Sexe-ploser à nos risques et perils

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. SunLight dit :

    En lisant ton poème j’ai ressenti des souvenirs brulants me pétrir le coeur, ensuite j’ai ressentir cet infini vas et viens de beauté et de peurs, de clarté intense et d’obscurité sans nom, et enfin j’ai revu cet horizons qui est parfois venu frapper à ma porte ! C’est superbe, il y a réellement quelquechose d’intense dans ta façon d’exprimer tout ça.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.