A la Une

Benoit Dorémus

Sur le myspace apparaît un jeune homme au style presque emprunté à Damien Saez (souvenez-vous, « jeune et con »…). Et puis Dorémus a rencontré Renaud, a été produit par Renaud et aujourd’hui c’est avec un look tout frais et beaucoup moins de cheveux qu’il apparaît en compagnie « du mec au foulard rouge » dans l’émission Taratata.

Dorémus a beaucoup écrit, a suivi le parcours classique de la musique et ses difficultés, puis un coup de pouce l’a amené à rencontrer son idole, Renaud. LE Renaud. Le hasard est plutôt bien fait, parce que le désormais quinquagénaire fatigué n’avait pas encore trouvé de successeur à sa plume bien aiguisée. Alors Benoit Dorémus, Benito, nous offre quelques titres comme le faisait son papa spirituel, avec une voix semblable au Renaud d’il y a 20 ans, sans le foulard rouge mais toujours très énervé.

« J’écris faux je chante de la main gauche », l’auto propulsé single de l’album donne le ton, « Poison » traite de la jalousie sur un fond un peu plus hip-hop, contemporain donc. Si certains titres de l’album sont peut-être trop chantés « de la main gauche », il subsiste quelques perles, en découverte sur :

http://www.myspace.com/benoitdoremus

Les concerts s’enchaînant, impossible qu’il n’y ait rien proche de chez vous dans les six prochains mois.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.