De quand date l’avion ?

Il y a quelques semaines, je suis parti en vacances en Irlande. Jusque là, je vous l’accorde, rien de bien transcendant. Vous vous dites même que le sujet de cet article portera encore sur l’alcool ou les femmes… Eh bien non ! En fait, une de mes amies m’a justement questionné sur le moyen de transport utilisé. Ayant l’air profondément cultivé, elle s’est naturellement adressée à moi pour connaître la réponse à ses interrogations : de quand date l’avion ? Accrochez votre ceinture, relevez votre tablette, éteignez votre portable, je vais tout vous dire.

Ailes_battantes_Flying Machine Leonard de Vinci

L’homme a de tout temps rêver de voler. On peut remonter à la légende d’Icare, dont le père, Dédale, fabriqua des ailes de cire pour s’échapper du labyrinthe. Hélas, Icare, jeune fou, voulut se rapprocher du soleil, ce qui fit fondre ses ailes et le plongea dans la mer Egée. Belle fable mythologique qui révèle que l’homme a toujours voulu conquérir les cieux.

De nombreux savants se sont penchés sur cette idée, comme Léonard de Vinci. Connu pour ses qualités de peintre, de Vinci est avant tout un inventeur de génie : il mit au point vers 1500 un appareil aux ailes battantes, fondé sur l’énergie humaine. Mais faute d’une véritable propulsion, aucune invention ne pouvait aboutir.

Le XIXe siècle est le siècle qui va lancer l’aviation. L’apparition des moteurs à explosion permet d’envisager le premier vol d’un appareil ailé. La force motrice d’une machine remplace dans les projets la force musculaire. Ainsi, dès les années 1840, sous l’impulsion du Britannique Georges Cayley (1773-1857), les principes de l’aviation sont énoncés : il découvre que pour voler, il faut vaincre deux forces : la trainée et la poussée. Il explique que les ailes doivent être fixes et qu’un empennage doit permettre de stabiliser l’appareil.

Par la suite, des modèles réduits avec moteurs à ressorts ou à vapeur sont lancés dans les années 1850 à 1870. Le terme « aviation », lui-même, est inventé en 1863 par Gabriel de La Landelle et provient du latin « avis » qui veut dire oiseau.

Avion_III_de_Clement_Ader

Le premier vol motorisé avec passager homologué est celui de Clément Ader (1841-1925) en 1890. Il est le premier à avoir fait décoller un engin plus lourd que l’air. Cependant, son Eole, de la forme d’une chauve souris, n’aurait « fait qu’un bond » : les traces auraient disparu sur la pelouse « survolée » par l’engin. Les seuls témoins sont les employés d’Ader. Du coup, l’exploit d’Ader est fortement remis en question, même si l’armée française lui demande de venir faire des tests avec l’Avion II et III. Toutefois, Ader lui-même fut peu convaincu d’avoir quitté le sol. Il ne parla de ses vols réalisés qu’après 1906.

Ceux qui sont reconnus comme les réels inventeurs de l’avion sont les frères Wright, Orville et Wilbur. Contrairement aux ailes de l’Eole, les frères Wright adoptèrent des ailes droites, testées en soufflerie. Après plusieurs tentatives, en 1903, ils réussirent à bord du Flyer I, le 17 décembre 1903, un vol de 35 mètres qui dura 12 secondes. C’est le premier vol contrôlé homologué d’un engin motorisé plus lourd que l’air.

Les machines se perfectionnent et les records pleuvent : traversée de la Manche, de la Méditerranée… L’aviation connaît son développement lors de la Premières Guerre mondiale. 24 ans après le premier vol des frères Wright, Charles Lindbergh traverse l’Atlantique sans escales.

Airbus_A380

Aujourd’hui, l’avion est un moyen de transport qui s’est démocratisé. En 2011, près de 30 millions de vols commerciaux ont transporté environ 2,8 milliards de passagers, qui transitent par 14 000 aéroports de par le monde. L’avion reste à ce jour le transport le plus sûr au monde.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.