Média tics

Le Japon et l’Ipad 2: histoire d’une catastrophe

Cher Thomas Morel, je souhaite vous rendre hommage aujourd’hui pour saluer vos brillantes qualités humaines et journalistiques au sein de la rédaction de France Soir. Votre article intitulé « L’iPad 2, victime collatérale des catastrophes japonaises » a en effet éveillé en moi de vives émotions et mérite d’être relayé.

En toute conscience de cause et avec un profond sens des priorités, vous avez choisi à juste titre d’informer les français, du retard de la sortie de LA tablette en Europe. Vous avez eu raison de souligner que le 11 mars 2011 est avant tout la date de son lancement outre-Atlantique et qu’il est parfaitement injuste que son succès commercial soit ainsi saboté par des séismes et autres pacotilles. Il est en effet tout à fait regrettable que les fournisseurs d’Apple au Japon aient été touchés par ces événements et que cela mette en péril toute la chaîne de distribution. Il s’agit assurément là d’une terrible nouvelle pour tous ceux qui attendent fébrilement cette technologie absolument vitale.

Je suis de plus, écœurée de voir que la plupart des journalistes négligent complètement l’incidence de ces catastrophes naturelles sur l’entreprise Apple. Que sont la mort, la perte, la tristesse, le froid, la pénurie, les coupures d’électricité et la radioactivité face au retard de commercialisation de l’iPad 2 ? Peu de chose, vraiment peu de chose. Monsieur Morel, votre habile plume ayant brillamment souligné que « les craintes en matière d’approvisionnement s’intensifient », saisissant ainsi toute l’ampleur du drame, je me joins à vous pour témoigner toute ma compassion à cet égard. Mes pensées vont bien entendu aux Européens qui ne pourront pas dépenser tout de suite leurs larges économies et devront patienter de longues et pénibles journées. Courage, nous sommes tous avec vous.

Plus sérieusement Thomas, ce n’est pas une mauvaise chose de parler technologie, là n’est pas la question, cependant ne vous parait-il pas un peu indécent de traiter l’Ipad 2 de victime des catastrophes japonaises ? Je vais vous expliquer rapidement la gravité d’une situation que vous avez osé mettre sur le même plan qu’un retard d’approvisionnement. Depuis le 11 mars, le Japon fait face à des catastrophes majeures qui ont plongé de nombreux habitants dans une situation critique et inquiétante. Les séismes, les tsunamis, les milliers de morts et de sans-abris et désormais cette menace nucléaire qui plane, bouleversent le monde. La presse internationale couvre les événements, les appels au don et les initiatives de soutien se multiplient en faveur de ceux qui ont perdu leurs proches ou leur maison. Les informations parfois alarmantes ou pleines d’espoir, emplies de tristesse et de dignité, extraordinaires ou trop passives ont défilé sur les écrans, dans les journaux, à la radio, nous exposant un fléau nippon qui ne laisse pas indifférent. Mais vous Thomas, comment avez-vous pu passer à côté de tout cela ?

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Milie
    29 mars 2011 at 9:25

    Il est clair que le titre de l’article était bien mal choisi…

  • Reply
    Tamagochan
    29 mars 2011 at 8:23

    (gloups, pardon pour cette immonde faute d’orthographe….)

  • Reply
    Tamagochan
    29 mars 2011 at 8:21

    Je n’ai rien a ajouté. Sauf que tu devrais envoyer ton billet à ce Thomas…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.