Films

Love et ses petits désastres

C’est avec tristesse que j’ai appris en début de semaine la mort de Brittany Murphy. Je l’avais découverte dans Love et ses petits désastres, un film que je suis allé voir un peu par hasard et qui m’a laissé un souvenir extra.

Un scénario à la Bridget Jones… une fille qui n’arrive pas à se caser avec un certain nombre d’amis déjantés. Sauf qu’ici, il s’agit d’une vraie comédie anglaise, c’est-à-dire que les personnages n’ont pas été édulcorés par l’influence hollywoodienne. L’humour autant que leur caractère sont typiquement brit et c’est ce qui fait tout le sel du scénario.

Le texte qui se lâche souvent, avec notamment les interventions gratinées de Talullah, la copine névrosée de Jacks, le personnage principal du film interprétée par Bittany Murphy. Entre brownies au haschich, personnages déjantés du milieu des arts ou de la mode et surtout une bonne dose d’autodérision, cette comédie est un vrai bonheur et a de quoi vous redonner le sourire un soir de déprime. Dommage que Bridget Jones ait fait une rafle médiatique, Love et ses petits désastres semble plus drôle, plus fin, plein de bons sentiments et surtout plus anglais.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Ciskae
    28 décembre 2009 at 16:04

    Dommage que Brittany Murphy soit partie si tôt…
    Elle avait pourtant l’avenir devant elle.
    Merci pour ce petit hommage ;)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.