A la Une La chronique du bourlingueur Vie pratique

Dis… Tu m’accompagnes… en Irlande ?

Je ne sais pas vous, mais, personnellement, mon copain rechigne souvent à m’accompagner en vacances. Pas pratique quand on a la bougeotte… Je déploie sans cesse de nouveaux arguments pour le convaincre de me suivre, mais n’est pas bourlingueur qui veut. A défaut d’avoir le regard  du Chat Potté,  je suis devenue une pro pour convaincre mon entourage, quel qu’il soit, de céder à mes dernières envies d’évasion !

C’est ainsi que récemment, une amie du lycée m’a escortée en Irlande. (Bon, à vrai dire, je n’ai pas eu à beaucoup insister, mais faisons comme si ^^ !)

irlande

« Qu’est-ce que j’irais faire en Irlande ? »

Prendre un bon bol d’air en explorant les campagnes reculées irlandaises, pour découvrir les richesses de cette verte contrée, ses  vallées, ses lacs et ses cascades, ses littoraux, ses tourbières…  et ses moutons. Dépaysant, non ? Tes poumons te remercieront, et tu gagneras 1 an d’espérance de vie ! Les falaises de Moher, le Connemara et les montagnes de Wicklow  qui m’ont tant charmée te tendent les bras ! Les îles d’Aran, la péninsule de Dingle, le parc de Killarney ou la Chaussée des Géants seraient tout aussi envoûtants…

Si comme Claude François, tu as la phobie du vert, reste à Dublin, balade-toi le long de la Liffey ; découvre les secrets de la Guinness dans son Storehouse (ou si tu préfères, du whisky au niveau de la distillerie Jameson); admire le livre de Kells précieusement conservé dans le Trinity College ; recueille-toi dans l’une des multiples églises de la ville dont l’emblème est la Cathédrale Christ Church ; bois un verre (de coca évidemment) au Temple Bar ; fais un peu de shopping au Penneys, le Primark local, ou sur l’immense arcade O’Connell Street ; déguste un carrot cake à Queen of Tarts ; cultive-toi à la National Gallery ou prends une demi-journée pour saluer les phoques de Howth, le petit village  de pêcheurs desservi par le DART, l’équivalent du RER dublinois. A ce propos, si tu aimes les animaux, le Phoenix Park, le second plus grand parc citadin d’Europe, renferme un zoo en son sein.

Je sais que tu es un grand gourmand : tes papilles vont saliver! Ok, la spécialité nationale, le fish and chips, ne fait pas rêver, mais après tout, nombre de cuisiniers prônent un retour aux valeurs sûres. Si ce dernier est bien préparé, tu vas te régaler ! La grande amatrice de desserts qui sommeille en moi a oublié une semaine les chiffres accusateurs de sa balance tout en dégustant nombre d’apple pie, de brownies, de petits déjeuners irlandais ou de cheesecakes à tomber !

Et puis, si tu as envie de te dorer la pilule, sache que j’ai attrapé des coups de soleil en Irlande (enfin, un sur le nez) ! Ça t’en bouche un coin, non ? Nous avons eu la chance de bénéficier d’une semaine ensoleillée et pas mal bronzé lors de nos balades auprès des lacs et collines de la Wicklow Military Road, qui, comme son nom l’indique, mène aux Wicklow Mountains.

irlande falaises de moher

Falaises de Moher

 

« Tes campagnes reculées me tentent bien,  mais la conduite à gauche me fait un peu peur… »

Ah , la conduite à gauche, l’apanage des pays anglo-saxons… « Ils ne font jamais rien comme tout le monde, ceux-là ! »

A vrai dire, je n’ai pas conduit en Irlande. L’ amie qui m’accompagnait s’est dévouée pour prendre le volant, et mon rôle de copilote me seyait à merveille. Les premières heures sur les routes irlandaises se sont révélées riches en émotions. Il est vrai qu’il n’est pas facile d’abandonner ses habitudes françaises. Attention et vigilance sont de rigueur dans un premier temps. Mais une fois la voiture bien prise en main, tu  t’y feras rapidement…
Tu peux également, comme nous, prendre une assurance, si cela te rassure (celle-ci est parfois comprise dans les prestations de ta carte bancaire).

Prudence est mère de sûreté… Si tu crains d’écraser un mouton, préfère le bus à la voiture de location. L’Irlande est un pays particulièrement bien desservi par les compagnies locales. Les trajets, évidemment, seront un peu plus longs.

conduire en irlande

 

«  L’Irlande, ça coûte cher ! »

Ah, passons un peu aux choses sérieuses.

Pas tant que cela.
Ma copine et moi ne pouvant malheureusement partir que pendant les vacances scolaires, nous avons dû faire une croix sur les tarifs avantageux du hors-saison. (Mais vous n’êtes peut-être pas dans le même cas ! )

Cependant, en réservant notre séjour quelques mois à l’avance, nous avons pu nous en tirer à moindre prix. A titre indicatif, l’aller-retour en avion, via Aer Lingus, la compagnie aérienne irlandaise, m’a coûté 130 euros.

En divisant les frais par 2, la location de la voiture chez Hertz et les différents pleins d’essence (très chère en Irlande !) me sont revenus à 100 euros. (Pas mal pour traverser l’Irlande d’Est en Ouest !)

Ajoute à la note 140 euros de nuits d’hôtel, et tu obtiens un total de 370 euros par personne pour une semaine complète en Irlande (auxquels il faudra ensuite ajouter les frais divers sur place)

Jouable, non ?

NB : A Dublin, nous avons séjourné quelques jours à l’Avondale Bed and Breakfast, puis une nuit à l’hôtel Ibis de Clondalkin, et nous sommes arrêtées dans des Travelodge (chaîne d’hôtels très confortables et bon marché) à Limerick et Galway. Désirant sortir un peu pour profiter de notre dernier soir, nous avons cette fois-ci déposé nos valises à l’Oliver St. John Gogarty’s Hostel, une auberge de jeunesse très rudimentaire, mais néanmoins très correcte et située à 20m des bars les plus animés de Dublin.

irlande

 

« Bon, on part quand ? »

Quand tu veux ! J’ai personnellement une petite préférence pour le printemps, sa végétation luxuriante, son ciel moins capricieux, ses températures douces (nous nous sommes baladées sans manteau, promis, c’est possible !), ses couleurs vives et son moindre afflux de touristes…
Le climat irlandais est réputé pour son faible ensoleillement, alors n’oublie pas ton imperméable et ton parapluie… C’est grâce à cette pluviométrie importante que la nature est si belle en Irlande :D !

 

irlande

 

 

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Julie - La Boucle Voyageuse
    21 mai 2014 at 22:07

    Moi je veux bien t’accompagner, le programme était sympa, bonne organisatrice :D

  • Reply
    hadrien
    19 mai 2014 at 22:16

    Roooh le bus en Irlande je suis pas fan. Ca secoue pas mal et il faut avoir le coeur bien accroché.

  • Reply
    Mélanie
    19 mai 2014 at 19:11

    J’adore ta façon de présenter les choses!!! Ce fut un séjour de rêve!!!! L’Irlande restera number one dans mes souvenirs et dans mon cœur!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.