Chroniques ordinaires Humeurs

La marinière

La marinière, pour ceux et celles qui l’ignorent, n’est pas seulement une façon de préparer des moules ! Mais l’emblématique pull des marins-pêcheurs bretons. L’avant-gardisme de Mademoiselle Coco Chanel s’en empare le temps d’un été, à Dauville, lui trouve un côté androgyne chic qu’elle cultive, façonne, pour finalement lui décerner, il y a plus d’un siècle, une place de choix dans nos dressing.

Ce petit tricot blanc rayé de bleu au col bateau et manches trois quart devient peu à peu, l’adage des grands couturiers. Pour n’en citer qu’un : Jean Paul Gaultier lui reste fidèle depuis de nombreuses années.

Ah cette petite marinière ! Elle me rappelle tant mon enfance ! Mais oui, souvenez-vous, en cherchant bien, vous allez bien tomber sur une photo de vous, enfant, l’arborant fièrement, un grand sourire aux lèvres ! Non ? Alors pour celles qui n’ont pas eu cette « opportunité », vous allez pouvoir vous rattraper, car cette saison : Marinière tu porteras !

Allez oust ! Je vous emmène faire une virée pour dénicher la ou les perles rares ! Il y en a pour tous les goûts, toutes les envies à tous les prix, elle attire le regard, se maquille de noir, rouge, gris ou rose, se pare de dentelles, de paillettes, de clous ou de fines chainettes. Façon robe, tunique ou simple tee-shirt, elle séduit les grands comme les petits avec audace et nous fait tourner la tête. Oui, oui, je sais, je vous vois venir, vous allez me dire : « Mais avec quoi je la pooooorte ? » C’est simple :

By Day :
– Sur un boyfriend avec des boots ou de jolies sandales multi-brides à talons hauts, assortie d’une veste de tailleur un peu longue retroussée aux manches.
– Avec une mini jupe patineuse, à volants, en cuir ou en jean.
– Un slim, un legging, un jogging en molleton avec un blouson de cuir ou un gilet long.

By Night :
– Un pantalon carotte noir ou une jupe crayon avec une veste à épaulettes cintrée So 80 et des escarpins, le tout, accessoirisé d’une pochette tenue par des mains aux ongles laqués de rouge carmin (le nec plus ultra).

Il y a surement une marinière, quelque part, qui n’attend plus que vous, en tant que fashionista accomplie. Vous l’aurez bien compris, ce basique intemporel, est une valeur sûre qui a encore de beaux jours devant lui. Alors on n’hésite plus et on succombe allègrement à la tendance sans aucune culpabilité.

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Désirée
    31 mars 2010 at 17:05

    Je trouve ça très joli, mais alors pas pour les femmes qui ont trop de poitrine, ça élargi!

  • Reply
    Cam
    31 mars 2010 at 14:04

    Tiens c’est bizarre j’en ai justement commandé une y’a pas si longtemps que ça! :) Exactement celle que tu décris dans ton article! Petit tricot blanc rayé de bleu, col bateau et manches trois quart ! Et elle est super mignonne! Passe en effet très bien sur un jean slim! Le mien est noir enduit, effet à la fois cool et branché assuré! :D

  • Reply
    Marine.Muttine
    31 mars 2010 at 11:38

    Sérieusement, j’ai toujours aimé la marinière et pas parce que je m’appelle Marine et que j’ai une grosse branche familiale du côté breton – ou quoique… p’têt bien… bon bref ! Là n’est pas la question !
    J’aime parce que c’est indémodable ! Aujourd’hui, elles sont de toutes les couleurs (comme tu le dis si bien) et ça va avoir tout : du jean du dimanche au slim, de la jupe d’été au tailleur droit… J’apprécie son côté passe-partout, so chic and so relax ! Et pour finir, je trouve qu’on est souvent bien dedans (après ça dépend la marque que vous choisissez, en Bretagne, on en trouve… Blalabla ^^).

    En conclusion, quelle ne fut pas ma surprise – excellente – de découvrir, enfin, une mode estivale qui me plaisait cette année !

    Manque plus que la soleil !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.