Comment comprendre votre mec ?

Pourquoi les hommes sont-il accrocs à leur console de jeu ?

    Les fêtes de Noël approchent, mes chères lectrices adorées, et bien entendu, il va vous falloir trouver un cadeau pour votre cher et tendre. Et comme les choses sont vraiment bien faites, il y a justement de nouveaux jeux vidéo qui viennent de sortir. Quelle veine n’est ce pas ? Mais dans le même temps, ça vous promet de longues, de trèèèèèèèèèèèèès longues soirées en célibataire. Mais qu’a-t-elle de plus cette satanée machine ? Lisez bien, je vais tout vous dire.

 

Vous n’en pouvez plus de voir votre homme les yeux rivés à son écran, la manette vissée entre les doigts. Il vous arrive de le trouver en rentrant, dans le canapé, en slip, obnubilé par le jeu. Il n’existe rien d’autre dans sa vie que son écran et sa manette. Vous ne comprenez pas non plus l’intérêt qu’il peut éprouvé à rameuter ses potes dans votre canapé si douillet, entouré de cadavres de canettes de bières et de chips écrasés. Eh bien figurez vous que tout cela est dû à notre instinct animal.

  Une étude scientifique de 2008 a prouvé que l’attrait des hommes pour leur console de jeu était dû à leur esprit de conquête. Autrefois, nous autres, les mâles, les vrais, nous nous affrontions gaillardement entre gens civilisés. Il s’agissait de s’emparer d’un territoire, de richesses ou de femmes, voire les 3. Maintenant que les conflits armés sont passés de mode sur notre continent, il nous faut trouver un autre exutoire à nos instincts animaux. Dans le monde animal, il n’est pas rare de voir les mâles s’affronter pour conquérir un territoire et les femelles, ces dernières cherchant le meilleur partenaire pour obtenir la meilleure progéniture. L’être humain ne pouvant plus se foutre sur la tronche pour vos beaux yeux (même si certaines trouvent ça romantique à souhait), les hommes doivent exprimer cet instinct d’une manière ou d’une autre : il y avait les gladiateurs dans l’Antiquité, les guerres ensuite mais maintenant…

  L’étude en question montrait que l’usage des jeux vidéo chez l’homme stimulait la zone mésocorticolimbique (gros score au Scrabble !), région du cerveau impliquée dans le développement des addictions mais aussi dans le sentiment de satisfaction, de récompense. En clair, plus votre homme zigouille d’ennemis ou marque des buts, plus cette zone se sent stimulée, et plus vous le voyez sauter de joie comme si il avait remporté la coupe du monde ou sauver le monde des méchants à lui tout seul (un peu comme Chuck Norris, en fait !).

  Les femmes étant moins territoriales que les hommes, elles ne ressentent pas le besoin de s’affirmer de la même façon. Même si les femmes comprennent les jeux vidéos aussi bien que les hommes, elles ne réagissent pas de la même façon face à la victoire ou à la défaite. Les jeux violents, basés sur la conquête, ont plus de chance d’obtenir les faveurs de votre cher et tendre. A vous de faire le bon choix !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Jérôme Peudepièce
    16 novembre 2012 at 17:36

    Là, je ne peux rien faire pour toi, hélas!! J’espère que ton homme partage ta passion!^^

  • Reply
    Daria McKormick
    15 novembre 2012 at 16:30

    Et comment on explique les femmes qui sont accros aux jeux vidéo ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.