Séries TV

American Wives

« American Wives » est le nom français de la série américaine « Army Wives » qui, comme son titre l’indique dans l’adaptation ou la version originale, traite des femmes, de l’armée et par extension des familles qui se retrouvent embarquées dans cette vie si particulière. Pour une fois, ce ne sont pas les hommes sur le terrain qui sont mis en scène, comme on a pu le voir dans l’unique saison d’ « Over There ». Le premier épisode de la série a été diffusée aux Etats-Unis le 3 juin 2007 sur la chaine Lifetime. Elle a ensuite été exportée au Canada où elle a rencontré un franc succès lors de sa programmation sur la chaîne Historia. La série est toujours en cours de production à l’heure où je vous parle.

Les scénaristes s’efforcent de dépeindre au mieux le quotidien des conjoints de Militaires. On peut suivre la vie de quatre épouses et d’un mari restés sur la base de Fort Marshall pendant que leurs conjoints respectifs se retrouvent en mission, bien souvent à l’autre bout du monde.

La série se focalise sur la vie de personnages hauts en couleurs. Roxy est mère de deux enfants, mariée au sergent Trevor LeBlanc. Celle-ci devra faire face aux durs choix qu’imposent une blessure au genou pour un soldat, ainsi qu’à une relation compliquée et tumultueuse avec sa mère Martha, alcoolique notoire.

Pamela renonça à sa carrière dans la police lorsqu’elle rencontra le sergent Chase Moran, soldat dans la Delta Force. Elle se voit contrainte de gérer chaque mission de son mari sans la moindre nouvelle, ni même savoir où il est envoyé pendant des mois et des mois, ni même ce qui lui arrive.

Comme Pamela, Denise dut renoncer à sa vie d’infirmière lorsqu’elle tomba amoureuse du lieutenant colonel Frank Sherwood à la fin de ses études.

Claudia, femme du général Michael Holden, nous montre le côté bureaucratique d’une base militaire. Elle est très impliquée dans le milieu associatif, que ce soit pour l’aide aux conjoints restés au pays ou le soutien aux familles.

Roland, c’est l’homme de la bande. Il est médecin. Sa femme, le lieutenant colonel Joan Burton, part régulièrement en mission, tout comme le mari de Denise. Il est le point de vue masculin de la série. Il met un point d’honneur à gérer au mieux sa vie de famille ainsi que l’éducation de sa fille, malgré le manque affectif provoqué par les absences fréquentes de son épouse.

On peut aisément s’identifier aux différents personnages. Il y a la blonde sexy (Roxy), la rousse au fort caractère (Pamela), la brune BCBG (Denise), la femme derrière l’homme de commandement (Claudia), le roc fragile du groupe (Roland). Tous ont leurs propre histoire personnelle. Chacun vit à sa façon l’armée. Ils sont tous très attachants.

On se prend aussi d’affection pour ceux qui partent sur le terrain. Par exemple, pendant une cérémonie, Chase reçoit un appel de la Delta Force, se lève et part sans avoir le temps d’embrasser Pamela. Celle-ci se retourne, sentant un vide à côté d’elle et voit son mari 20 mètres plus loin, la regardant une dernière fois. Pour tout au revoir, c’est un signe de la main qu’ils se feront, tout en ayant conscience qu’aucun des deux ne sait quand ils se reverront l’un l’autre. De même, la saison 3 se termine en un bouquet final mémorable : le téléspectateur doit faire face coup sur coup à un suicide et un attentat meurtrier en moins de 5 minutes, avec pour fond sonore une magnifique reprise de « Fields of gold ». Note perso: je n’ai pas résisté à verser quelque larmes sur ce final de la saison 3.

Certes il faut apprécier les films et séries de guerres avec des soldats, des armes et un jargon par moment incompréhensible pour les non-initiés (ne vous inquiétez pas car les dialogues sont construits de façon à ce que vous ne soyez pas à la ramasse). Mais croyez-moi, on devient très vite dépendant de ces épisodes dominicaux : chaque dimanche une alarme retentit pour me réveiller et allumer la télé sur TMC à 10h15 !

Voici en quelques mots mon coup de coeur télévisé du moment ! En attendant une nouvelle communion télévisuelle avec vous ce dimanche.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Fanny
    17 avril 2011 at 12:37

    J’aime beaucoup cette série malgré le côté moralisateur de ces séries américaines.

  • Reply
    AnneLaureT
    14 avril 2011 at 9:18

    J’étais tombée sur un épisode par hasard et je dois avouer que j’avais bien accroché.
    C’est terriblement américain mais excellent !!!

    Une belle journée à toi !

    *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.