Séries TV

The Secret Life Of An American Teenager

Crée par Brenda Hampton, la créatrice de la longue et célèbre série 7 à la maison, The Secret Life Of An American Teenager contient tous les ingrédients pour reproduire le succès de sa grande sœur : des adolescents qui veulent devenir grands, des bons sentiments, de grandes conversations sur la vie…

Amy Jurgens est une jeune adolescente de 15 ans discrète et brillante, membre de la fanfare du lycée. Sa vie bascule lorsqu’elle découvre qu’elle est enceinte du batteur bad boy de la fanfare.

Après avoir tenté de nier et de garder le secret, ses rondeurs s’affirment ainsi que les rumeurs, l’obligeant à avouer à sa famille et son nouveau petit ami la vérité.

Toute sa famille doit s’adapter à cette nouvelle situation qui fait ressurgir de vieux secrets enfouis.

The Secret Life Of An American Teenager traite d’un phénomène encore extrêmement tabou dans une Amérique puritaine et conservatrice : la grossesse adolescente. C’est avec beaucoup de pudeur et de sincérité que Brenda Hampton traite ce sujet. Les angoisses, les doutes et la peur de l’adolescente sont servi avec brio par l’émouvante actrice Shainlene Woodley. Mais la vision parentale n’est pas en reste, montrant comment des parents tentent de rester pragmatiques et présents pour leur fille et de faire face à cette nouvelle bouleversante.

Différents personnages entourent Amy Jurgens et composent l’univers de la série. En premier, la famille Jurgens composée d’Anne et George Jurgens, en proie à la routine et l’effritement du couple. Et sa petite sœur Ashley, préadolescente de 13 ans, rebelle et beaucoup plus dévergondée que son aînée.

Il y a également ce jeune garçon, Ben Boykewich, frêle et timide qui tombe follement amoureux d’Amy malgré les mensonges de la jeune femme et sa grossesse.

Une autre famille joue une sorte d’effet miroir des Jurgens : la famille Bowman. Cette famille, fervente pratiquante, est constituée de Kathleen Bowman, ancienne femme de George Jurgens, Marshall Bowman et de leurs deux enfants : Grace, une jolie blonde aux yeux blonds un brin niaise avec ses bonnes paroles pastorales et Tom, jeune adulte trisomique adopté.

Enfin, les électrons libres avec Ricky Underwood, le batteur et père de l’enfant que porte Amy et sa petite amie Adrian Lee, adolescente dévergondée et surdouée.

Tout ce petit monde détient un rôle bien particulier dans cette série, représentant chacun un trait social ou une valeur chère à Brenda Hampton.

Ainsi, la famille Bowman, incarne l’Amérique pratiquante prêcheuse de bonne parole, adepte du pardon et de la virginité jusqu’au mariage, refusant l’avortement. Avouons que pour nous, téléspectateurs d’outre-Atlantique, ce quasi fanatisme déconcerte voire dérange. Il faut dire que nous ne sommes point habitués à entendre des « Dieu m’apprend le pardon, alors je pardonne » sur nos télévisions françaises !

Notons également que les Bowman apparaissent comme une famille belle, soudée et heureuse, avec un message sous-jacent évident : la religion fait le bonheur !

Tandis qu’à l’inverse, Ricky et Adrian incarnent la débauche et la perdition des adolescents lorsqu’ils manquent de structures parentales solides.

Finalement, la série porte principalement sur les thèmes si chers à la créatrice, à savoir l’adolescence, le sexe, la religion, la famille et la tolérance. Un peu du déjà vu, si vous fûtes des téléspectateurs de 7 à la maison.

The Secret Life Of An American Teenager est une jolie série sur la tolérance et le respect. Servie par un casting de choix et des acteurs sincères, on se prend vite à l’histoire. Nous voulons forcément savoir comment va se finir la grossesse d’Amy ou assister une fois encore à une scène comique de ménage des parents Jurgens. Chaque épisode comporte des situations coccaces au goût léger qui rendent cette série agréable à regarder et distrayante.

Plus osée que sa grande sœur et souvent moins langue de bois, elle a su capter un public diversifié, ce qui fait les bonheurs de la chaîne américaine ABC Family. La série devrait bientôt débarquer en France sur TF1 qui en acheté les droits.

Mais les paris restent ouverts, à l’image des héros Prison Break qui pouvaient que difficilement survivre en dehors des murs de Fox River, comment va s’organiser l’intrigue après la naissance de l’enfant ? L’avenir nous le dira !

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.