CD

Zoé Avril – Zoé Avril


Zoé Avril est une rayonnante nantaise aux textes rythmés. Bercée par l’incontournable Brassens, elle avoue également quelques influences de Bénabar et Lynda Lemay dont l’on reconnait ce goût prononcé pour des petites histoires de la vie. Une guitare à la main, quelques textes en poche, elle s’était présentée au SFR Jeune talent dont elle est sortie lauréate. Elle a enregistré deux titres en studio puis s’est lancée dans l’aventure musicale, encouragée par des fans qui la soutiennent via la toile.

La suite logique est ce premier album, éponyme. Quand on le découvre, c’est une bouffée d’air frais que l’on se prend en pleine tête ! Une voix douce et enfantine nous relate, non sans humour, les situations cocaces de la vie quotidienne avec « On ne changera pas le monde » dans laquelle elle nous décrit les scènes classiques des vieux aux supermarchés ou les embouteillages peuplés de mots « barbares ».

Zoé Avril met les mots justes sur nos agacements du monde ou sur le temps qui passe. Passant du rire aux larmes, elle nous offre un « Petit shoot de gaieté » ou nous plonge dans sa cours de récré. L’amour n’échappe pas à cette jeune femme de 27 ans qui nous parle de mariage ou d’un homme qui débarque dans sa vie. Elle n’hésite pas à livrer des textes parfois violents sur le viol ou un accident de la route toujours avec un rythme musical cadencé, comme si le sourire était collé à l’album de Zoé Avril.

Finalement, cet album est à l’image d’une vie ; on y traverse l’enfance et le regard des autres, la découverte de l’amour, sa lassitude, les études, le quotidien, les drames.

A conseiller en cas de déprime avérée ou juste pour le simple bonheur.

A écouter : « Jeune et diplômée » – « Dix petites années » – « La cour de récré » – « L’accident »

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Ciskae
    8 novembre 2009 at 14:18

    C’est vrai que j’ai eu l’occasion de la voir par hasard à Nantes, lors d’un concert présentant plusieurs artistes.
    Pour ceux qui aiment la fraîcheur et la légèreté, écoutez !
    Seul petit bémol : un air de déjà-vu parfois… Mais l’ensemble étant très bien fait, laissez-vous envoûter tout de même !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.