Horoscope

Horoscope n°20

C’est la rentrée ! Terme maudit (il n’est pas féminin par hasard), il est, avec ses 7 petites lettres, l’un des plus grands motifs de déprime automnale, où nous avons, certes, l’été indien, mais ce n’est pas exactement le même été ! Alors vous traînerez votre apathie et votre nostalgie de chez vous à votre boulot, l’œil perdu, l’esprit étant encore en train de bronzer sur les plages de République Dominicaine, de Côte d’Azur ou de Berck-Plage (si, si, c’est possible) ! Heureusement, Super Chroniqueur va dégainer ses meilleurs horoscopes pour embellir vos journées ! Courage, l’été, c’est dans moins de 12 mois !

BELIER :

Vos envies de materner n’ont aucune explication logique. Une seule peut-être, vient toquer de manière insistante à la porte de mon intelligence sur dimensionnée : la rentrée scolaire vous fait un effet que, vous-même, vous n’arrivez pas à estimer à sa juste valeur. Du coup, vous vous dites que le temps passe de plus en plus vite, que vous accélérez sur la pente descendante de l’âge, et que vous n’êtes toujours pas maman, vous savez celle qui râle tout le temps quand son gosse repeint la chambre au rouge à lèvre Dior. Vous allez donc, ce mois ci, tanner votre copain, qui ne renâcle jamais devant l’effort conjugal, pour qu’une douce progéniture puisse vous réveiller d’ici 9 mois et ½ afin que vous changiez ses couches. Solution à la Jéjé : restez célibataire !

TAUREAU :

Les vacances sont belles et bien finies, mais vous, vous vous en foutiez aussi royalement que de la première dent de lait de Notre Sainte Rédac Chef (quelle hérésie !). Les vacances, très peu pour vous, vous êtes sur cette planète pour bosser, œuvrer pour rendre le monde meilleur qu’il ne l’est déjà, avec plein de Rédac Chef, partout ! Cela fait donc de ce mois un mois comme les autres, d’ailleurs je me demande si vous allez lire cet horoscope jusqu’au bout, tellement vous êtes pressée de retourner travailler. Vous allez saouler vos collègues en leur demandant de se magner le cul (« d’ailleurs, t’as pas un peu pris pendant tes vacances ? »), ce qui va conduire soit au suicide quand vous verrez que vous n’avez aucune vie sociale, soit à la chaise de bureau piégée, quand vous verrez que vos collègues en ont une ! Good luck !

GEMEAUX :

Vous aussi, amies Gémeaux, la nostalgie viendra frapper à votre huis de manière aussi lourde que mes blagues sur les roux, mais en pas pareil. Ce mois ci, vous serez harcelée par votre propre intellect qui vous ressassera les images de vos rentrées à vous, les rentrées scolaires, où vous et vos potes étiez jeunes frêles innocents et surtout bien foutus ! Hélas, 34 fois hélas, le temps passe, comme le TGV Paris Bordeaux, un peu trop vite, et la dégénérescence de vos cellules irradie vos traits naguère si attrayants ! Vous allez vivre dans le souvenir de cette période bénie, et comme chaque rentrée scolaire, vous allez revêtir la tenue de circonstance : jupe plissée, chemisier blanc et couettes dans les cheveux. Non, vous ne serez pas le reflet de mes fantasmes, mais pas loin quand même ! Par contre, je ne garantis rien concernant la perversité de mes coreligionnaires mâles ! Ce mois ci risque donc d’être violent, gare à vos miches !

CANCER :

Violence sera votre deuxième prénom ce mois ci. Chacun exprime sa tristesse de rentrer d’une manière plus ou mois directe. Mais vous, au contraire, vous n’exprimerez rien sur votre visage enchanteur, si ce n’est une profonde détresse, un besoin irrémédiable de soleil, de bonheur et de joie. Aussi, après les menaces plus ou moins virulentes que la Très Sainte Rédac Chef a reçu, il a été décidé en haut lieu zodiacal, que je dois faire de mon mieux pour que ce mois ci soit beau, merveilleux, joyeux et surtout allégorique ! Voilà les consignes (que je n’ai pas toutes compris !) qui m’ont été fixé par le pouvoir en place qui a menacé de me sucrer ma place de parking et mon badge pour la machine à café. Bref, si je ne veux pas que ma vie soit un enfer, je dois faire de la votre un paradis…Vous voulez quoi, ce sera plus simple ? Une nuit avec Brad Pitt ? Avec Rocco Siffredi ? Avec le Père Fourras ?

