Films

Les Convoyeurs attendent

Les Convoyeurs Attendent est un film avec Benoît Poelvoorde, du temps où celui-ci n’avait pas encore la notoriété d’aujourd’hui. Loin de sa prestation déplorable dans Asterix aux Jeux Olympiques, l’acteur belge fait ici preuve d’un talent et d’une finesse dans le jeu qui donnent tout son attrait au film. Le tout dans une ambiance reflétant parfaitement la belgitude.

L’histoire est celle d’une famille belge des plus modestes. Un père qui court les chiens écrasés pour un canard local, une mère au foyer, un grand garçon un peu timide et une petite fille majorette. Le film commence le jour où Robert, le père, se met en tête de remporter la voiture mise en jeu par l’association des commerçants (il en a assez de se déplacer en moto déglinguée sur les lieux des accidents qu’il couvre pour son journal). Pour cela, il suffit de battre un record, n’importe lequel. Il décide donc d’entraîner son fils Michel au record d’ouverture de portes en 24 heures. L’histoire prend un tour surréaliste et comique avec l’arrivée du coach, un bedonnant belge ami de Robert aux méthodes « américaines ». Autour de cette histoire gravitent des personnages tous plus attachants les uns que les autres, comme le voisin Félix dont le mutisme n’a d’égal que son amour pour les pigeons et Jocelyne, la future petite amie de Michel. Le tout orchestré par un Poelvoorde juste incroyable.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Joest
    24 janvier 2009 at 22:51

    Les convoyeurs attendent a été réalisé par l’un des co-auteurs de l’émission « Strip tease ». Beaucoup de séquences de cette Belgique pauvre et rurale sont inspirées de séquence de Strip tease. Certains jouent même leur propre rôle comme le proviseur au début du film…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.