Jeux vidéos

Jeux Vidéo à L’E3 : nouveautés en folie !

Ces deux dernières semaines ont été plus que prolifiques pour l’univers du jeu vidéo. En lieu et place d’un article sur un jeu particulier, nous vous proposons un tour d’horizon de ce qu’ont annoncé les constructeurs de consoles et les éditeurs de jeux vidéo.

L’E3 ?

« Electronic Entertainment Expo », d’où E3, est le plus grand événement mondial ayant trait à l’univers vidéoludique. Il se déroule en juin de chaque année à Los Angeles au Convention Center tout proche du Staples Center.

Les 3 grands constructeurs, que sont Microsoft, Sony et Nintendo, s’y retrouvent pour présenter ce que sera le marché dans l’année qui viendra. Les éditeurs tiers – ceux qui développent des jeux pour les plateformes des constructeurs cités précédemment– tels que Ubisoft, Activision ou IdSoftware montrent les nouveaux jeux et laissent le public s’essayer en avant première à ceux qui sortiront dans plusieurs mois.

Autant dire que ce salon géant est l’un des plus attendus de la presse spécialisée mais aussi du grand public qui attend avec impatience cet événement histoire de verser une larme de bonheur à chaque grosse annonce.

Le déroulement de l’E3 s’étale sur environ une semaine. Les deux premiers jours sont consacrés aux grandes conférences. On les appelle les pré-E3. Microsoft commence, puis Nintendo et Sony. De gros éditeurs comme Ubisoft et EA font aussi leur show. S’ensuivent trois jours ouverts à tous pour s’essayer aux nouveaux matériels et jeux présentés sur ce que les américains appellent le showfloor. Enfin, la clôture de l’E3 est l’occasion de décerner des prix aux meilleurs jeux par catégorie.

Tour d’horizon de ce qui vous attend entre aujourd’hui et l’année prochaine.

Chez Microsoft :

Microsoft a cette année axé toute sa communication sur un objet nommé Kinect qui n’est autre qu’une large webcam permettant la reconnaissance gestuelle et vocale. Dit comme cela cela parait bien simple mais l’appareil est tout de même capable de prouesses techniques sans précédent. Vous aurez, comme pour la wii, droit aux jeux de sport, d’animaux et d’aventures où il faudra vous bouger pour réussir les défis. Microsoft entre donc aujourd’hui dans le casual gaming encore chasse gardée de Nintendo. L’appareil devrait être proposé aux alentours de 150€ en novembre de cette année.

Pour les hardcore gamers, les éditeurs ont amené du très lourd :
–          Call of Duty : Black Ops, jeu de guerre par excellence
–          Fable III, jeu de rôle très immersif où chacun de vos actes influence l’histoire
–          Metal Gear Solid : Rising, qu’on ne présente plus
–          Gears of War 3, jeu coopératif très bourrin où l’on défouraille sans cesse du monstre
–          Halo Reach, style First Person Shooter (FPS) et dernier épisode de la série qui promet beaucoup

Chez Nintendo :

Nintendo ne nous avait pas vraiment habitué à de bonnes conférences, distillant toujours des chiffres avec autosatisfaction pendant deux heures, accompagnés d’une myriade de jeux casual mettant à mal les plus hardcore d’entres nous.

Cette année, la donne a changé. Nintendo joue la conquête et a sorti tout son arsenal de séduction disponible, à commencer par les jeux Wii :
–          Legend of Zelda : Skyward Sword. L’aventure vous amènera à l’origine de l’univers de Zelda.
–          Mario Sports Mix : tous les sports que Mario n’a pas encore fait… Volley, Hockey, Ballon prisonnier
–          une réédition du FPS GoldenEye 007 sorti sur Nintendo 64
–          Kirby de retour dans un jeu de plateforme très mignon et plein de bonnes idées
–          Donkey Kong Country Returns. Les afficionados de la Super Nintendo doivent être aux anges
–          Metroid : Other M avec un retour aux sources de la série.

Nintendo a donc enchaîné les bonnes annonces en sortant du carton toutes ses licences phare.

Mais cela ne s’arrête pas là ! Comme prévu – un communiqué avait été fait en mars – la nouvelle console portable, la Nintendo 3DS, a été présentée. Plus qu’un simple prototype, Nintendo en avait apporté une centaine sur place afin que les journalistes puissent s’y essayer.

Sa spécificité principale est de proposer un effet 3D dans les jeux sans avoir à porter de lunettes stéréoscopiques (comme au cinéma par exemple).

Les journalistes l’ayant testée ont avoué être très convaincus, voire « bluffés » par les performances et le LineUp (jeux qui seront disponibles à la sortie de la console).

La Nintendo 3DS est la réponse technologique de Nintendo à ses concurrents qui copient la Wii avec la reconnaissance gestuelle. La barre est placée encore plus loin et plus haut. Sortie prévue entre Novembre 2010 et Mars 2011 selon les régions du monde.

Chez Sony :

Sans faire de redite, chez Sony on misait aussi sur la reconnaissance gestuelle sur PS3 avec un objet appelé le Playstation Move. Sorte de wiimote surmontée d’une grosse diode de couleur en forme de boule. Il est nécessaire d’être équipé de la caméra Sony (EyeToy) pour jouer ; c’est celle-ci qui reconnaît les mouvements des diodes.

Au niveau des jeux, on aura droit – encore – à du golf comme dans Wii Sport et d’autres sports type tir à l’arc… Un autre jeu utilisant la technologie, nommé Sorcery, a été présenté et s’avère très intéressant. On y jouera un sorcier ressemblant à Harry Potter et utilisant des pouvoirs contre des hordes de monstres ; à suivre de près.

Prix annoncé de la manette : 50€, le nunchuk qui va avec à 30€.

On notera que la PSP a été mise au placard et que les annonces se comptent sur les doigts d’une main. La PSP semple en fin de vie chez Sony, ayant perdu la bataille contre la DS. Bientôt une PSP2 à l’horizon mais Sony n’a pas fait d’annonce.

Du coté des gros jeux, c’était un peu le désert et Sony nous a ressorti les plats réchauffés de l’année dernière :
–          Gran Tourismo 5 sortira en novembre (enfin !)
–          Twisted Metal en développement depuis deux ans
–          Assassin’s Creed : Brotherhood se basant sur le jeu en coopération
–          Killzone 3, excellent FPS nerveux et magnifique

En conclusion

Tout le monde s’accorde à dire que Nintendo est cette année sorti vainqueur de la guerre technologique avec la présentation de la 3DS. Les journalistes ont été séduits par le produit et surtout par le nombre de jeux déjà en développement ; d’habitude une dizaine pour une nouvelle console, pour la 3DS il y en a quasiment 70 !

Par-dessus le marché, Nintendo a joué avec le cœur des nostalgiques et hardcore gamers en annonçant des licences remises au goût du jour.

Microsoft et Sony, de leur côté, se sont surtout employés à rattraper leur retard sur le pan de la reconnaissance de mouvements en laquelle ils ne croyaient pas en 2006. Depuis que la Wii s’est vendue à plus de 70 millions d’exemplaires dans le monde, ils ont apparemment changé d’avis (pour info Xbox360 : 40 millions ; PS3 : 35 millions). On a donc eu droit à de nombreuses copies de Just Dance, Wii Sport et plus, Wii Fit. C’est de bonne guerre. Rendez-vous dans un an pour savoir qui aura gagné son pari.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.