Cinéma

Imitation Game

the_imitation_game_a_p

1939. Mathématicien de génie, Alan Turing (Benedict Cumberbatch) met ses talents au service de sa Majesté en rejoignant, à Bletchley Park, une équipe de cryptanalyses placés sous l’ordre du commandant Alastair Denniston (Charles Dance). Leur mission ? Casser le code Enigma, utilisé par l’armée allemande pour rendre ses communications confidentielles, réputé inviolable…

Les souvenirs

101491833_o

A la mort de son grand-père, la famille de Romain (Mathieu Spinosi) perd ses repères. Sa grand-mère (Annie Cordy), la première, bien vite envoyée en maison de retraite par son fils (Michel Blanc), qui malgré les apparences vit mal sa vie de nouveau retraité. Un jour, la maison de retraite appelle pour annoncer la disparition de la grand-mère qui s’est bel et bien enfuie sans laisser aucune trace. Romain part à la recherche de celle dont il était si proche, sur le chemin des souvenirs…

Pride

index

Exceptionnellement, lectrices de mon cœur, je ne vous parlerais pas d’un film sorti au cinéma, mais d’un film sorti en dvd le 21 janvier et qui est, à mon sens, l’un des grands films de l’année 2014. Ce film britannique sorti en septembre raconte l’histoire vraie d’un groupe d’homosexuels de Londres qui ont activement soutenu les mineurs de fond lors de leur grande grève de 1984-1985 face à la fermeture des mines. C’est une comédie qui m’a non seulement fait beaucoup rire, mais aussi un peu pleurer (eh oui, je suis une guimauve…).

Astérix – Le Domaine des Dieux

Asterix-le-domaine-dieux

Gaule, 50 avant JC. Un village d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur Romain, contrecarrant quelque peu les plans d’expansion de Jules César… Exaspéré, l’Empereur en vient à échafauder un curieux stratagème : la construction d’un luxueux domaine résidentiel visant à « civiliser » de force les Barbares. Mais c’est sans compter la détermination d’Astérix et de son compère Obélix résolument prêts à en découdre avec l’impérialisme romain!

Cold in July, au coeur du Texas corrompu

Michael C.Hall interprète Richard Dane dans Cold in July.

Cold in July (Juillet de sang), 1989, Richard Dane vit dans une petite ville du Texas, tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Une nuit, il abat un jeune qui vient de pénétrer dans sa maison. Considéré comme un héros par les habitants de sa ville, il découvre la corruption et la violence. Il est alors entrainé dans une spirale infernale à la recherche de la vérité.

Cold in July : la froideur de la violence au Texas

Affiche cold in july

Cold in July, c’est le retour de l’acteur principal de Dexter, Michael C.Hall sur nos écrans. L’acteur y interprète Richard Dane, un Texan qui abat une homme tentant de pénétrer dans sa maison. Aux côtés de Sam Shepard (Les brasiers de la colère) et Don Johnson (Django Unchained), il est entrainé dans la corruption et la violence du sud des Etats-Unis. Le film de Jim Mickle présenté aux festivals de Cannes et de Deauville cette année, sort le 31 décembre 2014 au cinéma.

Interstellar

Interstellar spaceship vaisseau spatial

La Terre se meurt d’une mystérieuse épidémie climatique. Ancien ingénieur de la NASA, Cooper (Matthew McConaughey) reprend du service pour une mission d’exploration à la recherche d’une nouvelle planète habitable. Une course contre la montre s’engage alors, repoussant à la fois les limites de l’espace et du temps…

La prochaine fois, je viserai le coeur

images

En ayant eu marre de rester chez moi avec mes douleurs de grand père, je suis sorti avec une amie au cinéma hier soir afin de me changer les idées. Et comme je manquais cruellement de sourire, nous avons décidé que d’aller voir un film sur un tueur en série français, ça pouvait me remonter le moral. Oui, nous avons des idées bizarres, mon amie et moi, mais je ne désespère pas que, bientôt, une demoiselle vise le cœur.

FURY

index4

Devant trouver comment combler le vide de mes journées depuis mon arrêt maladie, j’ai décidé de profiter du beau temps pour bouger mes miches jusqu’au cinéma afin de prouver que j’ai une vie sociale (et d’éventuellement rencontrer la femme de ma vie). Pour cela, il me fallait un film qui parle d’amour, d’engagement, de passion, mais aussi de violence. Voilà pourquoi je suis allé voir Fury.

A propos de Save My Brain - Mentions légales - Contactez-nous