Le chromosome Y

Mais où est passé Keanu Reeves ?

Superstar des années 90, considéré comme un sex symbol par toute une génération, Keanu Reeves a, pendant de nombreuses années, suscité l’intérêt des professionnels et fait fantasmer les femmes du monde entier. Seulement voilà, depuis quelques temps maintenant c’est le silence radio. Plus de son, plus d’image. Alors, qu’est devenue la star de la trilogie révolutionnaire des frères Wachowski ?

Toc toc Neo.

Il y a quelqu’un ? Et bien non ! Keanu Reeves est aux abonnés absents. Elle remonte, la fois où l’on a entendu parler de l’acteur de Matrix. A mon souvenir, c’était en 2008 sur le plateau du Journal de France 2 pour la sortie de Le Jour Où La Terre S’arrêta … pas un film qui restera gravé dans les annales du cinéma en plus. Ça date … ! Et donc ce matin, alors que je bloquais sur l’affiche de l’Associé du Diable accrochée sur mon mur, je me suis posé cette question, primordiale, existentielle, que tout le monde devrait se poser : « mais où est passé Keanu Reeves ? »

De toute évidence il n’est pas à l’affiche d’un bon film. Alors où est-il ?? Ça m’intrigue … Parce que vous voyez, je suis fan de Keanu Reeves depuis à peu près l’âge de 8 ans, après l’avoir vu dégoulinant d’eau de mer dans Point Break. Bien sûr à l’époque je n’avais pas la maturité nécessaire pour comprendre un film aussi complexe alors tout ce que j’en avais retenu avait été : je veux faire du surf ! Toujours est-il que Keanu est resté gravé dans un coin de ma mémoire et, quelques années plus tard, après l’avoir retrouvé dans Speed, j’ai décidé de m’intéresser de plus près à la filmographie de cet acteur prometteur (et plutôt canon, il faut le dire!). Alors j’ai revu Point Break (et ai tout compris cette fois), revu Speed, même regardé le 2, et me suis sentie affreusement trahie quand j’ai constaté qu’un moche l’avait remplacé, puis Dracula, My Own Private Idaho, Little Buddha, l’Associé du Diable et voilà, c’était trop tard pour moi, j’étais prise dans la folie Keanu Reeves propre aux années 90. Quand Matrix est sorti au cinéma, je me suis enflammée et ruée dans une salle obscure pour voir ce film révolutionnaire bourré d’effets spéciaux qu’il m’a fallu voir au moins cinq fois pour comprendre. C’est le gérant du cinéma qui a dû être content … Et encore aujourd’hui je ne suis pas sûre d’avoir tout saisi ! (c’est quoi la matrice ? Il est mort Neo?) Bref ! Après le premier volet il y en a eu deux autres, tout aussi capilotractés mais non moins géniaux et depuis plus rien ! Enfin presque …

D’abord il y a eu Constantine … Est-il besoin d’en parler ? Je pense que les fans d’Hellblazer ont tous crié au scandale et à l’arnaque à la sortie de ce film et ils ont eut raison. Il est mauvais. Même si ça faisait plaisir de revoir Keanu. Seul point positif du film … ! Puis, trois ans plus tard, j’ai cru au grand come back quand Keanu Reeves a débarqué en France, créant ainsi l’évènement, pour faire la promo de son nouveau film : Le Jour où la Terre S’arrêta, un genre de film d’alien écolo. Invité au Journal de France 2, il a fait le point sur les évènements tragiques ayant marqués sa vie (l’abandon de son père, les multiples divorces de sa mère, une fille morte-née, une compagne morte dans un accident, son meilleur ami décédé d’une overdose), confié vivre parfois dans le passé mais avoué vouloir reprendre sa vie en main et compter sur ce film pour relancer sa carrière. Je me suis sentie soulagée et me suis écriée : « hourra ! Keanu Reeves n’est pas mort ! » C’était précipité. J’aurais dû attendre d’avoir vu le film … Comme Constantine, c’est une daube sans nom, et comme trois ans apparemment, j’ai été atrocement déçue. Depuis, l’acteur a fait apparition dans Les Vies Privées de Pippa Lee, relativement passé inaperçu en France, et après ça j’ai perdu sa trace ! Plus de Keanu Reeves. Personne ne semble se rappeler sa prestation remarquable dans la peau du prince Siddhartha, ni celle, bouleversante, dans le rôle de Scott Favor, un jeune toxicomane débauché, qu’il incarne aux côtés de son regretté meilleur ami : River Phoenix.

D’acteur incontournable Keanu Reeves est passé à acteur des bas fonds, et ce qui me chagrine le plus dans toute cette histoire, c’est qu’il semble ne rien faire pour retrouver la voie du succès. Aux dernières nouvelles, ses futurs projets seraient un film sur des samouraï sans Maître voulant venger la mort de ce dernier, nommé 47 Ronin et un autre sur le kung-fu qu’il réaliserait et interpréterait à la fois. Autant dire qu’on est loin du héros de Speed ou de l’Élu de Matrix …

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply
    Chloé Collin
    29 juin 2012 at 13:29

    Je suis à la recherche d’un fan méritant qui serait ravi d’hériter à titre gratuit de ma collection personnelle sur Keanu Reeves. Plein de revues, quelques objets, et des K7, plein de K7 de pratiquement TOUS ses films antérieurs à Matrix. Quelque part en France, en Suisse, au Luxembourg ou en Belgique (on trouvera bien un moyen de livraison…). Avis aux amateurs !