LION :

Les vacances ayant été ce qu’elles sont à chaque fois, c’est-à-dire un pur moment de détente, vous aborderez ce doux mois de septembre, où nous aurions fêter le 139è anniversaire de la proclamation de la IIIè République, vous allez l’abordez, disais je avant d’être interrompu de manière assez cavalière par mon envie d’étaler ma culture, avec une énergie débordante et une envie de bien faire qui ne résistera pas, hélas, aux premiers ragots autour de la machine à café, ragots concernant les différentes histoires sentimentales (ou pas, d’ailleurs !) de vos collègues. Et là, vous vous apercevrez que ces dernières ne vous ont absolument pas manqués, que le travail, finalement, ce n’est pas aussi jouasse que vous le pensiez…Vous allez donc réfléchir à cette idée de racheter une gargote sur la plage pour être peinarde, et vivre loin de tout : collègues, travail, épilation… Le pied, quoi !

VIERGE :

L’amour est une divinité capricieuse…Dit avec tant de profondeur, on pourrait croire que je vais rédiger un horoscope sérieux, mais bon, faut pas rêver comme on dirait sur France 3. Les Vierges, amies des autres signes qui lisent avec envie cet horoscope, n’ont pas besoin de chercher l’amour, c’est lui qui vient directement à elles, et qui permet à cette espèce immodifiable génétiquement de copuler avec grâce et élégance, là où les autres signes ne connaissent que bestialité et violence ! En effet, les Vierge ont ce don de pouvoir choisir les prétendants qui méritent d’être digne de leur royale attention, au risque d’irriter l’ego de ces susdits prétendants… Demandez à mes collègues qui désespèrent que je les invite à dîner… Mais nous ne pouvons nous donner à tous et à toutes, alors nous choisissons ceux et celles qui nous semblent les meilleurs ! Tant pis pour les autres ! Oh, faites pas la tête ! On vous aime quand même…un peu …de temps en temps…quand il pleut…le lundi…

BALANCE :

Nous revoilà, amies Balance, après des vacances méritées, je suis heureux de vous retrouver pour reprendre mes chroniques vous concernant. Je sens dans vos yeux embuées une certaine crainte, une douloureuse appréhension : Qu’est ce que le redoutable rédacteur de cet horoscope au combien passionnant va nous réserver en cette rentrée ? Va-t-il recommencer à nous rappeler à quel point notre vie est médiocre ? Eh bien, tenez vous bien, non. Je n’ai plus envie de vous faire souffrir, parce que je sais que, finalement, vous n’êtes pas aussi horribles que veut bien le prétendre Notre Sainte Rédac Chef qui m’a monté contre vous pour me garder pour elle toute seule, la vilaine égoïste ! Elle a élaboré un douloureux complot contre vous, aussi la vengeance ne tarde pas : Septembre sera le mois de la révélation, vous aurez toutes vos chances ce mois ci pour être heureuse, vous pourrez user et abuser de ce privilège pour tenter de me séduire ! Gaffe, Notre Sainte Rédac Chef est rancunière !

SCORPION :

Vous ne serez jamais aussi séduisante que vous ne l’êtes ce mois ci. Hélas, votre timidité et votre inexpérience vous feront refuser, d’un air sûr de vous, les éventuelles passions que vous auriez pu avoir, mais uniquement dans le but de ne pas souffrir. Vous pensez comme Alexandre Dumas junior que « s’emparer d’un cœur qui n’a pas l’habitude des attaques, c’est entrer dans une ville ouverte et sans garnison », bel aphorisme militaire aussitôt contredit par celui qui dit « Sans sacrifices, aucune victoire » et qui est tiré d’un film poignant, à savoir Transformers. Vous aurez donc le loisir offert par les divinités de partir en chasse, de séduire et d’être séduite, car, après tout, pourquoi vous ne connaîtriez pas le bonheur, vous qui n’êtes sûrement pas aussi laides ou inintéressantes que vous le prétendez ? Allez, on se motive, on range les CD qui font déprimer et on se bouge les fesses ! Ca ne va pas venir tout seul !

SAGITTAIRE :

Pour vous, rentrée rime avec reprise du championnat. Deux castes vont alors s’affronter dans votre signe : celles qui adorent le foot et celles qui n’aiment pas. Les premières vont courir dans tous les magasins de sport pour faire l’acquisition du nouveau maillot de leur équipe (rarement différent de celui de l’année dernière, mais bon), et vont commencer à critiquer le recrutement. Les secondes vont prendre leur mâle en patience, surtout lorsque ce dernier invitera ses potes poilus à venir siffler des packs de bière devant le tonitruant Grenoble- Boulogne ou encore un palpitant Sochaux-Le Mans. Les premières reprendront la bonne vieille habitude des retransmissions chez Nénesse, les secondes reprendront la bonne vieille habitude des migraines post matches en guise de punition conjugale. Les premières vont espérer ne jamais sortir avec un comme moi, les autres ne vont pas demander mieux…Cruel dilemme que n’aurait pas renier, mais bon, du moment que ce n’est pas l’OM ou le PSG qui gagne, perso, je m’en fous !

