Aimez-vous la souffrance ?

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. MES REPONSES :
    Le finir avec une pioche. Vous faites gaffe à ne pas faire pareil.Vous la laissez passer, avec un peu de chance, elle se fera renverser, comme ça, vous, vous pourrez traverser sans danger. Vous lui racontez votre recette très très perso des tripes au saindoux, à la graisse de rognons de porcs. Vous vous arrêtez à hauteur du gars pour lui demander combien de points il a perdu. Vous chantiez l’hymne italien dans les bars. Vous lui donnez un café, puis, une fois qu’elle l’a bu, vous vous excusez d’avoir confondu le sucre avec les laxatifs. Vous ne faites rien, c’est tellement plus drôle. Vous lui dîtes que des comme lui, vous en bouffez 4 à votre petit déj, et vous vous servez de votre petit ami comme d’un bouclier humain, et c’est lui qui encaisse tout pendant que vous regardez le massacre à coups de manches de pelle. Vous soutenez vicieusement votre ami, en lui donnant des arguments de plus en plus méchants.

    ha j’adore ! et encore je suis bien gentil, pourquoi il n’y a pas de réponses supérieures à 3 ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.