  • Reply
    Muriel Roualle
    17 juin 2012 at 21:43

    Du mal à écrire à de parfaits inconnus, mais je le fait quand même…
    J’aime beaucoup les films dans lesquels Keanu Reeves a tourné (à peine la moitié ont pu être vus en France) . J’aime les questions qu’ils posent, la liberté d’imaginer qu’ils nous laissent, l’humour et la dérision aussi.Les castings sont excellents, ce sont de troublantes histoires bien loin de moi . C’est ce que j’aime dans le cinéma . Keanu Reeves jouent bien ces histoires . Sa façon de jouer ces personnages me fait rentrer dans l’histoire et y croire . Cette façon de bien se planter bien droit avec avoir comme frapper le sol du pies, je crois que c’est cela…

  • Reply
    Marie-France MASMONTEIL
    12 juin 2012 at 16:20

    C’est la première fois que je viens sur ce site.
    Le dernier film que j’ai vu de Keanu Reeves est « Constantine »,
    au Cinéma.
    Je sais seulement de lui qu’il est « amoureux » de la FRANCE, et qu’il
    a des amis dans une région, l’ Aveyron, peut-être.
    Si jamais il voulait acheter une maison, qu’il me contacte, j’habite à Paris, mais il y en a pas mal en Corrèze-Limousin, ma région d’origine et celà pourrait l’intéresser. C’est à titre purement indicatif. Ma région est aussi magnifique et nous aurons peut-être à
    l’avenir, des propriétés à vendre. Je dois avouer que pour moi, la
    présence d’un artiste de temps en temps serait préférable à n’importe quel autre : nous avons eu beaucoup « d’acheteurs » anglais qui ont rénové même des granges pour les habiter. Ils sont en train, pour certains de revendre. « Ségur-Le-Chateau », par exemple est presque entièrement habitée par des anglais. Personnellement, si je devais
    choisir, j’aimerais mieux des Américains. Le côté un peu sauvage de
    Keanu n’est pas pour me déplaire. On gagne souvent à vivre un peu « caché », (« pour vivre heureux, vivons cachés ») c’est encore plus
    difficile pour les artistes et à fortiori les acteurs de cinéma, mais
    apparemment Keanu y arrive assez bien. Pas mal de comédiens possèdent une maison en Creuse aussi, région la plus « retirée » du Limousin. Ils sont sûrs d’être tranquilles… ainsi Nathalie BAYE, et bien d’autres. Il faut savoir aussi se faire oublier pour mieux « revenir ». Actuellement, en tant que « Lambda », je renoue avec mes racines « roots » pour des raisons familiales, décès de ma mère et isolement de mon père en maison de retraite. La Corrèze est u peu plus connue en relation avec les « origines » des Présidents de la République, familiales pour J.Chirac qui y venait en vacances et maintenant François Hollande qui a été lui plutôt « adopté » en tant que Maire de Tulle, etc.
    Ce que j’aime bien chez Keanu Reeves, c’est dabord le thème de la plupart de ses films. Le fait qu’il ait ce charme et cette beauté n’enlève rien, biensûr, d’autant que ce n’est pas avec le côté « snob » d’acteurs considérés comme ultra-sexy comme Johny DEEP par exemple. Il est dailleurs propriétaire à côté de St Tropez : je ne crois pas qu’il serait du genre à prendre une résidence secondaire en Limousin.
    c’est une région, surtout la Corrèze, que l’on pourrait qualifier « d’envoûtante », un peu mystique et mystérieuse, et celà va bien avec le thème de beaucoup des films de Keanu, voilà.
    Il faut venir voir, c’est tout : « venez, vous l’aimerez et elle vous
    adoptera. » C’est celà, en quelque sorte.

  • Reply
    Cam
    15 avril 2011 at 10:55

    @ Lili : je viens de voir ton commentaire ! C’est vrai que Keanu ne s’est pas laissé happer par la machine hollywoodienne et c’est ce qui fait de lui un acteur intéressant au parcours atypique :) Je trouve juste ça dommage que l’on ne le voit pas plus souvent à l’affiche d’un bon film ces derniers temps :( Il manque au monde du cinéma je trouve.

  • Reply
    Cam
    15 avril 2011 at 9:24

    Hey, contente de savoir que je ne suis pas la seule à me l’être posé !^^

  • Reply
    lili
    14 avril 2011 at 9:12

    pour ma part je ne me pose jamais la question car keanu est l’anti hollyvoodien par excellence, il ne fait que ce qu’il lui plait, choisit ses films (pas toujours avec justesse) mais moi je l’adore il est trop sexy et son regard, vous avez remarqué ? je suis absolument fan de lui depuis point break et possède tous ses films, mais il est vrai qu’il ne donne pas souvent de ses nouvelles et c’est un peu frustrant, bon c’est du keanuesque.

  • Reply
    La Belle Mauve
    12 avril 2011 at 20:48

    Je me posais justement la question!! Il fait partie de ces acteurs marquants, discrets et talentueux. J’ai beaucoup aimé les vies privées de Pippa Lee en tout cas et espérons qu’il nous revienne un jour dans toute sa splendeur ;)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.