Films

The Holiday

A période de Noël, comédie de Noël, disait le sage, qui occasionnellement devait travailler dans l’industrie du cinéma. Chaque année, une comédie est balancée sur les écrans, débordante de bons sentiments, de happy end, parce que tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, gnagnagna ! Non, je ne suis pas aigri, parce que j’ai fêté mes 2 ans de célibat ce mois ci ! Et pourtant, il y a 2 ans, une comédie est venue mettre un sourire sur ce visage crispé mais néanmoins séduisant, qu’est le mien. Cette comédie s’intitule The Holiday, et est interprétée par un quatuor très sympathique d’acteurs.

Période de Noël, Iris (interprétée par la toujours ravissante Kate Winslet), chroniqueuse dans un grand journal londonien, s’aperçoit que l’homme qu’elle aime à sens unique (bien qu’ils couchent ensemble à l’occasion) se fiance sans même la prévenir. Du coup, grosse déprime. A Los Angeles, Amanda (jouée par Cameron Diaz), une self made woman, traverse une énième histoire qui se termine mal. Du coup grosse déprime. Ces gentes dames, qui ne se sont jamais rencontrer dans aucune des 4 dimensions, décident de faire un échange de maisons pour les vacances de Noël : Amanda va venir habiter dans le pittoresque (mais non, pas moche) cottage d’Iris dans la magnifique région qu’est le Surrey. Iris, quant à elle, va loger dans la grande villa d’Amanda à Beverly Hills.

Et là, une série de rencontres masculines va égayer la vie de ces jeunes femmes déçues par la vie en général, et par les hommes en particulier. Iris va ainsi rencontrer le meilleur ami de l’ex d’Amanda (oui, je sais, c’est pas simple), Miles (jouée par Jack Black, la star de Rock academy), alors que Amanda va rencontré Graham (interprété par Jude Law, l’humain dont le physique se rapproche le plus du mien), le frère d’Iris. Deux histoires totalement improbables, imprévues, dans l’ambiance des fêtes, mais avec la conscience que la séparation est bientôt proche, chacune devant rentrer chez elle.

Cette comédie de Nancy Meyers est excellemment bien menée, notamment grâce au choix des acteurs (2 Américains et 2 Anglais), des paysages enchanteurs (la neige britannique et le soleil californien pour le même mois) et une histoire, certes, prévisible, mais recelant son lot de petites surprises qui font la principale attraction d’une comédie romantique réussie. En gros, c’est un film à regarder avec son chéri, bien au chaud sous la couette, avec des marshmallows…Une vraie comédie romantique, quoi. Cependant, le fait de baver d’importance sur Jude Law risque de mettre votre copain/mari/amant de mauvais poil ! Parole de Jéjé

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Fanny Leroux
    18 février 2009 at 16:00

    Des acteurs excellents, qui en font une comédie bien sympathique, je suis d’accord !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.