Littérature

Jean M. Auel – Les Enfants De La Terre

Née en 1936, Jean Auel abandonne une carrière de cadre supérieur dans une entreprise d’électronique et se lance, à plus de 40 ans, dans l’écriture avec une saga préhistorique, « Les enfants de la Terre ». Ce dont elle ne se doutait pas c’est que cette saga deviendrait un véritable succès traduit en 28 langues et vendu à plus de 35 millions d’exemplaires.

Jean Auel a su brièvement mêler fiction et faits avérés ou hypothétiques recueillis auprès de professionnels… En effet, elle a épluché des ouvrages d’ethnologie et d’anthropologie, suivi des stages d’initiation à la survie en milieu naturel pour être au plus proche de la réalité, et fait relire ses ouvrages à des archéologues qui n’ont relevé aucune « erreur », ce qui est très rare lorsque l’on s’attaque à cette période de l’Histoire. Le résultat est un vrai régal !

Dans son ouvrage, Jean Auel met l’accent sur l’évolution de l’Homme, aussi bien au niveau de la technologie qu’au niveau des sentiments.
Nous avons ici un choc entre deux cultures, deux peuples. D’un côté, l’Homme de Néanderthal (« le clan ») dont les connaissances reposent sur l’instinct transmis au fil des générations. C’est un peuple totalement fermé face aux nouvautés et aux étrangers. De l’autre, l’Homme de Cro-Magnon, qui ne cesse d’évoluer grâces au découvertes « techniques » dont il sait tirer bénéfice et à l’ouverture sur les autres cultures et coutumes. Nous sommes à l’aube d’une évolution incontournable.

« Les Enfants de la Terre » se décline en 5 tomes, (il paraîtrait que Jean Auel travaille sur un sixième) :

  • Tome 1 : Le Clan de l’Ours des Cavernes (1980)
  • Le Clan de l'Ours des Cavernes

  • Tome 2 : La Vallée des Chevaux (1982)
  • La Vallée des Chevaux

  • Tome 3 : Les Chasseurs de Mammouths (1985)
  •  Les Chasseurs de Mammouths

  • Tome 4 : Le Grand Voyage (1990) (en deux parties au format poche)
  •  Le Grand Voyage

  • Tome 5 : Les Refuges de Pierres (2002) (en deux parties au format poche)
  • Les Refuges de Pierres

Les personnages :

Tout au long de cette saga, nous suivons les aventures d’un jeune couple de Cro-Magnons.

D’un côté, Ayla, jeune et jolie jeune fille recueillie et élevée par le « Clan », des Néanderthaliens parlant avec des gestes et des sons gutturaux et vénérant l’esprit d’Ursus (Ours) qui les protège. Un sorcier dit « Mog-ur » est l’intermédiaire entre ce monde des esprits et les membres du clan. Chaque « Clan » est dirigé par un chef qui prend des décisions après consultations des autres hommes. Les Femmes sont totalement soumises, elles n’ont pas le droit de chasser, cette activité est réservée aux hommes, elles se contentent de prendre soin des enfants, de préparer les repas, de faire la cueillette et ne doivent adresser la parole à un homme que si celui-ci leur en a donné la permission. Chaque « Clan » a sa guérisseuse qui a une parfaite connaissance des plantes médicinales et qui est la seule femme à ne pas être soumise aux volontés des hommes. C’est un peuple très hiérarchisé qui est incapable d’intégrer tout ce qui pourrait bouleverser leurs habitudes comme des découvertes qui le mèneraient à évoluer. Renfermé sur lui-même, il n’accepte pas les étrangers, ce qui est en quelque sorte une forme de racisme ;

De l’autre côté, nous avons Jondalar le Zelandonnii, peuple qui vénère Donii, une sorte de déesse. Leur façon de penser et de se comporter est totalement différente du Clan. Un élément primordial les différencie, ils ont la capacité de parler et ont donc un véritable langage. Les femmes ne sont pas soumises aux volontés des hommes, elles ont le droit de chasser et tous (hommes et femmes) se partagent les tâches de la vie courante. Extrêmement ouverts à la découverte, ils ne cessent d’évoluer grâce aux techniques acquises en côtoyant et en échangeant leurs idées et techniques avec d’autres peuples de Cro-Magnon.

Résumé :

35000 ans avant notre ère, un violent séisme secoue l’Europe. Ayla, petite fille de 5 ans perd sa famille dans la catastrophe.
Iza, guérisseuse du « Clan » recueille l’enfant, contre l’avis de ses congénères, et lui enseigne ses connaissances. Mais Ayla, différente de par son physique, son comportement et ses talents de chasseresse, attise la rage de Broud, fils de Brun, chef du Clan. Ce dernier la viole, un enfant « d’esprits mêlés » en naît. Lorsque Broud devient à son tour chef du Clan, il bannit Ayla qui est condamnée à quitter son peuple adoptif en laissant son fils derrière elle.

Commence alors une longue période de solitude où la jeune femme s’installe seule, dans une caverne dominant une vallée verdoyante, avec un but : retrouver les « Autres », son peuple. Pendant de long mois, ses seuls amis sont une jument et un lion des cavernes qu’elle a apprivoisés.

C’est en ces lieux qu’elle fera la connaissance de Jondalar, grand jeune homme blond en voyage d’initiation. Les jeunes gens s’éprennent l’un de l’autre et décident de rejoindre les Zelandonii, peuple de Jondalar, ensemble. Commence alors un périple semé de découvertes et de rencontres inattendues.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.