Be pragmatic

Le covoiturage : qu’attendez-vous pour vous lancer ?

Le covoiturage est un moyen facile d’économiser de l’argent, de réduire le trafic et la pollution, en partageant une voiture à plusieurs. L’idée c’est de mutualiser, toujours mutualiser! Qu’il s’agisse de trajets occasionnels (départ en vacances…) ou quotidiens (trajets domicile – travail), ce moyen de transport permet de joindre l’utile à l’agréable, diminuant les frais de moitié et favorisant les rencontres. Une pratique qui peut même se révéler diminuer le stress des salariés avant qu’ils arrivent sur leur lieu de travail, grâce à son capital sympathie et convivialité !

covoiturage

Même si en France ce phénomène ne concerne que 3 à 3,5% de la population, ce chiffre devrait être amené à augmenter dans les prochaines années? puisqu’on parle d’un boom de la mobilité. Les sites se multiplient sur internet pour créer de véritables réseaux de conducteurs hospitaliers avec un site dédié au sport d’hiver, car c’est de saison après tout : covoiturage.fr,  123envoiture.com, laroueverte.com covoiturage.com et skivoiturage.com

D’après le CERTU (centre d’Études sur les réseaux,les transports, l’urbanisme et les constructions publiques), le covoiturage s’est développé en Europe à partir des années 1990 ; aux Pays-Bas, pays ayant investi dans des campagnes nationales d’informations et en Allemagne où deux grandes associations lui sont dédiées depuis 1980. La Belgique fournit également une base de données nationale sur laquelle chaque entreprise peut organiser son covoiturage.

Paris-Lille à moins de 10 euros

Ça, c’est quand vous vous mettez d’accord avec le conducteur pour prendre la route nationale et déduire le coût du péage. Et encore! En moins de trois heures, les passagers arrivent à Lille pour 15 euros tout au plus, tandis qu’en utilisant un véhicule personnel, le coût est en moyenne de 60 euros et entre 65 et 70 euros pour le TGV. En voiture, Simone, une chose est certaine c’est les frais sont diminués de moitié pour tout type de trajet.

Faut-il être méfiant ?

Certains demandent des copies d’identité aux conducteurs. D’après covoiturage.fr, une trentaine de personnes sur 2,4 millions d’utilisateurs ont été radiées du site jusqu’à présent. Il faudrait se méfier des personnes proposant une capacité de 4 personnes à bord de leur véhicule. En effet, certains profitent des sites pour pratiquer le rabattage. Mais si certains redoutent le traquenards, il faut bien sûr se rassurer et observer que les conducteurs sont évalués par tous les usagers.

Et quand on est une fille ?

Il faut peut-être se débarrasser du préjugé de l’auto-stoppeuse perdue sur les routes… Pour dépasser la barrière psychologique, voici le témoignage d’une jeune femme âgée de 35 ans, qui doit régulièrement effectuer des trajets longues distances dans le cadre de son travail :

 » Je fais du covoiturage depuis une petite année, en tant que passagère et conductrice. C’est indéniablement moins cher, plus pratique et vraiment très riche au niveau humain! J’ai rencontré un DJ proche de Laurent Garnier, le champion de France d’un jeu vidéo et une détective privée. Génial quoi! Juste dommage que le site appartienne à Total « 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    MarieP
    11 février 2013 at 20:37

    Je ne jure que par ça !!!! et mon ami et moi avons tellement économisé de sous avec ce principe que nous avons pris l’habitude de tout mettre de côté, et c’est ce qui nous paiera nos vacances à NYC cet été ;)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.