Jeunesse

Harry Potter et les Reliques de la Mort – 1ère partie

Sorti le 24 novembre dernier, il n’aura pas fallu longtemps à Harry Potter et les Reliques de la Mort – 1ère partie pour faire exploser le box office. Attendu avec impatience par des millions de fans du sorcier à la cicatrice en forme d’éclair, l’avant dernière adaptation de la saga de J.K Rowling a, tout comme les précédents opus si ce n’est plus, cartonné à travers le monde. La France ne fait pas exception, et à la sortie des salles, les premières réactions ne se font pas attendre… Alors en tant que fan inconditionnelle des aventures de Harry (Potter, pas l’Inspecteur…!) c’est à moi qu’il revient de vous livrer mes impressions sur cet avant dernier opus, en toute objectivité bien sûr ! …

Les critiques, bonnes comme mauvaises, vont bon train depuis la sortie de Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 1. J’en ai lu quelques unes, surtout pour m’assurer qu’on ne disait pas trop de mal de mon sorcier préféré, et ai été choquée de constater que, comment osent-ils ??, certains spectateurs n’avaient pas été satisfaits de cette adaptation. Pire !, ils ont été franchement déçus. A deux doigts du meurtre par strangulation, je ne me suis pas démontée pour autant et ai poursuivi ma lecture, pour finalement m’apercevoir que les détracteurs en question n’avaient même pas pris la peine de lire les livres…! Et alors là je hurle au scandale !! Comment peuvent-ils critiquer justement l’adaptation s’ils n’ont pas lu les livres ?! Avis à tout ceux qui n’ont jamais lu Harry Potter de leur vie et qui se permettent de taper sur les films : avant de critiquer ouvertement il faudrait peut être s’assurer de savoir de quoi on parle ! Car effectivement, ceux qui sont allés voir Harry Potter et les Reliques de la Mort sans avoir lu les livres n’ont probablement rien compris au film, ni même à la saga toute entière ! Difficile dans ce cas de se faire une opinion juste…

Comme vous l’aurez compris, j’ai pour ma part lu la saga, et ai ainsi acquis le droit, oui oui, LE DROIT, de critiquer le film, puisque je sais de quoi je parle, moi ! Et après être allée le voir par deux fois, une fois pour le découvrir de mes yeux émerveillés et la seconde pour l’analyser en mode fan hystérique OFF, je pense m’être fait une opinion plutôt objective de ce dernier opus en date. Et, objectivement donc, à part deux ou trois détails, il est plutôt très bien adapté ! Alors ceux qui n’ont pas lu le livre diront qu’il ne se passe rien, que le film traine en longueur, et qu’en 1h30 au lieu de 2h26 il aurait pu être plié ! Faux ! Au contraire, il met remarquablement bien en place la confrontation finale qui s’annonce dans le dernier chapitre. J’ai été particulièrement ravie de constater que TOUTES les scènes importantes du livre étaient présentes dans le film, ce qui était loin d’être le cas dans Harry Potter et le Prince de Sang Mêlé ! …

Cette première partie est rythmée par des scènes cruciales que l’équipe de tournage est parvenue à rendre spectaculaires, comme par exemple celle des 7 Potters, du Ministère de la Magie, de Godric’s Hollow ou de la visite à Xenophilius Lovegood, lors de laquelle Hermione lit le Conte des Trois Frères, superbement mis en images. Entre ces scènes, le spectateur se retrouve immergé dans l’univers du livre et partage le quotidien difficile et les doutes de celui désormais devenu l’Indésirable n°1. La recherche des Horcruxes est d’ailleurs, même si elle va plus vite dans le film que dans le livre pour des raisons évidentes, scrupuleusement respectée. Les sentiments des personnages sont justement retranscrits et le spectateur averti n’a aucun mal à les partager. A ce sujet, mention spéciale à Emma Watson qui est enfin à la hauteur de l’Hermione du livre ! Ça n’était plus arrivé depuis un bon moment…

La tension est palpable. Voldemort est beaucoup plus présent que dans les autres films et les visions de Harry à son sujet renforcent le sentiment de menace qui pèse sur la communauté des Sorciers. Harry perd trois amis, le Ministère est renversé, le Professeur Rogue, dont on ne sait pas encore s’il est du côté des Mangemorts ou de l’Ordre du Phénix, est à la tête de Poudlard, deux autres Mangemorts ont intégré l’école, les Rafleurs rôdent pour mettre la main sur les Sorciers déserteurs, les Sang Mêlés sont interrogés par le Ministère puis privés de leur baguette… Bref !, tout ceux qui ne sont pas du côté de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom sont en danger, et ce fait est parfaitement illustré dans le film pour qui y prête suffisamment attention.

Au final, malgré deux ou trois détails qui m’ont chiffonnée (la collaboration de Kreattur se fait un peu trop facilement et l’évasion de Ron et Harry de la cave des Malfoys est un peu bâclée…), Harry Potter et les Reliques de la Mort est une réussite, tant sur le plan scénaristique que visuel, et il a l’avantage de s’achever sur une scène qui donne froid dans le dos et introduit à merveille la seconde, et ultime partie…

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    Cam
    7 décembre 2010 at 18:57

    Bah oui ce sont les Rafleurs, pourquoi j’ai mis Traqueurs moi au juste ?? C’est corrigé en tout cas ! ;)

  • Reply
    La toulousain
    7 décembre 2010 at 13:31

    Super critique. Ton analyse est juste et j’espère que ça donnera envie à ceux qui ne les ont pas lu d’ouvrir les romans afin de se plonger « réellement » dans le monde magique de J.K Rowling.
    La scène du Conte des Trois Frères est tout simplement magnifique. Il ne nous reste plus qu’à patienter jusqu’en juillet (ça va être long…).
    Ah ! Et juste pour faire ma chieuse, mais ce sont les Rafleurs qui traquent les sorciers déserteurs non ?

  • Reply
    Cam
    7 décembre 2010 at 10:46

    Oui !! Tu as tout à fait raison ! J’ai oublié de mentionner la scène de la destruction de l’Horcruxe par Ron ! Elle aurait en effet mérité d’être un peu plus soft… Harry et Hermione à moitié nus qui s’enlacent pour s’embrasser passionnément c’était un peu too much… C’est le troisième détail qui m’a chiffonnée ! Sauf que je ne m’en souvenais plus hier en rédigeant l’article ^^ Merci de me l’avoir rappelé ! :)

  • Reply
    La Grande Blonde
    7 décembre 2010 at 9:20

    Merci pour cette critique qui rejoint tout a fait mon ressenti. Bien mieux que les derniers opus, plutot fidele au livre et preparant la fin au mieux (vais pas pouvoir attendre jusqu’a juillet…). Je rajouterai cependant dans les passages rates la destruction de l’horcruxe par Ron, grand moment de ridicule a mon gout. La scene aurait gagne a etre beaucoup plus sobre, elle aurait ete beaucoup plus forte. Mais bon !
    Et mention speciale, effectivement, au Conte des Trois Freres, extra !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.