CD

Mansfield. TYA – June

« June », ce sont des chansons qui s’enflamment au son des violons, une mélancolie omniprésente, des voix qui jouent dans les aigus et se marient si bien aux instruments. Que se soit en anglais ou en français, les paroles restent d’une efficacité impressionnante même si parfois elles pourraient déranger. L’album est donc un véritable petit bijou rempli de perles comme l’entraînante ritournelle, « Mon amoureuse ». Il est encore temps de plonger dans cet univers magnifique, en attendant la sortie du prochain opus, en 2008.

A écouter : « Mon amoureuse » – « Pour oublier, je dors » – « Fools »

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.