Livres

Cinq BD pour regarder pousser les fleurs

A l’approche du printemps, voici notre sélection de BD pour entrer dans la nouvelle saison…

Animal Lecteur T3 – On peut pas tout lire !

Animal Lecteur, le retour ! Voici le troisième tome des péripéties de notre vendeur de BD préféré. La formule ne change pas, les strips se jouent toujours sur un album aux pages étroites.

Le monde professionnel de la BD, qui comprend libraires, représentants, éditeurs, dessinateurs… est de nouveau passé à la moulinette dans ce troisième tome d’Animal Lecteur. Le titre On peut pas tout lire ! fait explicitement référence à la surproduction actuelle du monde de la BD, un des thèmes récurrents des gags d’Animal Lecteur. Tellement récurrent qu’on pourrait craindre de voir la série s’essouffler plus vite que de raison. Heureusement, ce nouvel album parvient à éviter cet écueil, notamment en abordant les problématiques de la BD numérique. Plutôt réussi et plus fin que la majorité des séries d’humour.

Relire notre interview de Libon

Animal Lecteur T3 – On peut pas tout lire, Scénario : Sergio Salma, Dessin : Libon, Editions Dupuis, 13,50 €

Bambi Alternative 0 – Atsushi Kaneko

Humour noir ? Non, humour rouge. Sanglant, dégoulinant. Vous ne savez pas comment découper un bonhomme en petit morceaux ? Bambi ou les triplées vous l’apprendront.

Le jeu des rééditions et publications de planches inédites avait considérablement chamboulé la chronologie des albums de Gaston en son temps, une des rares séries à avoir un tome zéro. Rien de tout cela pour Bambi, d’Atsushi Kaneko. Le tome zéro de ce manga raconte l’histoire des personnages avant les aventures des tomes suivants. Une drôle d’enfance pour une drôle de tueuse : Bambi Alternative ne renonce pas aux gros calibres et aux débauches d’hémoglobine qui colle à notre personnage aux yeux de biche. On apprécie tout particulièrement l’éducation surréaliste des triplées. Le tout émaillé d’un découpage habile et d’un graphisme très esthétique.

Bambi Alternative 0, Dessin et Scénario : Atsushi Kaneko, Editions IMHO, 12,95 €

Le Roi du ring T1 – Graine de Champion

Le Roi du Ring, c’est l’ascension de Tobias, passionné de catch après avoir vu un match avec son grand-père. A force d’entraînement, il devient une star du milieu et s’exile au Japon pour mener carrière.

Vincent Gravé et Joseph Incardona avaient su nous passionner avec Petites Coupures, qui racontait le dernier match d’un vétéran de la boxe. Graine de Champion, à l’inverse, relate les débuts et le travail d’entraînement pour devenir une star du catch. Personnages attachants, narration claire et linéaire, graphisme simple mais personnel… Voilà un album de divertissement réussi, qui a le mérite de nous faire découvrir un milieu peu connu. A confirmer dans les prochains tomes !

Le Roi du ring – Graine de Champion, Scénario : Dimitri Gigault, Dessin : Julien Rolland, Editions Dargaud, 13,95 €

Le Chômeur et sa belle – Jacques Louis

Un chômeur gaffeur et bordélique casé avec une chercheuse en maths rangée ? Si, si ça peut marcher. Mais ça fait quelquefois des étincelles !

Jacques a tout du parasite. Un peu moins tout de même que son ami Perco « chômeur par conviction »… C’est ce qui explique sans doute qu’il est parvenu à s’installer avec Céline, chercheuse en mathématiques. De rédaction de CV en emplois loupés, Jacques prouve au long des pages de cet album qu’il aurait pu s’appeler Gaston. Comme il est gaffeur mais pas totalement incompétent, les situations cocasses s’amoncellent au fil des pages. Un premier album plutôt de bon augure pour cette nouvelle série lancée en partenariat avec My Major Company, à l’image du Roi du Ring.

Le Chômeur et sa Belle – Scénario et Dessin : Jacques Louis, Editions Dupuis, 10,45 €

Clair-obscur dans la vallée de la Lune – Montgermont et Alcante

Un guide touristique et une touriste américaine se rencontrent sur les hauts plateaux du Chili. Au fil des pages, le taciturne José se dévoile, livrant ses souvenirs douloureux d’un régime totalitaire.

Clair-obscur dans la vallée de la Lune mêle paysages splendides et histoire politique. Une évocation pudique des horreurs du régime Pinochet. Le scénario douloureux est contrebalancé par un dessin splendide, hommage aux paysages grandioses du Chili. Un album publié dans le collection Aire Libre de Dupuis.

Clair-obscur dans la vallée de la Lune – Scénario : Alcante, Dessin : Fanny Montgermont, Editions Dupuis, 14,95 €

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.