CAPRICORNE :

Comme vous êtes un signe courageux et volontiers travailleur, vous n’avez pas pris de vacances cet été, comme tous les étés d’ailleurs. Vous faites partie de ces braves qui ne reculent pas, qui tiennent la position au prétexte vaseux que personne d’autre ne le fera. Vous avez donc passé tout cet été chez vous, dans votre ville, continuant à maintenir la routine métro boulot dodo. Manque de pot, les commerçants de votre quartier n’ont pas votre bonté d’âme et votre sens du sacrifice. Vous vous en êtes aperçue, lorsque, par un beau dimanche ensoleillé, vous avez décidé d’allez chercher des croissants pour votre homme et vous, et que vous avez dû faire une bonne douzaine de kilomètres à pied pour trouver une boulangerie d’ouverte ! Votre homme ayant eu l’indélicatesse de vous demander ce que vous foutiez, ce mois de septembre risque de devenir celui de la vengeance pure et simple contre l’ensemble des petits commerces, qui ont ruiné votre vie sentimentale. Première étape : dynamiter Jean Pierre Pernaut ! C’est violent, mais c’est bon !

VERSEAU :

Vous avez vachement bronzée durant vos vacances, et vous tenez à le faire savoir. Ce mois ci, vous aurez la nécessité de plaire. Après tout, nous avons tous le besoin de plaire…Sûrement un désir refoulé de l’époque où maman nous donnait le biberon plutôt que le sein…Bref, pas de théories new age ici… Ainsi, Ninon de Lenclos a dit des gens comme vous que « le désir de plaire naît chez les femmes avant le besoin d’aimer ». Vous croirez donc que ce mois ci, vous aurez besoin de tous vos atouts physiques pour être aimée. Mais détrompez vous : le mec que vous choisirez se contentera amplement de vous voir servir une bonne bière bien fraîche pendant les matches, de faire des pâtes, des frites ou autres nourritures bien grasses, et surtout de le laisser assouvir ses pulsions primaires. Ne vous embarrassez donc pas de détails superflus, de choses totalement inutiles : soyez vous-même, c’est comme ça qu’on vous aime…ou pas, bien sûr, mais, dans la vie, il ne faut pas être difficile.

POISSONS :

A l’ouverture de ce signe, un petit sourire sadique vient orner mes traits disgracieux et surtout pas rasés… A quelle sauce vais-je pouvoir manger mes chères lectrices Poissons ce mois ci ? Non, non, il n’y a aucun jeu de mots culinaire là dedans, ne cherchez pas. En fait, je crois que je vais être clément ce mois ci… Mon anniversaire étant pour bientôt, et ne désespérant pas d’obtenir enfin mon augmentation tant désirée, je me dois d’être doux et souriant pour le signe peut être le plus ingrat du zodiaque (j’aime pas le poisson ! Sauf le thon ! Le thon, c’est bon !). Alors, je m’en vais vous pondre un horoscope du feu de Dieu, le nouveau petit copain de Notre Très Sainte Rédac Chef que nous aimons tous très fort (hein, Nelly ?). Aussi ce mois ci sera celui de la plénitude, c’est-à-dire que vous aurez tout ce que vous voulez, mais, en plus, vous en aurez plein !!! Des mecs, des augmentations, des magasines féminins (qui, bien sûr, n’arriverons jamais à la cheville de SMB !),… Tout ça pour vous, mais, en échange, n’oubliez pas mon anniversaire !!!

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Jérôme
    5 septembre 2009 at 17:55

    Ma chère Ange Soleil, ce serait avec grand plaisir, mais il faudra attendre que les festivités de mon anniversaire soit passées parce que là, mon mal de crâne m’interdit toute activité prolongée devant un écran! En tout cas, ravi de voir que mes maigres tressautements intellectuels te plaisent!

    Jérôme

  • Reply
    Ange-soleil
    5 septembre 2009 at 15:08

    Moi j’aime pas le foot mais ça ne me dérange pas de passer une soirée avec toi…
    Du moment que le film est bien je sais me contenter de peu =)

  • Reply
    Désirée
    25 août 2009 at 9:20

    « vont prendre leur mâle en patience » XD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.