doigt, un choix audacieux, mais réussi, que d’en faire le premier single. Puis tout le reste du disque continu dans cet univers un peu sombre, mais duquel on a pas envie de sortir.

Oscillant en l’anglais et le français les textes sont toujours bien écrits avec un côté littéraire assumé mais pas ennuyeux. Musicalement des mélodies assez simples, mais qui fonctionnent à tous les coups. jJai beau chercher, je ne vois pas de faux-pas dans ce disque.

À écouter : Lointaine, Sur le plafond, Wasting My Time et toutes les autres.

Clip de Lointaine par Mansfield. Tya :

Le site : http://www.mansfieldtya.com/
Le MySpace : http://www.myspace.com/mansfieldtya
L’interview : http://savemybrain.net/v2/2007/08/20/mansfield-tya/

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.