La chronique du bourlingueur

Direction Cracovie !

Une nouvelle année SMB commence, et avec cette nouvelle année, une chronique du bourlingueur plus régulière. Désormais, chaque mois vous pourrez découvrir le récit de mes pérégrinations à travers la France, l’Europe, le Monde…
Si une ville, un endroit… vous fait rêver, n’hésitez pas à m’envoyer vos écrits ! Ce mois-ci, partons en Europe de l’Est !

Cracovie est la 2è plus grande ville de Pologne (plus de 800 000 habitants) et est située à 300 km au sud de Varsovie, l’actuelle capitale. Elle est l’ancienne capitale des rois de Pologne jusqu’au XVIè siècle. Miraculeusement préservée de toutes les guerres, elle dispose d’un patrimoine riche, que le communisme n’a pas détruit.

Pour se rendre à Cracovie, plusieurs moyens :

  • L’avion : comptez 2h de vol au départ de Paris. Si vous choisissez une compagnie low cost (Ryanair ou Easyjet), comptez sur un billet A/R de maximum 120-130€. Arrivé à Cracovie, il existe des navettes bus ou train qui vous permettent de rejoindre la gare centrale ou le centre ville pour une somme modique (environ 5€).
  • Le train : au départ de Paris avec un changement à Berlin, comptez 25h de train et le tarif d’un billet variable en fonction de la saison.
  • Le bus : par le biais de la société Eurolines, au départ de nombreuses grandes villes, il y en a pour 24h de route et un billet allant de 90 à 145€ en fonction de l’endroit d’où vous partez.

Une fois sur place, il vous faut un logement. Je ne saurais que trop vous recommander les auberges de jeunesse, quoique les hôtels restent relativement bon marché, mais il faut faire très attention, notamment sur les notions sanitaires. Je vous conseille de vous intéresser à des établissements âgés de moins de 15 ans. Personnellement, une chambre dans un dortoir de 12 au Dizzy Daisy hostel m’a coûté moins de 50€ pour 4 nuits. 20 minutes de la gare à pied, 10 du centre ville, c’est la base arrière rêvée.

La Pologne n’est pas encore passée à l’euro. Elle dispose toujours de sa monnaie, à savoir les zlotys. Il faut 100 groszy pour faire un zloty. A titre d’indications, un euro équivaut à peu près à 4 zlotys. La vie en Pologne est relativement bon marché par rapport à nos critères français. On peut se faire un bon resto traditionnel polonais pour deux pour moins de 30 euros (entrée+ plat+ une bonne bouteille de vin, car après, on n’a plus faim). Une pinte de bière se situe à peu près à 2€. Le billet de bus ou de tramway est de 0.30€. On peut rarement faire le change de la monnaie en France. Rassurez-vous, il y a des bureaux de change dans l’aéroport. Prévoyez une quarantaine d’euros à changer pour être un peu tranquille.

Cracovie est une ville magnifique. Riche de son passé médiéval et moderne, il n’est pas rare de voir se côtoyer des immeubles typiquement soviétiques avec des demeures du XVe siècle. Le grand centre historique (Stare Miasto) reste cependant fortement préservé. Après avoir traversé les Planty (jardins qui ont remplacé les fortifications au XIXe  siècle et qui font tout le tour du vieux centre), direction la grande Place (Rynek Glowny), une vaste esplanade occupée en son milieu par l’ancienne halle aux draps (devenue un refuge pour les touristes).

Juste à côté, se trouve une église imposante, la basilique Sainte Marie (où l’on peut entendre le son du hejnal, la trompette d’alerte, chaque heure), et à une sorte de grande tour, le beffroi de l’hôtel de ville. Sur cette vaste place essentiellement piétonne, vous trouverez des bars, des restaurants (dont le Hard Rock Café de Cracovie, à côté de la basilique) et des calèches pour les visites en amoureux.

Le centre reste vivant le soir, il y a pas mal de bons bars avec des concerts assez régulièrement. Je ne peux guère hélas vous donner de noms, mon ébriété m’a fait oublier les endroits super sympa !

Plus au sud, au bout d’un bon quart d’heure de marche, vous arrivez au château médiéval de Cracovie, le Wavel. C’est aussi là que se trouve la cathédrale du Wavel où a officié en tant qu’archevêque l’un des enfants du pays, le futur pape Jean Paul II. La vue depuis le clocher (il est haut, la vache !) de la cathédrale est à couper le souffle, mais il faut être très attentif dans les escaliers, et surtout, il ne faut pas avoir une surcharge pondérale importante, sinon, vous ne passeriez pas dans les petits espaces entre les poutres. Si vous avez des enfants, vous pouvez visiter la caverne de Krak le dragon, qui a donné son nom à la ville.

Cracovie est aussi la ville où se trouve l’usine d’Oskar Schindler (rue Lipowa, dans l’ancien quartier juif de Kazimierz), usine que l’on peut voir dans le film la Liste de Schindler. Dans l’usine, on trouve le musée de l’occupation allemande de Cracovie. Je vous invite à y aller car le musée est super bien conçu, les sujets sont bien amenés et ce n’est pas un musée classique. Je vous conseille fortement d’y aller si jamais ce modeste article vous a donné envie d’aller visiter cette délicieuse cité. Pour l’entrée, comptez maximum 6 zlotys.

Si la question de la Seconde Guerre Mondiale vous intéresse, vous avez la possibilité de vous rendre à Auschwitz. Situé à 70km de Cracovie, le plus grand camp d’extermination nazi est visitable de nos jours. Vous pouvez prendre une navette à la gare routière pour 26 zlotys l’aller. Une fois sur place (la navette date d’avant la fin du communisme, soit environ 20 ans), les visites se font à l’aide d’un guide, et les visiteurs sont regroupés par affinités linguistiques. La visite est de 50 zlotys, avec le guide audio. On peut être surpris du monde présent, mais il y a environ 4 000 visiteurs par jour à Auschwitz. Prévoyez de bonnes chaussures, et des mouchoirs, l’émotion est présente à chaque moment.

J’espère que mon humble article vous aura donné envie de faire connaissance avec cette délicieuse cité slave, qui recèle bien des lieux agréables que je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter. Ce sera pour une prochaine fois !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Lucile N
    31 août 2012 at 9:49

    Bonjour!
    Etes vous restée longtemps à Cracovie?
    J’y vais dans le cadre d’un séjour erasmus et je cherche des bons plans mode, fripes etc..
    Pouvez vous m aider?

    Bien à vous,

    Lucile Nowski

  • Reply
    Mrs CoOp3r
    21 août 2012 at 18:29

    sa allaire jolie il doit avoir de beau endroit a visiter ! des bises

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.