D’où vient la pomme de terre ?

Ce midi, en mangeant avec un ami au restaurant de Ronald, nous discutions de sujets d’actualités comme les transferts en Formule 1, la Ligue des champions et le décolleté de la serveuse, nous grignotions notre menu Maxi, notamment les frites, lorsque, soudain, la lumière se fait dans mon esprit : d’où viennent les frites ? Mais surtout, d’où viennent les pommes de terre ?La pomme de terre, plus communément appelée patate, est un tubercule. Un tubercule, c’est un organe de réserve, le plus souvent souterrain. Ainsi, la pomme de terre pousse, le plus souvent, dans le sol, et toute l’année.

pomme de terre
La pomme de terre n’est pas une plante cultivée naturellement en Europe. Les premières traces de la culture de la pomme de terre remontent à 8 000 ans, dans la Cordillère des Andes, en Amérique du Sud. Elle est à la base de l’alimentation des habitants de l’Empire Inca, dans l’actuel Pérou.

La découverte de l’Amérique a permis aux conquistadors de découvrir ce légume, et notamment ses qualités nutritives en termes de glucides et de protéines. Ramenée en Europe au XVIe siècle, la pomme de terre, comme le maïs, se lance à la conquête du monde.

images 2
Cependant, elle n’est pas considérée comme un aliment, mais comme un médicament par les autorités religieuses, qui gèrent le système médical de l’époque. Les ordres religieux s’échangeant les infos, la pomme de terre se diffuse rapidement, mais ne commence à être réellement cultivée qu’au début du XVIIe, à un moment où les rois préfèrent faire la guerre pour étriper un maximum de paysans plutôt que d’essayer de les nourrir correctement.

Les avantages de la pomme de terre sont son adaptation à l’ensemble des sols européens et sa forte qualité nutritive qui fait qu’on peut nourrir du monde avec peu de patates.

La révolution industrielle au XIXe siècle dans l’ensemble de l’Europe va lui donner un développement grand format, car il faut nourrir les milliers de paysans qui se déplacent dans les villes pour travailler dans les usines (n’en déplaise à Jean Pierre Pernaut, l’exode rural remonte à un paquet de décennies). Elle est donc produite dans l’ensemble des pays d’Europe. Etant facile à conserver et permettant une grande variété de cuisine, elle permet un développement rapide des sociétés. Mais cela peut entraîner de graves conséquences.

images 3
Dans les années 1840, une grave épidémie frappe la culture de la pomme de terre. Il s’agit du mildiou de la pomme de terre. Ce champignon entraîna la Grande Famine Irlandaise, qui dévasta les champs de pomme de terre en Irlande, ce qui causa la mort d’un million de personnes et l’exode de deux autres millions d’Irlandais entre 1845 et 1851, sur une population de 6 millions. C’est la dernière grande famine connue en Europe qui est la cause de la diaspora irlandaise du XIXe siècle.

Aujourd’hui, la pomme de terre est le légume favori des Français. On l’a décline en purée, frites, pommes duchesses, rissolées, potatoes,… La France produit plus de 4 millions de tonnes par an, et on en mange environ 50 kg par an et par habitant. Elle est produite dans plus de 150 pays… La pomme de terre vient de dominer le monde !

Vous reprendrez des frites ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.