Le chromosome Y

Février 2011, le mois James Franco ?

Voilà un acteur dont on n’entend pas souvent parler ! Ça n’est pas faute de le mériter pourtant. Nominé pour la deuxième fois aux Golden Globes et pour la première aux Oscars dans la catégorie meilleur acteur, James Franco entre en 2011 définitivement dans la cour des grands noms du cinéma américain. Non content d’être nominé lors de la prestigieuse cérémonie, c’est aussi lui qui, cette année, aura l’honneur de la présenter, en compagnie de Anne Hattaway. 2011 année de la consécration ?

James Franco n’est de toute évidence pas l’acteur le plus connu du cinéma hollywoodien, ou en tout cas pas en France. Lorsque l’on parle d’acteurs de sa génération (il a 32 ans) on lui préfère souvent Jake Gyllenhaal (plus médiatisé. Bah oui, fallait pas sortir avec Taylor Swift, c’est tout !) ou Leonardo DiCaprio (plus souvent en tête d’affiche). Pourtant James Franco ne chôme pas ! Seulement voilà, ses choix artistiques ne l’amènent pas souvent à faire le buzz, même lorsqu’il joue l’un des petits amis de la célébrissime Julia Roberts dans Mange, Prie, Aime.

Récemment, l’acteur a travaillé sur des projets tels que Howl (biopic sur la vie de Allen Ginsberg, le poète de la Beat Generation), General Hospital (soap méga populaire outre Atlantique), Crazy Night, dans lequel il apparaît aux côtés de Tina Frey et Steve Carell, et Your Highness, avec Zoey Deshanel et Natalie Portman. James Franco est donc partout, tout ça entre deux courts métrages de sa conception, des projets artistiques à foison, des apparitions dans le show Saturday Night Live et des études à l’Université de Yale où il prépare un Doctorat.

Mais il faut croire que tout ça ne suffit pas ! Et qu’à Hollywood comme ailleurs, on n’est pas récompensé tant qu’on n’a pas fait exploser le box office dans un blockbuster. Et ce n’est pas faute d’avoir essayé pourtant, les blockbusters ou les films à succès. James Franco a participé aux trois Spider-Man dans le rôle du gentil puis méchant, puis de nouveau gentil Harry Osborn et a joué aux côtés de Sean Penn dans Harvey Milk, rôle qui lui a d’ailleurs valu plusieurs nominations, mais pas de récompense notable.

12 ans après avoir commencé sa carrière dans la série Freaks and Geeks (produite par Judd Apatow, avec Seth Rogen et Jason Segel) James Franco remporte en 2011 la considération de ses pairs. D’abord, en étant sollicité pour présenter la 83ème cérémonie des Oscars, ensuite en étant nominé pour la seconde fois aux Golden Globes Awards, puis, en décrochant, pour la première fois de sa carrière, une nominations aux Oscars dans la catégorie meilleur acteur. Il semblerait donc que l’industrie hollywoodienne se soit enfin décidée à le mettre sur le devant de la scène, et quelle scène !

Le film qui lui vaut cette reconnaissance bien méritée n’est autre que 127 Heures, réalisé par Danny Boyle, un habitué des Oscars ! Après en avoir raflé huit avec son incontournable Slumdog Millionnaire, le réalisateur britannique revient cette fois avec une histoire vraie, poignante, bouleversante et offre à James Franco, peut être, le rôle de sa vie. Parti pour une randonnée en solitaire dans les gorges de l’Utah, Aron Ralston (interprété par Franco), jeune alpiniste expérimenté, se retrouve bloqué au fond d’un canyon isolé lorsqu’un rocher s’éboule, lui emprisonnant le bras. Pris au piège, menacé de déshydratation et d’hypothermie, il est en proie à des hallucinations avec pour seule compagnie le souvenir des siens. Cinq jours plus tard, comprenant que les secours n’arriveront pas, il va devoir prendre la plus grave décision de son existence…

Le film ne sortira en France que le 23 février mais il fait le buzz partout où il est passé. Alors avec la sortie tant attendue de ce nouveau Danny Boyle ainsi que sa présentation des Oscars et sa nomination, février pourrait bien être le « mois Franco » ! Et si, faute de recevoir la récompense ultime lorsque l’on est acteur à Hollywood, il s’avère qu’il ne l’est pas, il aura au moins eu le mérite de faire parler de cet acteur incroyable aux multiples talents, trop souvent oublié du grand public.

127 Heures – bande annonce

127 Heures (127 Hours) – Bande-Annonce / Trailer #2 [VF|HD]
envoyé par Lyricis. – Regardez plus de films, séries et bandes annonces.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.