Livres

Nadine Monfils – Les vacances d’un serial killer

Il est de ces livres qui apportent une vraie bouffée d’oxygène, au milieu de la littérature souvent trop aseptisée. Les vacances d’un serial killer est un roman délirant du début à la fin, un vrai régal complètement hilarant.

Les Destrooper partent en vacances sur les plages de la Mer du Nord pour s’aérer les poumons. Cette famille belge aurait pu choisir les côtes ensoleillées du Sud, mais non, c’est vers une miteuse pension de famille, sous la pluie, qu’ils se dirigent… Et vers les emmerdes, il faut le dire ! Il y a Alphonse, le père, le roi de la boulette sauce lapin. Sa femme Josette, incollable sur les peoples, lectrice assidue de Voici. Ses enfants, Steven (pour Steven Seagal) et Lourdes (comme la fille de Madonna). Deux glandeurs notoires à l’ambition quasi nulle. Et la belle-mère d’Alphonse, Mémé Cornemuse, qu’ils trimbalent comme un boulet dans sa caravane… De péripéties en péripéties, cette famille complètement barrée va en voir de toutes les couleurs, laissant derrière elle de nombreux cadavres… Tout fout le camp, pour notre plus grand plaisir.

Sans jamais tomber dans la vulgarité, mais avec un langage sans détours, Nadine Monfils s’amuse avec ses personnages. Rien n’est épargné à ces loosers qui au fil de l’histoire vont s’affirmer ou se désintégrer. C’est joyeux, réjouissant, allumé, et tellement rafraîchissant. Une sorte d’ovni belge que je vous conseille à 100% !

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.