CD Culture Littérature Livres Musique

Journal d’un vampire en pyjama de Mathias Malzieu : au cœur de la sensibilité de l’écrivain-chanteur

journal-dun-vampire-en-pyjama-mathias-malzieu

C’est avec émotion que Mathias Malzieu, homme à multiples talents, à la fois musicien, romancier et réalisateur, revient à l’écriture avec Journal d’un vampire en pyjama, son dernier livre sorti depuis le 27 janvier 2016. L’auteur a décidé de parler réellement de son ressenti au sujet d’un événement bouleversant, intervenu durant la période de sortie de son film Jack et la Mécanique du Cœur entre 2013 et 2014.

Il lutte contre la maladie du sang qui a altéré sa moelle osseuse. Pas de vacances depuis deux ans, peu de repos et peu de soleil font du chanteur un être affublé de « cernes de E.T. et d’une pâleur à faire peur » ; en définitif, un vampire en pyjama logé dans l’hôpital de l’Enfer.

Le chanteur du groupe Dionysos, fort d’une écriture poétique, joue une fois de plus avec un monde fantasmagorique, mélange de rêve et de réalité. Cependant, le roman, fondé sur un fait bien réel, donne au lecteur une impression de mal à l’aise. Malzieu use d’images métaphoriques pour exprimer sa détresse. Sa plume transforme en quelques mots un hôpital en antre de la déshumanisation à coup de transferts sanguins et autres manipulations du corps, la Mort en une « Dame Oclès » redoutable qui converse philosophiquement avec lui ou encore de l’écriture en « graines magiques » permettant de créer un rempart contre la triste matérialité de la vie. Toute l’histoire est du point de vue de Malzieu, ce qui offre une réinterprétation lyrique de la réalité. Elle devient une quête vers la renaissance de l’auteur-narrateur. Celui-ci se confronte à plusieurs remises en question qui vont l’endurcir. Les conversations entre « Dame Oclès » et lui sont savoureuses, teintées d’humour ironique, tandis que ses interactions avec Rosy sa compagne sont remplies de tendresse. Tout l’essai-roman est enrichi d’atmosphères différentes, en suivant la trace des différentes émotions de Mathias Malzieu, ce qui capte directement l’attention des lecteurs.

Mais ce qui touche encore plus le lecteur, c’est bien la dimension humaine du roman. Malzieu, mis à dure épreuve à cause de sa maladie du sang, trouve un certain réconfort avec le contact extérieur. Enfermé dans son monde créatif personnel, il devient vital pour lui de s’ouvrir à l’autre afin de ne pas perdre ce qui le définit. Ce sont des personnes qui apportent du soutien au chanteur par leur générosité, comme l’hématologue à voix douce, ou par leur originalité, soit le patient totalement décalé. Grâce à la gravité de la situation, le nouveau roman de Malzieu met en avant des non-dits, des chagrins et des apaisements pour illustrer ce que doivent signifier les liens entre individus. En ce sens, l’écriture, dans sa puissance créatrice, est au cœur de l’essai-roman. L’imagination est servie de manière cathartique par l’auteur : celui-ci romance les effets de sa maladie pour exprimer tous ses sentiments. Dans cette histoire, lacréativité d’un individu permet de maintenir un lien avec son entourage

AVT_Mathias-Malzieu_5780

Pièce autobiographique lyrique, Journal d’un vampire en pyjama est l’œuvre la plus grisante de la plume sensible de Mathias Malzieu. Mélangeant toute sa culture, l’auteur-chanteur-personnage principal de ce roman met en avant la réalité qui s’oppose à sa fantaisie. Malzieu, enfant-poète qui se remet en question, apprend les aléas de la vie et affronte ses démons. Il offre une description très juste de son expérience, située à la quatrième couverture du livre : « Me faire sauver la vie est l’aventure la plus extraordinaire que j’aie jamais vécue. ».

108850419_o

Accompagné d’un CD de musique « Vampire en pyjama » donnant corps à la dimension sensitive de l’histoire, Journal d’un vampire en pyjama devient, grâce au parcours de son auteur, une apologie de la volonté de vivre, soulignant l’humanité qui se cache derrière toute réalité morne.

 

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.