A la Une

The Rodeo

Quand on connaît aujourd’hui la facilité à faire un disque, et les quelques secondes à peine qu’il faut pour créer un myspace, il devient d’autant plus difficile de trouver de la musique. J’entends : la bonne musique. Tu dois toi aussi avoir un ami qui a son myspace, sur lequel il a mis ses quatre titres, ceux qu’il a composé avec son ordinateur en tapant fort des mains. Alors de plus en plus je creuse, je creuse au milieu de ces tonnes d’amis, de publicités, d’invitations et de tout ce que l’on peut trouver de plus mauvais… pour n’en tirer que le meilleur, pour mon plus grand plaisir, et pour le vôtre.

Le choix d’octobre se portera sur The Rodeo.

© Julien Bourgeois

Un nom qui en impose, qui sonne aux oreilles comme un doux parfum de John Wayne, de porte de saloon, du « bon, la brute et le truand » que ton père t’a contraint de regarder… C’était en 1992, il neigeait encore pour Nöel.

Alors The Rodeo, ca pourrait être du Bob Dylan… ça pourrait être cet hiver 1992, ça pourrait être un instrument. Peut-être une douce voix de femme, qui n’aurait qu’une guitare pour survivre. « Your love is huge », un titre qui fait la recette de ce qu’il y a de bon dans la musique : la simplicité.

A consommer comme un bon whisky, « I am The Rodeo, pleased to meet you« .

Myspace : http://www.myspace.com/iamtherodeo

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.