Billet d'humeur macho

Leur régime

« Saturday night feveeeeer, you gon »… tiens, votre téléphone sonne. C’est votre copine qui vous annonce que le buffalo grill de ce soir est annulé. A la place elle vous invite à manger chez elle. Lorsque vous arrivez, la porte est entre-ouverte et votre copine précise qu’elle est dans la salle de bain. Vous avez un peu soif et vous vous dirigez machinalement vers son frigo. Tout en cherchant votre bière, vous lui demandez pourquoi elle a brusquement décidé de changer le plan de soirée. « Une seconde, je me pèse ». Alerte rouge. Vous êtes tout d’un coup pris d’un terrible doute quant à la soudaine disparition de votre bière. Vous analysez le frigo. Mais où se trouvent le beurre, le plat de fromage, les sodas ? Pourquoi y’a-t-il tant de vert ici ? Et c’est quoi ce ketchup light ? Et c’est là que vous entendez le fameux : « je suis trop grosse, je commence un régime ».

Vos craintes étaient justifiées. Ne prenez pas la peine de demander pourquoi elle commence son second régime depuis 6 mois. Elle voudra bien vous l’expliquer, mais vous ne comprendrez toujours pas. Aucun homme ne l’a jamais compris. D’autre part, attention. Même si ça part d’un bon sentiment, ne lui montrez pas vos bourlets en lui disant qu’elle n’est pas grosse comparée à vous. Plusieurs raisons à cela :

1) elle va -très- mal prendre le fait même que vous la compariez à vous,
2) vous risquez de suivre un régime solidaire, contrôlé par votre moitié,
3) en montrant vos bourrelets devant le frigo ouvert, vous allez choper un rhume.

Prenez plutôt votre courage à deux mains. Vous allez en avoir besoin pour passer à table et découvrir le menu. Elles lui paraissent pourtant réussies ses endives cuites à l’eau, à coté de son jambon cru. Arrêtez de penser à l’entrecôte de buffalo grill et buvez un peu d’eau plate. Ce soir, l’effort ne consistera pas seulement à accepter que le dessert soit un fruit. Arrêtez de penser à l’entrecôte. Prenez un peu de pain et avalez scientifiquement un peu de mie avec chaque bouchée d’endives, pour que ca passe mieux. J’ai dit ‘scientifiquement’ car il va falloir être précis dans les découpages de mie étant donné que manifestement vous n’aurez à votre disposition qu’un seul bout de pain. Profitez-en, ils n’ont pas encore inventé le pain light. Mais arrêtez d’imaginer l’entrecôte de buffalo grill sur le petit bout de pain parce que vous bavez. Vous rêvez de lui dire que vous n’avez aucune envie de suivre son régime. Vous avez envie d’appeler Pizza Napoli pour commander une bonne 40cm…

Et vous avez surtout envie de lui demander ce qu’elle est en train de faire. Votre copine vient de ramener les emballages des endives et du jambon et commence à pianoter sur sa calculatrice. Elle est tout simplement en train de « compter ses points ». C’est à dire qu’elle calcule les calories qu’elle vient d’ingérer, les additionne à celles qu’elle a déjà prises dans la journée, pour déterminer au final si elle aura droit (et vous aussi) à son petit café de fin de « repas ». Vous avez de la chance (si, si) car c’est ok. Mais étant donné que Mimi a jeté son sucre, vous avez deux alternatives :

– boire amer,
– pulvériser sa boite de canderel, le sucre allégé en pastilles.

L’embêtant dans tout ça, c’est que vous savez que vous allez subir cela chez elle, pendant des semaines, voire des mois. Vous la verrez faire du sport, se peser 3 fois par jour, compter de moins en moins les points qu’elle aura mémorisé… Au fur et à mesure, n’oubliez pas de lui dire qu’elle a maigri, sinon vous allez alourdir la durée de votre peine. Toutefois relativisez. Lorsque vous partez de chez elle, à une heure du matin : les kébabs sont encore ouverts.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.