Livres

Michel Creton – De quoi je me mêle

Michel Creton est né en 1942. Cet excellent comédien a plusieurs films et téléfilms à son actif ainsi qu’une carrière au théâtre bien remplie. Mais cet homme sensible a mené -et mène toujours- un combat depuis des années qui a donné son nom à un amendement : l’amendement Creton. Touché de près par l’handicap de son neveu Laurent, Michel Creton s’est battu pour que les handicapés lourds ne soient plus exclus de leurs structures à l’âge adulte et admis en hôpital psychiatrique ou maison de retraite, puisque cela a été longtemps la solution envisagée lorsque ces enfants devenus adultes à l’âge de vingt ans, la société ne les considérant plus comme tels, les excluaient, donnant ainsi des situations dramatiques.

En 1989 Michel Creton a fait voter son amendement, et en 1993, il a écrit ce livre « de quoi je me mêle » qui dénonce à la fois les carences concernant la situation des personnes handicapées en France, et son combat acharné face à ses opposants qui lui reprochaient de ne pas être concerné et de se servir de sa notoriété… Au travers de ses lignes, le comédien se bat contre des moulins à vent, mais ne baisse jamais les bras, pourtant le chemin sera difficile pour cette lutte sans merci, et la force et le courage dont il fait preuve auront raison de cette aventure, qui n’est pas terminée pour autant puisque encore aujourd’hui il y a des problèmes de financement pour créer des structures adaptées, mais l’amendement Creton a sauvé, sauve des milliers d’enfants. Au fil des pages, Michel Creton relate avec lucidité le quotidien des familles, l’angoisse, la colère et le désarroi des parents qui doivent se battre au quotidien pour que leurs enfants aient une vie digne de ce nom. Le destin a fait de lui un Chevalier des exclus, le porte parole des enfants et de leurs parents, et le hasard de paroles venant d’une femme, prononcées un jour à sa sœur qui tenait dans ses bras son fils handicapé « quant on a des enfants comme ça, on les cache », ces propos indignes, ignobles seront un choc pour la maman, et décupleront encore davantage le combat de titan de l’acteur.

Michel Creton de par sa pugnacité, son courage, sa force et sa foi prouve son grand cœur dans ce combat, qui devrait être le combat de chacun pour qu’enfin « la différence ne soit plus de l’indifférence ». Et je terminerai en citant Michel Creton « j’ai l’amour de la différence. Elle fait vit commune. J’ai l’amour de la fraternité dans la différence. C’est un cri, je le pousse à l’infini. » Chapeau bas M. Creton !

(Michel Creton tourne actuellement la série « Central Nuit » dans laquelle il interprète le rôle de Victor Franklin, commissaire profondément humain dont le souci de justice et d’humanité transparaît dans son jeu d’acteur : ce rôle lui sied d’ailleurs à merveille.)

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    janine morel
    3 juin 2012 at 22:54

    comment faire pour faire parti de votre association

  • Reply
    merci Mr Michel CRETON
    20 février 2011 at 22:03

    j’ai une fille qui a la maladie du cri du chat délétion du bras court chromosome 5 née en 1985 donc 26 ans grace à Mr Creton elle a pu bénéficié d’un établissement spécialisée pour son handicap jusqu’à 20 ans et près de mon domicile ce qui m’a permis de la voir tous les week-ends et je veux dire tous les efforts qu’ils seraient souhaitables de faire pour reconnaître le handicap il faut encore progresser dans ce sens et ouvrir la possibilité d’une scolarisation sans difficulté ou une possibilité d’un accueil de proximité avec la famille Je rends hommage à Monsieur CRETON pour son amendement qui a permis à tous les jeunes handicapées d’avoir pu rester dans une structure adaptée et sûrement mieux qu’en hopital pschy ou ils sont destines malheureusement de finir leurs vieux jours l

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.