Save my kitchen

Bûche de Noël

En ce jour de Noël, je vais vous faire partager une recette que j’ai eu sur la table hier soir, pour le réveillon. La bûche de Noël est un classique de cette fête au même titre que le Père Noël et les petits gâteaux, mais elle reste toujours dans les mêmes goûts et souvent c’est une bûche glacée ou une bûche aux fruits. Aujourd’hui je vous propose une recette très facile, rapide et surtout, vous pourrez la moduler selon vos envies et selon le jour où vous proposerez ce dessert. Par exemple, vous pourrez changer la forme, et selon la décoration elle sera faite pour un anniversaire, pour Pâques ou pour Nouvel an. Je vous propose la version Noël évidemment!

Les deux choses en chocolat qui sont sur les deux côtés sont censés être des petits Pères Noël, mais sans le papier, ça ne ressemble plus à rien! Veuillez m’excuser pour cette faute de goût!

Avant de commencer vous aurez besoin des ustensiles suivants:

– un moule à cake (qu’importe la taille ou la forme)

– du film étirable (n’utilisez aucun autre support que celui-ci, sinon cela risque de coller beaucoup trop)

– du temps! En effet, même si la bûche en elle-même est très rapide à réaliser, il faudra la laisser reposer 12 heures minimum au réfrigérateur.

Ingrédients:

– 400g de chocolat (attention à prendre du chocolat de bonne qualité et contenant au-dessus de 40% de cacao)

– 400 ml de crème liquide

– 14 tranches de pain d’épice (selon la taille de votre moule)

– du rhum ou du kirsch

– des épices de Noël, par exemple de la cannelle et du gingembre

1. Avant tout, et pour éviter une catastrophe, découpez un morceau assez grand de film étirable et déposez-le dans le moule choisi. Veillez à ce que le film épouse bien la forme de votre moule et qu’il recouvre bien tous les bords. Réservez.

2. Cassez le chocolat en morceaux puis faites-le fondre au bain marie avec environ 8 cuillères à soupe d’eau.

Le bain marie évite que le chocolat brûle au fond de la casserole, c’est très important. Vous pouvez aussi le faire fondre au micro-onde si vous voulez gagner du temps.

3. Quand tout le chocolat est fondu, rajoutez les épices. Veillez à ne pas en mettre de trop au risque que le chocolat devienne vite immangeable. Une pincée de chaque épice devrait suffire, il s’agit de deviner un arrière-goût et non pas de masquer le goût du chocolat.

4. Pendant que le chocolat refroidit, mettez la crème pendant 10 minutes au congélateur (et ne l’oubliez surtout pas!).

5. Avec un batteur électrique (ou vos mimines si vous en avez le courage), battez la crème liquide jusqu’à obtenir une consistance proche de la chantilly. Plus elle sera ferme, plus la crème au chocolat tiendra la route lors du démoulage.

6. Lorsque le chocolat sera bien refroidi (attention à ne pas le laisser durcir à nouveau), rajoutez-le à la crème. Mélangez bien.

7. Versez  la moitié de la préparation crème-chocolat dans le moule. Cette étape est à moduler selon vos envies, c’est à dire que si vous voulez plus que deux étages à votre bûche, ne mettez qu’un quart de la préparation dans le moule.

8. Dans une assiette, mélangez le rhum ou le kirsch avec un peu d’eau. Coupez le pain d’épices en tranches suffisamment épaisses pour ne pas tomber en miettes (un bon centimètre maximum) puis trempez chaque côté très brièvement dans le mélange alcool-eau. Immédiatement, déposez vos tranches de pain d’épices dans le moule. N’oubliez pas de rajoutez des morceaux de pain d’épices afin de « boucher les trous ».

9. A partir de là il vous suffira d’alterner pain d’épices-crème comme vous le souhaitez et selon le nombre d’étages que vous voulez à votre bûche.

Très important: la dernière couche de votre bûche doit impérativement être du pain d’épice, parce que c’est ça qui va former la base de votre bûche lorsqu’elle sera retournée!

10. Couvrez votre bûche et tout en la laissant dans son moule, déposez la dans votre réfrigérateur et laissez reposer pendant minimum 12 heures.

Le démoulage se passe sans aucun problème grâce au film étirable qui glisse très bien. Pour la décoration, vous avez le choix: vous pouvez étalez de la crème chantilly colorée avec du colorant alimentaire sur toute la bûche, vous pouvez y disposer des décorations diverses, etc. Quant à ma bûche, j’y ai simplement déposé des petites étoiles en sucre.

Vous pouvez également faire la même chose avec des minis moules à cake ou à muffin, afin de faire une part individuelle pour chaque invité. Cela vous évite la découpe souvent un peu aléatoire et vous pourrez, si vous avez le temps, faire des décorations personnalisées façon « cup cakes ».

Je dois encore vous prévenir d’une chose chers lecteurs, il vaut mieux prévoir cette bûche pour au moins 4 personnes, elle est, comment dire… très consistante! Mais le pain d’épices ne contient presque aucune matière grasse, ça compense…

Sur ce et en ce beau jour de Noël ensoleillé, je vous souhaite bon appétit et joyeuses fêtes!

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.