La chronique du bourlingueur

Découvrir Cologne

Mes chères lectrices, après avoir jeté un coup d’œil rapide sur le calendrier, je me suis aperçu que nous étions en décembre. Et en décembre, juste avant la grande chouille de fin d’année, il y a la commémoration de la naissance de Jésus. Et Noël, ça me rappelle les marchés de Noël. Et là, des souvenirs d’enfance remontent… Mon premier marché de Noël, je l’ai vu dans les années 1990 sur les bords du Rhin. Et ce mois ci, je vous y emmène, nous partons à Cologne!


Cologne 2
Cologne est une charmante grande ville allemande. Même très grande vu qu’elle compte 1 million d’habitants. C’est une ancienne ville fondée par les Romains, sous le nom folklorique de Colonia Traiana (Colonie Trajan), devenue au fur à mesure Cologne. Elle est située sur les bords du Rhin, et c’est une ville magnifique, bien reconstruite après la guerre.

Cologne 3
Pour y accéder, il y a deux moyens, plus ou moins rapides. Le premier est l’avion. Il est rapide, certes, mais cher. Il faut compter environ 1h30 de vol, mais le prix s’élève au dessus de 200€ aller-retour au départ de Paris. Mais c’est surtout en cette période charnière qu’est celle des fêtes de fin d’années que les prix augmentent. Une fois que vous avez atterri, il y a des navettes en bus qui vous ramènent en centre ville pour la somme modique de 5€/adulte pour un trajet d’une vingtaine de minutes.
Pour le train, on peut prendre le Thalys au départ de Paris, il faut compter 3h25 de trajet en direct. Mais le billet coûte la bagatelle de 110€ environ, juste pour l’aller. Cependant, il y a parfois des offres commerciales intéressantes, celle de janvier met le billet à minimum 30€. L’avantage du train, c’est que la grande gare centrale (Hauptbahnof), est au pied de la cathédrale.
La cathédrale, parlons en. Il s’agit de l’une des plus grandes attractions touristiques de la ville. Sa particularité, c’est qu’en termes de dimensions, elle est la troisième plus vaste après la basilique St Pierre de Rome et la Giralda à Séville. Ses tours sont également parmi les plus hautes. Vous pouvez y accéder en montant les escaliers en colimaçons, qui, une fois en haut, vous font regretter d’être fumeur ou d’avoir arrêter le sport. Il faut cependant reconnaître que le lieu est fortement fréquenté, mais, plus vous montez, moins vous croisez de monde !

Cologne 6
Au niveau de l’hébergement, le centre ville est un peu onéreux. Il n’y a qu’une seule auberge de jeunesse en centre ville. Vous pouvez par contre choisir un hôtel ou une chambre d’hôtes qui sont à environ 45€ la nuit par personne en centre ville. Je peux vous conseiller l’hôtel Lowenbraü, qui est en plein centre, à quelques centaines de mètres de tous les lieux touristiques. De plus, faisant lui-même restaurant, vous avez automatiquement droit à une remise de 10% sur l’addition, ainsi qu’au Steakhouse juste à côté. Et comme on y mange bien, autant en profiter ! Si vous voulez des logements moins onéreux, vous pouvez loger dans les quartiers Altstadt (ce qui veut dire « vieille ville »), qu’ils soient au nord ou au sud, vous pourrez trouver des chambres à des tarifs raisonnables.
Pour sortir, vous avez pléthore de restaurants en centre ville. La nourriture allemande est riche et ne se limite pas à la choucroute (ça, par contre, c’est beurk !). Il y a beaucoup de charcuterie, mais également des Apfelstrudel qui sont des gâteaux d’origine autrichienne, (mais c’est tout pareil que les Allemands) à base de pommes (apfel en allemand), mais aussi de raisins et de noix, ou alors des Schnitzel, qui sont des escalopes panées. Vous accompagnez ça d’une spécialité de Cologne, la Kölsch Il s’agit d’une bière blonde légère (4,8° d’alcool, donc, ça va !) qui se boit comme du petit lait (même si je n’ai personnellement jamais bu de petit lait !).
Hormis la cathédrale et le marché de Noël, il y a plein de choses sympas à voir à Cologne. Il y a notamment le plus grand événement de la ville, le Carnaval. Fêté depuis 180 ans, il dure 6 jours et c’est un événement célèbre dans toute l’Allemagne. Cela commence par la journée des fous le 11 Novembre. Mais la semaine du carnaval a lieu la semaine de Mardi gras. En l’occurrence, ce sera du 27 février au 5 mars 2014. Le jeudi où débutent les festivités, c’est la journée d’émancipation des femmes : les femmes coupent les cravates des hommes et embrassent les passants sur les joues (geste très intime en Allemagne). Vous pouvez y voir le défilé le lundi : 10 000 participants sur des chars étalés sur 7 km distribuent des sucreries aux centaines de milliers de personnes présentes. Et bien entendu, le Mardi gras, on brûle Monsieur Carnaval et chaque bar brûle son Monsieur Carnaval et la ville résonne des chants jusque minuit.

Cologne 5

Je vous ai donné, lectrices de mon cœur, je l’espère, l’envie d’aller passer quelques jours sur les bords du Rhin. Ville entièrement détruite pendant la Seconde Guerre mondiale, elle a pourtant conservé son tradition comme les maisons d’eaux de Cologne, comme 4711 qu’on peut toujours visiter et trouver à chaque coin de rue. En attendant, et un peu en avance, Froh Weihnachten, mes chères amies.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.